AccueilAccueil  PublicationsPublications  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Dominic ♦ Show me the way I have to go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Dominic ♦ Show me the way I have to go   Mar 25 Juil - 17:12

Allongé sur le lit de Dominic, je fixe le plafond, je n’arrive pas encore à me dire qu’il est parti, qu’il ne m’a pas laissé de mot pour me dire ses raisons. Je n’ai plus la force de rien, il me manque, cela va faire un mois que je n’ai pas eu de ses nouvelles. S’il savait qu’à cause du mal qui me ronge de l’intérieur, un soir j’avais bu un verre de trop, que si mon meilleur ami n’était pas arrivé à temps, il aurait pu m’arriver un accident ou pire encore. Je lui en veux de m’avoir abandonné et pourtant un mois après, je l’aime toujours autant, je n’arrive pas à me le sortir de la tête et pourtant, je devrais… Il ne m’aimait que comme une sœur et pas comme je l’aurais voulu. Je l’imagine dans les draps d’une autre femme, lui murmurant des mots doux, lui disant qu’il l’aime… Mon cœur se brise en morceau, les larmes coulent une fois de plus, je ferme les yeux « Liliana.. » J’ouvre les yeux alors que mon père m’appelle, en ce moment c’est assez compliqué entre nous pourtant je l’aime, il est mon père, mon héros mais c’est avec lui que Dom s’est disputé, c’est de leur faute « Qu’est-ce que tu fais encore dans la chambre de ton frère… ça te tente un cinéma avec nous ? » Je me redresse et je soupire, je n’ai pas envie d’aller au ciné et leur tenir la chandelle, je n’ai plus 10 ans, j’ai pas besoin d’eux pour sortir. Je me lève et fais non de la tête « Non j’ai pas envie, je vais au club ce soir » Bon je viens de décider ça mais je préfère largement aller danser même seule que d’aller avec mes parents me prendre la tête avec l’un de leur film bateau. « Arrête de pleurer pour lui Lili, il reviendra un jour » dit-il alors qu’il me prend dans ses bras, je me recule et fronce les yeux « Arrête de raconter n’importe quoi papa, il ne reviendra pas… Tu ne peux pas comprendre » je passe rapidement à ses côtés et je finis par m’enfermer dans ma chambre. Une fois la porte fermée, je me laisse glisser contre celle-ci, je pose ma tête sur mes genoux repliés et j’essaie de me calmer. J’en ai assez de tout ça, j’ai besoin de changer d’air. Au bout de plusieurs longues minutes, je me lève et je vais directement dans la salle de bain, je prends une douche et je passe la robe que Dominic n’avait pas spécialement apprécié à cause du décolté et cela m’avait fait changer de tenue pour aller au club mais aujourd’hui, j’avais envie de m’amuser et surtout de l’oublier. Je m’éclipse vite fait et je rejoins le club, sur place, je salue quelques personnes et je laisse mon sac au barman qui fait aujourd’hui partie de mes amis, je commande un mojito exotique et je scrute la piste. Que c’est bon de penser à autre chose, d’entendre cette musique qui me fait du bien, qui me permet d’oublier tout simplement. J’attrape mon verre et en bois une gorgée. Un homme arrive, j’avoue qu’il n’est pas mal, je me laisse entrainer sur la piste, d’après ce que j’ai pu voir juste avant, il est plutôt doué… Voilà qu’on commence doucement sur une salsa assez simple. C’est à ce moment-là que mon regard se pose sur l’homme qui vient de rentrer, mon cœur loupe un battement, ce n’est pas possible, ça ne doit pas lui… Je ferme les yeux et les rouvre, il n’y est plus, je soupire, j’ai dû rêver, je pose mon regard sur l’homme et on poursuit notre danse avant de passer à une Kizoumba endiablé. Je sens les regards sur nous mais je n’imagine pas une seconde que parmi eux, l’homme que j’aime s’y trouve… Mon regard se fronce alors que je sens la main de l'homme sur mes fesses, je veux bien que c'est une danse sensuelle mais là je ne supporte pas qu'il me touche, je remonte sa main rapidement tout en poursuivant la danse avant qu'il ne recommence son petit jeu...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dominic ♦ Show me the way I have to go   Mer 26 Juil - 14:58

Cette fois c’est terminé, j’ai quitté le domicile familial. La dispute avec mon père adoptif a été si violente que la décision s’est imposée d’elle-même. J’ai contacté un de mes amis, il va m’héberger un peu avant que je ne prenne un petit job et un appartement voire une chambre. Avant de m’en aller, j’ai écrit et laissé un mot à Lili, elle le trouvera sur son bureau. Je lui ai dit que j’étais obligé, qu’il valait mieux pour le bien de tous et surtout pour elle. L’amour que je lui porte est autrement et nettement plus possessif qu’un simple frère et sœur. Je tiens bien plus à elle que je ne le devrais… Je suis clairement amoureux d’elle. Je lui dis chez qui je vais et ce quels sont mes plans. Aujourd’hui, je suis assis dans la chambre que mon ami me prête, j’écoute de la musique en regardant nerveusement mon téléphone. Je ne comprends pas pourquoi elle ne m’a pas encore contacté. Je soupire, je commence à lui écrire un message et je l’efface directement sans l’envoyer. Je repousse un nouveau soupire ne sachant que faire. Je jette un peu de colère mon tel en marmonnant. Je suis seul dans la maison, mon pote est parti, ses parents se trouvent en Italie pour leurs vacances et ne seront pas de retour avant le mois de Novembre. Ils m’apprécient, ils savent que je suis un gars sérieux et qui va partir à l’université sous peu. Je passe sur mon pc, je regarde un peu les réseaux sociaux et surtout ceux de ma sœur. Je ne la flique pas, je regarde juste pour avoir de ses nouvelles. Je me souviens que c’est le jour où nous nous rendons au club habituellement. Je passe main sur mon front, comme pour réfléchir. Puis merde, je n’ai rien à perdre… je vais y aller mais avant cela, c’est parti pour une douche, me raser et me préparer. J’ai envie de me changer les idées, de séduire et peut-être de la séduire. Après tout Liliana n’est pas réellement ma sœur, nous n’avons pas le même sang qui coule dans nos veines. Mon cher papa biologique me l’a gentiment rappelé lorsqu’il m’a parlé d’elle. Il n’a pas eu idée à quel point, il est passé de très, très, très près prêt d’une droite dans la gueule. Je soupire pour la énième fois, je m’apprête à tailler ma barbe, je dois être concentré, je ne veux pas me rater. Je me glisse ensuite sous la douche. J’en viens à douter, je ne pense pas que Lili soit amoureuse de moi… j’ai envie de hurler de rage. Me voilà contrarié à nouveau, putain mais qu’est ce qui me prend encore ? Je place l’eau totalement glacée sur mon visage pour me calmer, cela détend, apaise. En sortant, je suis serein et nettement plus relaxé. La penderie ouverte dans la chambre, je regarde ce que je peux me passer. Je prends la décision de prendre un pantalon gris anthracite, une chemise blanche et évidemment, des chaussures de ville noire mat. Une fois coiffé, je pars, en n’oubliant pas mes clefs, mon portable et mon portefeuille. Arrivé sur place, je la remarque rapidement, elle est entrain de danser avec un autre. Je m’éclipse rapidement la voir avec cet homme me rend fou de colère et de jalousie. Elle porte d’autant plus une robe que je n’aime pas, je le trouve trop décoltée. Je me mêle à la foule, je m’approche doucement… je vois qu’il lui met la main au cul… Putain mais il se prend pour qui celui-là ? il est sérieux ? Elle le replace dans son dos, ne semble pas trop à l’aise avec lui. Ce mec devient un peu trop entreprenant avec la femme que j’aime, je dois intervenir et je le fais rapidement, je viens serrer le bras du prétendant et le fais reculer. S’il veut se battre, il n’y pas de soucis… « Je crois qu’elle t’a fait comprendre que c’était non pour la main au cul connard ! » Je lance un regard noir à ma sœur. La sécurité arrive déjà, ils nous regardent et comme je les connais, ils savent que je ne veux pas de soucis, que je ne suis pas là pour me battre mais si l’autre me cherche, je ne serai pas contre de sortir. Enfin les deux gorilles qui sont devenus des copains l’écartent, je suis avec ma sœur seuls. « Ça va ? Il ne t’a rien fait de mal ? » Mon regard se fixe dans le sien, si elle me dit que oui, l’autre est mort, je vais le défoncer sur le parking. « Tu m’as manqué… » Lui avouais-je enfin avant que l’on ne se dispute car c’est ce qu’il risque d’arriver…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dominic ♦ Show me the way I have to go   Sam 29 Juil - 17:43

J’ai besoin de bouger, de prendre l’air, d’oublier que mon frère a pris la fuite et que pendant un mois, je n’ai eu de ses nouvelles. Mon cœur s’est brisé et personne ne peut le réparer… J’ai l’impression d’être totalement perdue, j’ai tellement besoin que ça en devient vital alors pourquoi n’a-t-il pas tenu sa promesse, pourquoi a-t-il fallu qu’il se prenne la tête avec mon père. N’étais-je pas importante à ses yeux, n’avais-je pas le moindre intérêt… J’en ai marre et je finis par quitter la maison, faut que je danse, c’est le seul moyen pour ne plus penser à cet homme qui m’a brisé le cœur. J’arrive au club, l’ambiance est bonne, installée au bar, je commande un mojito, je commence à le boire et je finis par être invitée sur la piste de danse avec cet homme tout à fait charmant, je ne peux le nier. La samba se fait endiablée mais tout à fait correcte, je ne suis pas dedans alors que je remarque un homme qui vient de rentrer, on dirait Dominic, ce n’est pas possible, il ne peut pas être là, je ferme les yeux et voilà qu’il n’est plus là, j’ai du rêver, je soupire et je me reconcentre à la danse qui vient de changer. Mais je ne suis pas à mon aise, l’homme est à mon gout trop entreprenant, je sens mon cœur se serrer, je remonte sa main alors qu’il venait de la poser sur mes fesses. Il se prend pour qui lui, je vais devenir folle, je déteste ça, j’ai l’impression de n’être qu’un morceau de viande. Mon regard se pose sur l’homme qui vient d’arriver, je me recule, je perds à moitié l’équilibre et je regarde la scène, je n’ose plus rien dire, je suis fébrile. La scène devant moi est invraisemblable, mon cœur bat plus vite, on pourrait croire que tout le monde l’entend. Il me ramène à la réalité quand il me demande s’il ne m’a rien fait, je fais non de la tête. La colère me gagne, comment ose-t-il revenir comme si de rien n’était, les larmes me montent aux yeux alors qu’il me dit que je lui ai manqué, j’ai du mal à le croire. Si cela était vrai, il m’aurait appelé, il m’aurait laissé un mot mais non rien, que du vent. « Menteur…. » Ma main se loge directement avec violence, mon cœur se serre alors que les larmes roulent sur mes joues. Je lui en veux de m’avoir laissé mais pas seulement, je vois les regards sur nous et je pars directement vers le bar, j’attrape mon verre « Lili ça va ? » Je lève le regard vers le barman et je fais oui de la tête, j’ai pas envie de parler, j’ai juste envie de finir mon verre. Je tourne la tête et mon regard se pose sur Dominic qui se trouve à mes côtés « Tu veux quoi Dom ? tu viens voir comment je vais pour te rebarrer sans rien dire.. Tu ne peux même pas imaginer le mal que tu m’as fait. Ça m’a brisé et pas seulement parce que tu es mon frère… » Merde il a pas besoin de savoir plus, j’ai besoin de prendre l’air, j’ai l’impression d’un coup de manquer d’air « Joe, je peux aller derrière dans la cours, j’ai besoin d’air et j’ai pas envie de croiser du monde » Il me fait signe que oui. J’avance rapidement, je ne fais pas attention si mon ‘’frère’’ me suit, pas que je m’en fous mais c’est ma façon de m’éloigner avant d’avoir encore plus mal surtout s’il devait repartir une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Dominic ♦ Show me the way I have to go   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dominic ♦ Show me the way I have to go
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Chris Sabin Vs Big Show
» The Uchuu Show e Youkoso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❖ PINS AND NEEDLES :: 
Allons à Seattle
 :: South district :: Rps Terminés
-
Sauter vers: