AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Lyzandra ♦ Nothing left to say

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Lyzandra Cassidy
Membre de Pan

❖ Job : Médecin Urgentiste
❖ House : North District


❖ Avatar : Amber Heard
❖ DC : Nope
❖ En ville depuis : 17/05/2017
❖ Messages : 101
❖ Needles : 157

Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-city-rpg.forumactif.org/
MessageSujet: Lyzandra ♦ Nothing left to say   Mer 17 Mai - 22:09

ton âge : 32ans ❖ tes origines : Irlandaise ❖ là où tu es né : Seattle ❖ ton job/tes études : Médecin Urgentiste, spécialisation chirurgie traumatologie  ❖ infos complémentaires : J'ai un tatouage sur les cotes une phrase top secrète, Un triskell sur la nuque ❖ orientation sexuelle : Hétéro ❖ statut : Célibataire
Lyzandra Mackenzy Cassidy
Amber Heard ❖ nothing matter
Je suis un ange, je suis sage et j’écoute toujours mes aînés. Je ne dis jamais un mot plus haut que l’autre et ma patience est connue de tous... Bon c'est fini de rêver, oui je suis un ange quand j’en ai le temps et une soumise quand je dors. Le reste du temps, je suis juste moi. Je ne suis pas ce qu’on peut qualifier de gentille et sage avec tout le monde, cette partie se mérite. J’aime rester de mon côté et afficher mon opinion, si on me gonfle. J’ai une personnalité plutôt difficile à cerner. J’ai même tendance à donner l'impression à tout le monde que je suis une chieuse finie. Je suis parfois très arrogante, ce qui a tendance à énerver pas mal de monde au premier abord. Je me montre très ou trop souvent sarcastique et ne suis pas du genre à prendre trop les choses au sérieux, du moins extérieurement. Je suis aussi une personne que l'on peut qualifier de fonceuse. Lorsque j’ai un but ou une idée en tête, il est difficile de m’arrêter. Malgré mes quelques conquêtes masculines, je ne me suis jamais vraiment investie dans une relation sérieuse, donc niveau amour, je suis maladroite, et fuyante, c'est pas gagnée, quoi, car je pense que le rôle de femme docile est foutu pour moi, depuis longtemps. Ola je vous arrête !!! Je ne suis pas une rebelle totale non plus ! je sais m’adapter et je comprends vite les choses, par contre les accepter… Et pour la patience je ne me foutais pas de vous, je le suis à l’extrême, surtout au travail. Je suis souvent joueuse et j’aime par-dessus tout tester des limites des personnes que je connais peu. Ma confiance est une denrée rare que peu ont gagné. Je suis curieuse mais pas dans le sens malsain, j’aime apprendre et étudier le monde, mes heures perdues se passent souvent au sport ou avec un appareil photos, j’adore aussi bricoler. Du genre discrète au besoin ? Je sais me faire oublier quand le cœur m'en dit et inversement quand je n’ai pas envie qu’on me passe à côté. Je sais passer totalement inaperçue quand j’en ai besoin et cela sans l’aide de qui que ce soit. Par contre je ne recule devant aucune peur ou menace et cela pourrait me faire perdre quelques plumes, surtout quand il s’agit de protéger et aider une personne qui m'est chère.
pseudo /prénom : Hystéria ❖ âge : 29ans ❖ activité prévue ici : variable avec les possibilité de jeu de mon personnage ❖ où tu nous as trouvé ? :  Partenariat ❖ un commentaire ? : très beau forum. Je tiens a soulignée que je pratique le Français écrie que depuis 7ans, au cas ou quelques fautes passe entre les filets. .
Il était une fois
Votre histoire & bien plus

1 ◘ J'adore chanter, je chante tout le temps sous la douche, en voiture, en faisant ménage... 2 ◘  J'aime la mécanique, et je peux me perdre des heurs dans un moteur. Un point sur ma vie. 3 ◘ J'ai une peur panique des grenouilles, n’aime pas la salade et les boissons gazeuses, mais vit pour mon café. Je mange de tout enfin sauf toute bête vue vivante avant.  4 ◘ J'ai toujours sur moi une alliance (celle de ma mère) attacher à une longue chaîne que je triture lorsque je stresse. 5 ◘ Je dors toujours avec quelque chose dans les bras, draps, coussins et ne supporte aucun vêtement sur mes jambes pour dormir. 6 ◘ J'ai une tache de naissance en forme de papillon au creux du poignet gauche, c'est comme une tache café plus sombre avec mes humeurs rageuses. 7 ◘ Je me déplace dans un vieux pick-up que j'aime retaper pour me détendre, il tombe souvent en panne du coup, j'ai aussi une jolie carte de bus, (mes trois voitures de cours sont faite que pour ça). J'ai mon permis moto mais elle est en panne depuis une chute il y a quelques mois et je devais la retaper avec mes potes, mais voilà... 8 ◘ J'ai toujours dans son sac un ipod et un carnet de notes intime ou dessin et photos personnel, ainsi qu'une petit polaroid vestige de ma première paie. 9 ◘ Je me mords la lèvre inférieure quand je réfléchis ou suis troublée. 10 ◘ Je mesure 1.75m et suis addictive au sport et cour beaucoup, surtout après chaque garde. 11 ◘ Oh, info on vient enfin de décrypter la pierre de Rosette : le texte est en fait la recette du couscous !!! 12 ◘ Si tu dors et que tu rêves que tu dors, il faut que tu te réveilles deux fois pour te lever ? 13 ◘ Comment vérifier que la petite lumière dans le frigo est vraiment éteinte quand on ferme la porte ? 14 ◘ Tout le monde pense que je suis hypocondriaque. Ça me rend malade !!! note pour mes Frères et mon père : C'est au moment où tu vois un moustique se poser sur tes testicules que tu te rends compte qu'il y a moyen de régler certains problèmes autrement que par la violence. 15 ◘ Les lapsus c'est comme les cunnilingus, un écart de langue et tu te retrouves dans la merde. 16 ◘ Si vous avez compris tout ce que je viens de vous dire, c'est que j'ai dû faire une erreur quelque part. 17 ◘ J'aime manger le nutella à la cuillère. 18 ◘ J'aime courir jour nuit matin dès que je peux et prendre des photos, j'aurais surement adoré devenir photographe si je ne me juger pas aussi nulle.  
2nde méthode Ma vie ? Je n’ai pas envie de vous en parler, c’est mon droit non ? Quoi vous n’êtes pas d’accord ? Et bien faudra clairement vous y faire. Dans ma vie, il y a le mot « ma », c’est un pronom possessif et non indicatif. Il n’est pas là pour décorer, pas plus que pour faire joli. Si vous voulez une belle histoire, ce n’est pas ma vie que je vais vous raconter mais celle d’une jeune fille idiote qui pensait que les fées existaient, que les lutins chantaient dans la nature et que les princes charmants au cœur noirci par de rudes épreuves se croisaient en chemin pour se sauver et sauver une fille comme elle de sa vie merdique. Oh je sais tenir mon langage, ne me regardez pas avec ces yeux de poisson globe, vous en dîtes aussi des gros mots dans ces moment-là, cela ne vous dérange pas le moins du monde. J’aime cette façon qu’ont les gens de jouer aux prudes alors que sous le couvert de la couette, ils sortent les cravaches, les fouets et menotte aux pieds de leurs partenaires et se délectent de bippppp. Ok je dois parler de ma vie, pas de la vôtre, ça vous gêne ? Et bien sortez vos cravaches dans la rue et plus sous la couette et vous irez mieux. Donc une histoire, je parlais de cette gamine timide, rêveuse, qui cherchait l’homme obscur qui la sauverait, lui offrirait une passion, autant au lit que dans la vie.

Mais voilà, la jeune fille avait une mère camée et un beau-père alcoolo et attaché à la même addiction que sa mère. S’ils gardaient secret leurs dépendances pour laisser la gamine aveugle dans sa tour d’ivoire (et surtout qu’elle n'en cause pas à son paternel) il n’en reste pas moins que construire une tour sur un tas de merde c’est risquer qu’un jour elle se casse la gueule et que la princesse se pète le nez et les dents. Pour la princesse, sa chute s’est produite un soir alors qu’elle rentrait du collège. Sa mère avait passé sa plus belle robe et vidé son stock de drogue, allongée dans une bouée canard dans la piscine. C’est romantique de penser que la mère voulait ainsi dans son geste donner à son enfant un ultime adieu malsain, sachant qu’elle serait celle qui découvrirait son cadavre à son retour de l’école (et après on s'étonne que je n'aime pas les drogués...). Quoi qu’il en soit le beau-père n’assuma rien, la mère en terre, il ne cacha plus sa dépendance à la gamine aux rêves détruits.

Vous me direz oui mais alors où est le père ? Ben le père il était tombé pour une affaire de bagarre et de récidive, de vol (trois ans ferme), il n'en resta pas moins que l’affaire tomba mal pour la gamine qui se retrouvait du coup a la garde d’un beau-père détestable qui lui interdisait même un appel vers la prison ou le club de motard qui était comme une seconde famille pour le paternel.

Mais revenons donc à la môme et pas à son paternel. Le beau-père donc, ramena ces monstres voleurs de vie au sein même du foyer, vendant bijoux et souvenirs au besoin pour avoir sa dose. La petite, à bout de voir son monde à terre, se leva une nuit et alors que son beau-père dormait dans le canapé, une dose vide à côté de lui et nombre de cadavres en verre dans les coins, prit son sac et s’échappa de ce monde infernal, d’autant qu’à force de vente et consommation, le beau-père tentais d’offrir la gamine âgée de treize ans et qui en faisais plus à ces croque-morts. Oui visiblement, dans ce monde, on ne paye pas tout en cash, la dose et mon beau-père en manque de liquide avaient offert à ce monstre de le loger et blanchir au besoin sous notre toit et cela depuis quelques jours.

Non désolée, ma langue a ripé, pas notre maison et pas mon, bref donc son beau-père à cette idiote rêveuse, logeait son monstre. J’en étais où ? Ah oui, la gosse, la chambre, le sac… Donc la petite débile resta là un long moment à regarder l’homme endormie et ceux de l’autre homme au corps nus enlacés et endormis avec une poule sortie de nulle-part, avant de prendre sur elle et de réveiller la fille. Elle lui tendit, paume ouverte, des doses qu’elle attendait, enfin, pas vraiment, car la saleté les avait remplacées par de la farine de la cuisine. Mais bon passons, donc elle l’invita à partir, déposant les dosettes blanches dans la main de la jeune femme qui sortit sans se faire plus prier. Une fois la jeune femme virée du lit de sa défunte mère, la princesse retourna dans la pièce et pensa sérieusement à commettre son premier acte de vengeance, l’idée de le tué fus si puissante ce soir-là, qu’à ce jour elle ne sait pas comment elle est sortie sans le faire.

Nuit après nuit la gamine se changea en une autre, en bombe à retardement qui parcourait les rues oubliées, survivant de petits vols, dormant dans des lieux plus horribles les uns que les autres, à l’aube de ses quatorze ans, sa vie semblait bien mal partie. Cela dura deux mois et une nuit, elle commit une erreur, une jeune femme l’avait vue entrer dans une maison, donnant son signalement aux autorités. Au matin c’est toute une armée de flics qui déboulaient dans la petite maison bourgeoise. (Et oui faut pas s’inviter dans les belles maisons de riches en vacances) Ces derniers étaient certains de démanteler un réseau de cambrioleurs, et ne trouvais qu’une gosse. L’affaire fit la unes des médias locaux, s’amusant ouvertement de l’incapacité de la police à trouver ce gang de cambrioleur. Évidement les hypothèses avaient fait bon train, autant dans les couloirs des postes que dans les lignes des journaux, était-elle une éclaireuse ? une victime...

Quand le nom de la gamine tomba et que les médias s'en firent des gorges chaudes avec la mort de la mère et le père au clou, on fit d’elle un modèle de la débâcle de la drogue ou du crime, placer quelques temps en foyer, il fallut beaucoup de patiente au père depuis la maison d’arrêt pour l’en sortir. Il lui restait du beau monde à l’extérieur et quelques appels à son avocate, au club firent le reste. Après un mois de garde éprouvante, la gamine fut relâchée et confiée à son oncle.

Alors qu’elle se faufilait entre les files d’élèves de son nouveau lycée, elle assista à un deal qui lui rappela tout ce qu’elle pensait avoir laissé derrière elle. Ce sachet de cristal lui fit monter le sang aux narines, c’est Kieran qui la stoppa, charger pas son oncle de veiller sur elle, il la soûlait au plus haut point à jouer les ange gardien, mais elle l’appréciait d’un certain point de vue aussi… c’est ainsi qu’elle débuta sa nouvelle vie au saint du club, études, jeunes de son âge, surtout des garçons, ce qui l’arrangeait vue qu’elle était un vrai garçon manqué.

Son oncle a peine âgé de vingt-sept ans, prenait à cœur, sa mission de la recadrer en attendant la sortie prochaine de son paternel. Enfin prochaine, prochaine, tout est relatif car il fallut deux ans à son père pour revenir dans sa vie. Deux années durant lesquelles elle eut une vie remplie de règles et un recadrage militaire. Il est évident que la gosse tenta de se rebeller mais comprit après plusieurs tentatives qu’elle ne gagnerait pas. Elle s’adapta, on s’adapte tous pas vrai ?

L’adaptation fut donc des plus compliquées. Et quand son père revint dans sa vie, la gosse avait bien grandi, changé, (dix-sept ans) elle n’était plus la gamine rêveuse qui aimait se perdre dans des songes ou des jeux. Elle se rebella contre lui, contre la vie qu’elle avait eu à cause de son absence, à cause de sa mère, elle le repoussa, ne voyant qu’en Lukas, un père potentiel. Il lui avait donné des règles, une vie saine, lui avait redonné goût a ses petites choses simples telles que les études. Elle avait même fini par avoir des notes correctes. Son temps libre elle le passait avec Kieran, et (pas de prénom il est en scénario) les mains dans des moteurs de motos, Elle se passait de toutes ces petites choses que les autres gamines de son âge aimaient tellement et sans s’en rendre compte, elle était même heureuse.

Sauf que tout cela devait changer une nouvelle fois et elle ne le voulait plus elle n’avait pas encore dix-huit ans et elle ne voulait pas de nouveau voir sa vie changer pour les besoins d’autres ou à cause d’autres.

Cependant on ne lui laissa pas plus le choix que deux ans auparavant et c’est donc contre toute envie qu’elle se retrouvait à vivre dans une petite maison sans galanterie, attachée à une casse auto tenue par son père qui était resté en gestion via le club durant sa mise à l’ombre. Il laissa les affaires des voitures à celui qui en avait pris soin durant ses années et préféra la branche des motos à un tout autre genre d’affaires.

Quoi vous ne vous diversifiez jamais en affaires ? Ben lui oui ! Elle était donc entourée de moteurs de voitures, de carcasses et de nombreux proches de son père. Heureusement Lukas n’avait pas disparu du décor et bien qu’elle devait composer avec les autres et les humeurs d’un agent de probation curieux, accompagné d’une assistante sociale pas si regardante qui rapidement coucha avec son père et aurait donné la lune pour son attention.

La vie de la sale gosse vous semble merdique ? Trop peut-être pour que cela soit possible ? Et bien tout le monde n'a pas eu le rêve américain et je peux vous assurer que c’est pourtant cela qui s'est produit et que ce n’était pas autrement. La gosse en fit donc voir de toutes les couleurs au groupe qui vivait autour de son père d’autant que certains avaient son âge et bien que mignon, ils la suivaient comme son ombre dans les couloirs de sa dernière année de lycée. Diplôme et salut obtenu, elle s’attacha à poursuivre des études supérieures, jonglant entre l’université et ses deux passions, les moteurs qui gravitaient autour d’elle et une autre bien moins légale, mais on y viendra...

Des années internat sous payer, pour devenir médecin urgentiste, elle en voulait, elle ne se démonter pas dans un univers ou beaucoup, n’avais pas connu le côté sombre de l’Amérique et était des enfants, de bonne famille.

Tout ceci en total désaccord avec sa seconde passion les courses clandestines, pour les moteurs et contre toute attente une nouvelle fois elle fut heureuse de sa vie, trouvant même quelques amours bancales sur sa route, oubliant parfois sa vie passée et se demandant si cela lui était vraiment arrivée.

Les années passaient et bien armée d’un caractère complexe et de moments durs, la jeune femme fit son chemin. Elle gagnait son propre argent en travaillant dans un garage, arrondissait les fins mois avec quelques courses et une bourse. Et bien que souvent pas prise au sérieux à cause de ses courbes, elle ne se démonta jamais devant un homme surtout s’il lui plaisait…

« Lyz t’es sérieuse là ? » Combien de fois j’ai entendu ces quelques mots ? Je ne pourrais pas vous le dire mais trop pour que ceci m’arrête. J’avançais d’un nouveau pas et explorais des yeux le vide qui se plantait devant moi. Sérieuse ou non il n’était pas question de reculer, plus question de perdre de putain de défis. Plantant mes yeux sur le ciel étoilé, j’attachais mes cheveux d’un geste calme. « Franchement si tu sautes, je te tue ! » Plantant mes yeux en contrebas j’affichais un sourire des plus visibles.

« Si je ne me tue pas, t’as le droit de m’achever. » Comment en étais-je arrivée à monter sur le parapet de ce putain de pont déjà ? Ah oui, j’avais perdu ma course et le mec qui me toisait jouant avec mes clés et m’avait défiée de sauter pour me les rendre. En temps normal je n’en aurais rien fait, j’en aurais même rien eu à foutre. Des voitures j’en avais d’autres au garage et tenais plus aux motos. Mais il avait ajouté minette et là tout changeait tout. Pas question que je passe encore pour la petite poupée facile à clouer au pilori. Ce rôle-là, je le laissais aux autres filles. Une nouvelle fois je lançais un regard aux eaux sombres qui se trouvaient en-dessous de moi.

« Sérieux Lyz ton père t’a dit de rentrer, ta oubliée ton téléphone et il y a un message important Kieran et Danny. »

Je détaillai Jo, ce garçon à la solde de mon paternel, du club, fan de Kieran, me fatiguait avec sa prudence toute relative. Je poussais un soupir et sans prendre le temps de répondre, sautais dans le vide.

Avec le temps je me demande encore comment je ne suis pas morte ce soir-là ? La chute fut plus grande, plus haute que je l’imaginais, le fleuve me recracha sur des rochers anti-inondation et je ne sais absolument pas combien de temps je suis restée là sans conscience. A mon réveil, tout mon corps était douloureux, endolori et j’avais perdu dans l’affaire mes chaussures. Mes cheveux étaient secs et si une partie de ma personne flottait encore dans l’eau boueuse, ce qui m’interpella fut les hurlement mon prénom sur les berges. J’avais cruellement la sensation d’avoir pris une cuite, le soleil me brûlait les rétines. En somme la joie totale. Quand enfin je trouvais un téléphone, ce fut pour me faire enguirlander d’une façon inédite. Mon père visiblement vraiment inquiet hurlait des mots que je ne comprenais pas, m’arrachait par des saturations de micro et sûrement aussi par le fait que je détachais souvent mon oreille pour écouter l’homme qui m’avait prêté son mobile et qui tentait lui aussi de m’expliquer une chose que mon cerveau n’encaissait pas.

La suite de ma journée ne fut pas des plus géniales, il me fallut des heures pour arriver chez-moi, l’homme trop têtue voulant me conduire à l’hôpital était resté planté sur le trottoir. A mon arrivée, je me laissai mourir sur le canapé, combien de temps aucune idée mais la nuit était bien sombre quand, on tambourina à ma porte en hurlant.

« Putain ouvre Kieran a eu un accident, c’est grave ! »



Dernière édition par Lyzandra Cassidy le Mar 6 Juin - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lena Fitzpatrick
Membre de Pan

❖ Job : Infirmière aux Urgences
❖ House : Un appart dans Downton


❖ Avatar : Phoebe Tonkin
❖ DC : Nope
❖ En ville depuis : 15/05/2017
❖ Messages : 122
❖ Needles : 273

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lyzandra ♦ Nothing left to say   Mer 17 Mai - 22:26

Bienvenue sur le fofo. Tu vas en faire un heureux ! Tu vas pouvoir lui foutre un gros coup de pied au cul à mon frérot ! A très vite sur le rp ! <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kieran Fitzpatrick
Membre de Pan

❖ Job : Flic en repos forcé
❖ House : south seattle


❖ Avatar : Charlie Hunnam
❖ DC : Devyn, Nolan et Liliana
❖ En ville depuis : 16/03/2017
❖ Messages : 370
❖ Needles : 561

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lyzandra ♦ Nothing left to say   Mer 17 Mai - 22:30

xtd aonh apero bottle ** <3 chrldr friendz hug leak :58: :01:

Bienvenue Besta merci de tenter le scénario ! ♥ Tu sais déjà ou me trouver si tu as des questions


Oh Sista retourne jouer aux barbies au lieu de pousser ma Besta à m'emmerder poele

_________________
i don't know you but i start breathing again with you. your laugh give me something i crave. your smiles give something waiting for. don't disapear.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets ton plus beau vava dans le thème et gagnes des needles ! Par là
she's my salvation
Elle me donne envie d'avancer

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lyzandra Cassidy
Membre de Pan

❖ Job : Médecin Urgentiste
❖ House : North District


❖ Avatar : Amber Heard
❖ DC : Nope
❖ En ville depuis : 17/05/2017
❖ Messages : 101
❖ Needles : 157

Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-city-rpg.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Lyzandra ♦ Nothing left to say   Mer 17 Mai - 22:34

Lena avec plaisir et pas que là en plus ^^

Kieran, je vais tellement m'occuper de toi que tu ne sauras plus comment vivre sans moi gamin !

_________________
See You In The Other Side
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 794
❖ Needles : 1149

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lyzandra ♦ Nothing left to say   Mer 17 Mai - 22:49

Bienvenue miss ! Bon courage pour kieran (a) c'est cadeau xd

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lyzandra Cassidy
Membre de Pan

❖ Job : Médecin Urgentiste
❖ House : North District


❖ Avatar : Amber Heard
❖ DC : Nope
❖ En ville depuis : 17/05/2017
❖ Messages : 101
❖ Needles : 157

Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-city-rpg.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Lyzandra ♦ Nothing left to say   Mer 17 Mai - 22:51

Merci, pour les deux mdr

_________________
See You In The Other Side
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 794
❖ Needles : 1149

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lyzandra ♦ Nothing left to say   Mer 17 Mai - 22:54

Bon les mamies vont au lit. Tu es validé on fait le reste demain xd on voulait pas te faire attendre xd

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lyzandra Cassidy
Membre de Pan

❖ Job : Médecin Urgentiste
❖ House : North District


❖ Avatar : Amber Heard
❖ DC : Nope
❖ En ville depuis : 17/05/2017
❖ Messages : 101
❖ Needles : 157

Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-city-rpg.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Lyzandra ♦ Nothing left to say   Mer 17 Mai - 22:55

Oh merci ^^

_________________
See You In The Other Side
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kieran Fitzpatrick
Membre de Pan

❖ Job : Flic en repos forcé
❖ House : south seattle


❖ Avatar : Charlie Hunnam
❖ DC : Devyn, Nolan et Liliana
❖ En ville depuis : 16/03/2017
❖ Messages : 370
❖ Needles : 561

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lyzandra ♦ Nothing left to say   Jeu 18 Mai - 9:17


Bienvenue sur PAN
tu es validé, c'est parti pour le rp


Et voilà, t'as réussi, t'as fini ta fiche. A présent que t'es validé, c'est parti pour organiser tout ça ! Pour bien démarrer sur le fo, suis ces petites indications et hop ! Déjà, pour être pleinement validé, recense ton avatar et ton prénom, ainsi que ton métier puis enfin le ton logement. N'oublie pas qu'un profil bien rempli peut t'aider pour les liens et c'est plus joli !

Ensuite n’hésite pas à te créer un téléphone. Pour te lier aux autres ou commencer à rp, il te faudra poster ton journal de bord tu y trouveras des modèles type. Tu as une intro rp si tu le souhaites. Pour un coup de pouce pour les rp suit ce sujet. Et enfin pour tout savoir sur les needles. Pense à demander ceux que tu aurais pu gagner pour être riche !

Si tu veux des amis/amants/voisins/le facteur/, n'hésite pas à poster ce que tu souhaites dans les scenarios et si tu veux recruter du personnel ou avoir des colocataires c'est dans les petites annonces .

Pour suivre les nouvelles du forum passe par ici & ici.

Et bien sur pour que notre petit forum grandisse n'hésite pas à faire de la pub pour nous ♥.
Tu as tout fait ? Alors vas y fonce, et amuse toi !



_________________
i don't know you but i start breathing again with you. your laugh give me something i crave. your smiles give something waiting for. don't disapear.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets ton plus beau vava dans le thème et gagnes des needles ! Par là
she's my salvation
Elle me donne envie d'avancer

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lyzandra Cassidy
Membre de Pan

❖ Job : Médecin Urgentiste
❖ House : North District


❖ Avatar : Amber Heard
❖ DC : Nope
❖ En ville depuis : 17/05/2017
❖ Messages : 101
❖ Needles : 157

Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-city-rpg.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Lyzandra ♦ Nothing left to say   Jeu 18 Mai - 11:25

Merci je m'en occupe de suite !

_________________
See You In The Other Side
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alvar Mouton
catch you whispering

❖ Job : employé dans les cuisines de l'hôpital
❖ House : Downtown


❖ Avatar : Ben Dahlhaus
❖ DC : Oswaldo Guiness, Trevor Seyton.
❖ En ville depuis : 09/05/2017
❖ Messages : 433
❖ Needles : 834

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lyzandra ♦ Nothing left to say   Jeu 18 Mai - 11:29

Punaise, je suis toujours en retard x)
MAIS BIENVENUE PARMI NOUS ! J'adore Amber *-*
Puis ça manquait de blondes canons par ici (a) Amuse toi bien !

_________________
ARE YOU REALLY MINE ?
L'amour complet suppose la possession, comme le courage suppose le danger. Un amoureux est à un amant ce qu'est un soldat en temps de paix à celui qui fait la guerre. Il ne connaît pas son coeur. Paul Bourget
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lyzandra Cassidy
Membre de Pan

❖ Job : Médecin Urgentiste
❖ House : North District


❖ Avatar : Amber Heard
❖ DC : Nope
❖ En ville depuis : 17/05/2017
❖ Messages : 101
❖ Needles : 157

Voir le profil de l'utilisateur http://chicago-city-rpg.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Lyzandra ♦ Nothing left to say   Jeu 18 Mai - 11:31

Ne soit pas en retard pour un lien et tu seras pardonné au Lol ^^ (la fille qui en profite)

_________________
See You In The Other Side
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lyzandra ♦ Nothing left to say   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lyzandra ♦ Nothing left to say
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 03. This is the way you left me
» You left, I died ▲ John -retrouvailles- [Terminé]
» RMT pashmilla don't left me down (console)
» ISLEY + you're the one song left in my symphony, like you were made for me
» Guide pour étoffer votre rôle-play

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❖ PINS AND NEEDLES :: 
Tout sur vos personnages
 :: Présente tes papiers :: Bienvenue à Seattle
-
Sauter vers: