AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Elliott & Nolan - Quand le diable entre dans la danse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Nolan Carter
Membre de Pan

❖ Job : Pompier
❖ House : Dans sa voiture, sous un pont quand il fait chaud ou même sur la plage..


❖ Avatar : Nick Bateman
❖ DC : Devine
❖ En ville depuis : 28/05/2017
❖ Messages : 26
❖ Needles : 108

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Elliott & Nolan - Quand le diable entre dans la danse   Sam 3 Juin - 20:26

La voix qu'il entend
Lui

« Il est l'heure d'y aller, elle t'attend » Allongé sur le sable fin de la plage, je fixe le ciel et je me laisse divaguer pendant quelques secondes sur Elliott. Plus les jours passent et plus j'aime la voir si vulnérable et puis il y a Ariadne, avec elle tout est tellement différent, je ne pourrai l'expliquer, elle me comprend, elle sait faire ressortir en moi des choses que je n'aurai imaginé. Je glisse une main dans mes cheveux et j'envoie un sms à Ariadne comme quoi je vais chez elle pour rendre visite à notre chère amie. J'ai envie de jouer un peu, bien sûr je ne la toucherai pas, je ne suis pas comme tous ses connards qui prennent les femmes pour de la viande et les violent dés qu'ils ont envie, non je suis bien plus subtil que ça et j'aime joué avec elle... Du moins on est deux à aimer ça pour une fois pour une fois je ne suis plus seul. J'attrape mon t-shirt, jette tout dans la voiture et je prends la route direction l'endroit le plus agréable qu'il soit. Sur place, je regarde ce qu'il se passe dehors pendant un petit moment, je fais signe à un voisin qui passe. Depuis que je suis là régulièrement, il doit me prendre pour le petit ami d'Araidne, c'est assez comique surtout quand on sait ce qui se cache dans la cave. Il nous avait fallu peu de temps pour emménager un endroit bien particulier dans le sous-sol de la jeune femme mais tout était fait pour qu'Elliott soit quand même ''à l'aise''. Il y avait un lit avec des chaînes, des petites tables, une télé pour qu'elle ne s'ennuie pas quand nous ne sommes pas là, un petit frigo à porter de mains. Un vrai petit nid douillé si je peux dire ça comme ça. Je rentre dans la maison comme toujours, je vais dans la cuisine et je vais chercher deux boissons fraiches et lentement je descends « Elle t'attend... Je peux jouer aussi » « Oui tu vas pouvoir jouer aussi mais après moi » J'ouvre la porte lentement et la referme derrière moi, je tape doucement à la deuxième porte pour lui indiquer que j'arrive, lentement quelques petits coups et j'ouvre la porte qui me sépare d'elle. Elle est tellement belle, je referme derrière moi et je me colle à la porte l'observant sur le lit « Bonjour petite princesse, t'aurai-je manqué un peu ? » Dis-je en souriant face à elle, je m'approche et je lui pose la boisson fraîche sur la table, je me colle contre le mur non loin d'elle et l'observe sourire aux lèvres tout en buvant une gorgée de ma boisson « Tu as passé une bonne journée ? Ne t'en fais pas Ariadne va revenir ce soir.. Pour le moment, on est que tous les deux... » Un large sourire s'affiche alors que j'imagine déjà la soirée qui va s'annoncer...

_________________
A venir
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elliot Ramirez
Membre de Pan

❖ Job : Etudiante en art & photographe & dessinatrice
❖ House : la cave


❖ Avatar : taylor marie hilll
❖ DC : Danny, Dimitri, Spencer, Giuliano, Vladimir.
❖ En ville depuis : 14/06/2017
❖ Messages : 46
❖ Needles : 85

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elliott & Nolan - Quand le diable entre dans la danse   Mer 14 Juin - 22:09

Ca fait quoi, deux semaines que je suis là, jecrois, je sais plus trop en fait. J’ai pas de calendrier, alors j’ai compté, c’est du à peu près du coup. Je suis assise sur le lit, les genoux contre ma poitrine, je regarde le mur en face. Nolan est parti se balader et m’a laissé la télé. Je la regarde sans la regarder. J’ai faim et c’est pas ce qu’il me donne qui va me sustenter. Je regarde ma “gamelle” vide sur le sol. Je finis par m’allonger sur le lit, regardant le plafond que je connais par coeur. Toutes ses aspérités, ses fissures, ses défauts, tout. J’ai un carnet, il me l’a filé, j’y cte des tas de trucs. comme ce qu’il se passe ici. C’est à dire presque rien. Je dors d’une oreille, j’ai toujours peur qu’il vienne quand je dors ou fais pas attention. Sa façon de me regarder, ma peau frissonne et pas de désir.Je me demande si lil pense à moi si elle se rend compte que je suis partie​ donc c'est bizarre. J'entends​ Nolan qui revient et je commence à avoir peur, à craindre ce qu'il​ va faire ou dire. Il rentre me dépose une boisson et me sourit. Je déteste ce sourire il n'augure rien de bon. Il me demande si ma journée s'est bien passée. Je le regarde baisse les yeux et le fixe. - Comme d'habitude rien de nouveau tu le sais très bien Nolan. - Il fait comme s'il ne m'avait pas attaché, que des chaînes n'étaient pas à mes pieds et que je m'éclatais. Il me raconte que on est tous les deux, Ariane n'est pas là, s'il savait que moi je m'en fous​. Je reste là toujours à le fixer et espère qu'on sorte de ce trou à rat. - Je préférerais Ariane de toute manière. - finalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nolan Carter
Membre de Pan

❖ Job : Pompier
❖ House : Dans sa voiture, sous un pont quand il fait chaud ou même sur la plage..


❖ Avatar : Nick Bateman
❖ DC : Devine
❖ En ville depuis : 28/05/2017
❖ Messages : 26
❖ Needles : 108

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elliott & Nolan - Quand le diable entre dans la danse   Jeu 15 Juin - 21:47

Deux semaines de pur bonheur, deux semaines où elle est dans cette cave enfermée jours et nuits, je passe une partie de mes journées et nuits dans cette maison, j'avoue qu'en plus Ariadne a tout pour elle. Sa folie me plait de plus en plus et la voir me suivre dans cette folie est de plus en plus jouissif. « Aller bouge toi on va s'amuser un peu » Un large sourire s'affiche sur mes lèvres, il est l'heure de s'amuser, l'heure de profiter d'elle sans pour autant faire d'elle la mienne, ce n'est en aucun cas ce que je recherche « Rouge rouge... le sang qui coule » Le manque de sang se fait sentir, mon corps en réclame plus encore, l'odeur, le goût, la texture j'en ressens le besoin. Je descends dans la cave, je frappe doucement à la porte avant de l'ouvrir, j'observe Elliott, je souris. J'ai envie de m'amuser, je veux la voir souffrir... Mon dos contre le mur, je l'observe pendant quelques secondes buvant ma boisson, je l'écoute et je décide enfin de poser ma boisson sur la petite table et je m'approche lentement d'elle me mettant à sa hauteur « Aller c'est l'heure, je veux la voir souffrir »  Je glisse ma main dans ses cheveux, venant remettre une mèche derrière ses oreilles et je ne retire pas ma main, je glisse un doigt sur sa joue lentement remontant vers son oreille avant de revenir dans ses cheveux tirant ses cheveux en arrière « Alors si ta journée n'a pas été très bonne... la suite va l'être, tu peux en être sure » Je n'ai pas envie de la toucher, enfin pas comme tout homme aimerait le faire, elle est belle mais aujourd'hui ce n'est pas ça que je ressens pour elle... Je la lâche et me lève « Tu fais quoi, on a pas fini.. » J'ouvre un tiroir et attrape une lame de rasoir « Qui a dit que j'avais terminé » Dis-je alors doucement, je me retourne et m'approche d'elle tel un félin. Je me remets à sa hauteur et lui montre la lame « Tu vois ça princesse... ça va faire en sorte que je puisse m'amuser ce soir... ça sera tellement bon que tu vas en redemander... Regarde... » Je me fais une entaille sur le bras, laissant couler doucement le liquide carmin puis j'attrape son bras et doucement j'y fais une petite entaille rien de bien profond juste assez pour que son sang coule « J'aime quand tu es comme ça mais je sais que tu peux faire pire » « Je peux tu le sais mais on a le temps.. » Je regarde Elliott « Hein on a le temps Princesse » Je glisse mon doigts dans son sang et le fait glisser lentement sur son bras...
[/color]

_________________
A venir
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elliot Ramirez
Membre de Pan

❖ Job : Etudiante en art & photographe & dessinatrice
❖ House : la cave


❖ Avatar : taylor marie hilll
❖ DC : Danny, Dimitri, Spencer, Giuliano, Vladimir.
❖ En ville depuis : 14/06/2017
❖ Messages : 46
❖ Needles : 85

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elliott & Nolan - Quand le diable entre dans la danse   Jeu 15 Juin - 22:52

Il avait envie de jouer, il avait envie de me voir souffrir, je reconnaissais son regard. Je le haïssais comme j’avais, littéralement, jamais haï quelqu’un. Parce que je subissais, je pouvais rien dire, parce qu’il serait pire. les claques contre le mur ne me manquaient pas. Il touche ma peau et je me retiens de toutes les fibres de ma peau, je serre les dents, j’aime pas qu’il me touche. Je veux hurler, je veux le repousser, mais si je fais ça… Je suis coincée dans la bulle censée me protéger. Mes larmes coulent, sans que je le contrôle. Je le regarde prendre quelque chose et quand je vois l’objet briller je recule sur le lit. Je reconnais ce truc et ça me fait peur. Mon poing se serre. - Je risque pas. - Je ne dis rien de plus. Parce que je risque de le fâcher, faché il est, plus flippant encore que “gentil”. Il s’entaille, je regarde le sang couler, puis il s’attaque à mon bras. Je le regarde faire, mes larmes redoublent. Pourquoi. Pourquoi a t’il fallu qu’il me retrouve ? Il touche le sang qui coule de mon bras. Je le regarde, puis tourne la tête pour pas tomber dans les pommes. - Pourquoi tu fais ça ? Je t’ai rien fait de mal Nolan. Pourquoi tu tiens tant à m’en faire ? - Quand on est désespéré, on essaye de parler à un psychopathe. J’étais pathétique, mais humaine, et dans un endroit tout sauf rassurant. personne me trouverait, je crèverais, couverte de cicatrices.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nolan Carter
Membre de Pan

❖ Job : Pompier
❖ House : Dans sa voiture, sous un pont quand il fait chaud ou même sur la plage..


❖ Avatar : Nick Bateman
❖ DC : Devine
❖ En ville depuis : 28/05/2017
❖ Messages : 26
❖ Needles : 108

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elliott & Nolan - Quand le diable entre dans la danse   Ven 16 Juin - 13:52

Ma folie est de plus en plus palpable mon corps s'électrise un peu plus alors que je m'approche du point de non retour, je le sais, je le sens en moi, il est de plus en plus présent, je sais qu'un jour où l'autre il prendra pleinement mon esprit et ce jour-là, je sais que je ne pourrai pas refaire machine arrière. « Je veux du rouge... » Putin qu'est-ce que j'en voulais aussi. Je me fais une entaille sur le bras tout en la regardant puis je regarde le sang couler lentement avant de me saisir du bras de la douce Elliott et de faire une entaille sur son bras. Je pose au loin l'objet tranchant et revient vers elle glissant mon doigt dans le sang, le faisant glisser dessus « Encore... » J'affiche un sourire sur mes lèvres et je l'écoute et passe une main sur mon visage. Il se ferme d'un coup, mon corps se raidit, ma main serre un peu plus fort son bras au niveau de la blessure « Ne dis pas que tu n'as rien fait, tu n'as rien d'une douce colombe Princesse... Pourquoi ?! Tu n'aurais pas du partir, tu étais à moi et à personne d'autre... Pas même ta petite copine métisse ne pourra changer ça et qu'elle ne se mette pas en travers de mon chemin » Elle sait très bien de qui je parle, elle sait très bien que je peux m'en prendre à tout ceux qu'elle côtoie et qu'un jour où l'autre tout finira mal. « Fais lui mal... Aller encore une fois... » Je retire ma main de sa blessure et regarde le sang, la plaie n'est pas profonde mais il faut nettoyer dommage pour elle, je n'ai que de l'alcool à 90°, je préfère l'alcool à tout autres produits désinfectants qui ne font rien. J'attrape la bouteille et en verse directement sur sa coupure puis je colle une compresse dessus. Je passe une main sur sa joue et finit par tirer ses cheveux en arrière l'obligeant à me regarder « Petite princesse, ne crois pas que tu vas me fuir une nouvelle fois ! Tu es à nous et personne d'autres ne t'aura » Je souris et claque un baiser sur le coin de ses lèvres pour sceller ce que je viens de dire mais cela ne signifie rien de plus. « Je veux encore du sang » Je la lâche et attrape la boisson que je lui avais emmené auparavant « Tu devrais boire un peu... ça va te faire du bien... On a toute la nuit pour s'amuser.. » Je souris et lui tends la canette...

_________________
A venir
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elliot Ramirez
Membre de Pan

❖ Job : Etudiante en art & photographe & dessinatrice
❖ House : la cave


❖ Avatar : taylor marie hilll
❖ DC : Danny, Dimitri, Spencer, Giuliano, Vladimir.
❖ En ville depuis : 14/06/2017
❖ Messages : 46
❖ Needles : 85

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elliott & Nolan - Quand le diable entre dans la danse   Lun 19 Juin - 14:30

Il rale. Il te fait peur avec ses idées, ses remarques et la façon dont il te regarde. Il t’accuse de ne pas être toute blanche. Il te reproche d’être partie, de l’avoir fui. Tu en aurais ri si tu étais d’humeur. Mais tu es loin de sourire, de rire ou te réjouir. Il te tient, il serre ton bras et tu songes qu’il pourrait aisément le briser. Il veut et nettoyer, il sort une bouteille. Alcool à 90. Tu a les yeux qui s’ouvrent en grand, presque révulsés. Tu veux rentrer ton bras mais tu sais que tu n’y arriveras pas alors tu le regarde, serre les dents et retiens tes cris. pour qui, pour quoi crierais tu ? Personne ne viendra pour toi, personne ne t’entendra. Il te prend les cheveux et te force à le regarder de face. Tu renifles, tu es pathétique. Il touche ta joue, tu es dégoûtée par chaque contact. Il t’embrasse, tu as envie de vomir. Il te tend la canette, tu as envie de lui balancé, mais tu as soif, puisque soif, alors tu lui arraches des mais et bois comme si ta vie en dépendait. Il dit qu’il va jouer cette nuit, tu ne veux pas jouer, tes larmes finiront par se tarir, pour le moment elles coulent. Tu repenses à Loik. Tu aimerais, pour le coup, être dans ses bras. Qu’il te rassure. Mais tu sais que tu ne le reverras pas de sitôt. Tu fais ton deuil. Et tes larmes ravagent tes joues. Tu risques de te dessécher. Tu te surprends à rêver de tes derniers souvenirs. Des moments avec Lil. Avec la bande. Tu as mal, plus que tu n’as jamais eu mal et ça n’a rien à voir avec la douleur physique. Tu te souviens la peur et l'appréhension que tu avais en arrivant sans ta famille ici. La solitude. Lil et ses amis avaient tout balayé. mais elle était tenace, elle revenait vers toi. Le désespoir t’enfermait dans un carcan de peur et d'angoisses.. - Je veux pas jouer Nolan, laisse moi dormir s'il te plait.- que tu essayes de demander. Parfois l'espace d'un instant, il était plus..gentil ? Si on peut le dire ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nolan Carter
Membre de Pan

❖ Job : Pompier
❖ House : Dans sa voiture, sous un pont quand il fait chaud ou même sur la plage..


❖ Avatar : Nick Bateman
❖ DC : Devine
❖ En ville depuis : 28/05/2017
❖ Messages : 26
❖ Needles : 108

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elliott & Nolan - Quand le diable entre dans la danse   Lun 19 Juin - 22:20

Mon regard sur la blessure d'Elliott, je m'amuse de ce qu'il se passe, cela a toujours été de la sorte depuis que je suis devenu ce que je suis. Après l'avoir coupé, je glisse mon doigt dans le sang « rouge, rouge, rouge, tout est rouge... » J'attrape ensuite l'alcool et le verse sur sa plaie puis je mets une compresse sur sa blessure. Tout me fait sourire, j'aime ce moment où la vue du sang est la délectation suprême à mes yeux. Je prends la parole, je lui dis qu'elle ne m'échappera pas, qu'elle sera à moi quoi qu'elle puisse penser mais aussi quoi qu'elle puisse dire. Après de longues minutes, je me redresse et reviens vers elle, l'attrapant par les cheveux venant claquer un baiser sur le coin de ses lèvres, je joue à un jeu, un jeu ou je suis le seul maître à bord. Je lui donne la canette et la laisse boire « Elle est si belle.. » je penche la tête un peu et je l'écoute, à ce moment précis un large sourire s'affiche sur mes lèvres alors que je fais non de la tête « Ni compte même pas petite princesse, tu as assez dormi de la journée, pour le moment je veux jouer et on va jouer » Je glisse ma main sur son bras avant de lui saisir avec force « La peur la gagne », « Tu sais quoi toi et moi ça ne sera jamais fini » je passe une fois de plus une main dans ses cheveux venant remettre un mèche derrière son oreille. « Jolie petite princesse... Si tu savais à quel point tu vas aimer tout ce qui va suivre. » Je me lève et fais quelques pas dans la pièce, je lui laisse un peu de répits, jusqu'à quand elle ne pourra le savoir, je m'assoie sur les escaliers et je finis par la regarder « Qu'es-tu prête à faire pour avoir du répit ? » Je ne parle pas de sexe avec elle je n'en ai vraiment pas envie et il ne se passera rien de plus que de la souffrance... Je me relève et vais vers le bureau regardant ce qu'il y a tout en me saisissant d'un cutter. Je me retourne vers elle tout en jouant avec le cutter... "coupe là encore et encore"

_________________
A venir
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elliot Ramirez
Membre de Pan

❖ Job : Etudiante en art & photographe & dessinatrice
❖ House : la cave


❖ Avatar : taylor marie hilll
❖ DC : Danny, Dimitri, Spencer, Giuliano, Vladimir.
❖ En ville depuis : 14/06/2017
❖ Messages : 46
❖ Needles : 85

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elliott & Nolan - Quand le diable entre dans la danse   Mer 21 Juin - 18:32

Tu as assez dormi qu’il te dit. Il va t’épouser avant de finir par te saigner de partout. Il va avoir ta mort, ton âme avant. Il te brise bout par bout. toi si lumineuse. Tu ne vois plus la lumière au bout du tunnel. Il la cache avec s grosses mains. Il est beau, il est sexy, s’il n’était pas fou, si on ne lui avait pas fait tant de mal, il serait différent, et vos activités aussi. mais non. Tu étais face à un homme qu’on ne pouvait pas raisonner, mais qui faisait bien illusion. Toi et lui, jamais fini. Chouette. Toute façon, qu’il te tue, qu’on en finisse, tu serais libre, le reste, ça n’a plus d’importance, si ? Tu sais pas. Est ce que ça vaut le coup de lutter ? De crier ! Hurler ! Ou même pleurer ? A quoi bon. Il s'installe sur les escalier et te fixe, tu détestes qu’il fasse ça. Il te demande ce que tu serais prête à faire. - Tue moi Nolan, finis avec tout ça. Saigne moi comme un porc, amuses toi, tu veux que jte dise quoi ? J’ai pas plus le choix. -  Il a un cutter dans la main, tu rêves de lui le planter entre les deux yeux, ou de les lui crever. Tu n’es plus toi. Tu n’aimes pas qui il me fait être, devenir, tu  sais pas. Tu pleures de nouveau et te résigne. Tu mourras ici, seule. a quoi sert de penser à avant ? De te dire qu’un jour tout ira bien. Tu as toujours été positive, mais pas non plus si naïve. La réalité, tu sais l‘assumer, mais tu plonge ton regard dans celui de nolan, tu ne lui donnera pas la satisfaction d'être volontaire non plus. Ou dire que tu aimes ça. Limite tu préfèrerais coucher avec. - Attends. Si. laisse moi jouer avec le cutter moi. Après tout, il n’y a que moi qui as mal non ? - Tu sais qu’il aime voir son sang à lui couler aussi, tu ne le tueras pas, mais tu peux bien l’abimer un peu, pour te soulager.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nolan Carter
Membre de Pan

❖ Job : Pompier
❖ House : Dans sa voiture, sous un pont quand il fait chaud ou même sur la plage..


❖ Avatar : Nick Bateman
❖ DC : Devine
❖ En ville depuis : 28/05/2017
❖ Messages : 26
❖ Needles : 108

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elliott & Nolan - Quand le diable entre dans la danse   Ven 23 Juin - 15:38

Tout se passe comme je le veux, elle est là dans cette cave depuis plusieurs jours, elle l'a cherché ou pas en fait car au fond, elle n'avait qu'essayer de fuir une réalité bien trop présente mais je m'en foutais royal qu'elle n'aimait pas, ce n'était pas pour qu'elle prenne du plaisir dans tous les sens du terme « Fais la hurler » Je souris, il est hors de question qu'elle dorme, elle a eu toute la journée pour être libre et ''dormir'' maintenant on va jouer et j'ai déjà commencé en lui entaillant le bras et le nettoyant à l'alcool à 90°. Je l'écoute et j'éclate de rire comme je l'entends rire aussi « C'est qu'elle est comique la petite... » « Jamais je ne te tuerai ma jolie princesse, ce n'est pas ce que je veux.. » Et elle le sait très bien que je ne veux pas cela, je veux bien jouer mais pas comme certains pourraient penser. Je pars chercher un cutter, je ne sais pas encore ce que je vais en faire mais elle ne mourra pas ça c'est sur. Je m'approche et vois ses pleurs, ça ne me fait rien au contraire, ça m'énerve mais au fond c'est une fille... Voilà qu'elle prend la parole, elle veut jouer, je la regarde me demandant où elle veut en venir, j'ai un peu de mal à voir où elle voulait en venir, me tuer ? Je me doute qu'elle en a envie qui n'en n'aurait pas envie... Je lui attrape une fois de plus les cheveux tirant en arrière et la faisant me regarder. « Tu n'as pas intérêt à faire la moindre bêtise sinon il te manquera vite un morceau sur ton jolie corps » J'ouvre la main pour qu'elle prenne le cutter ouvert et je laisse ma main sur la sienne, je ne suis pas fou non plus « Méfie toi d'elle, si elle fait pire... Tue la » Je la guide jusqu'à mon bras et plante mon regard dans le sien. « Joue vu que tel est ton souhait mais fais attention à ce que tu voudrais faire Princesse. » Elle ne sait pas de quoi je suis capable et je garantis qu'elle ne voudrait pas le savoir...

_________________
A venir
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Elliott & Nolan - Quand le diable entre dans la danse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elliott & Nolan - Quand le diable entre dans la danse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]
» Quand le vent siffle dans les montagnes...
» Entrer dans la danse [U.Desires]
» Entre dans la danse, écoute cette musique qui se termine par l'accord de mort |
» Quand on pédale dans le yaourt on fait son beurre [UC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❖ PINS AND NEEDLES :: 
Allons à Seattle
 :: North district
-
Sauter vers: