AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Danny&Al ◘ Guess what !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 832
❖ Needles : 1176

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Danny&Al ◘ Guess what !    Mer 10 Mai - 14:03

Je dois dire que ce que j’ai promis à Kieran, je sais pas encore si je vais m’y tenir. Ni si cette parodie de petite famille va tenir plus de deux secondes. Je me connais, jsuis grave, j’ai tendance à vouloir le chaos, tout en ayant peur de celui ci. Je dois en parler à Al, qui va me faire un caca nerveux, mais tant pis. Je sais ce qu’il pense de Kieran, ce qu’il pense de nous. Il est contre, il trouve que je me fais avoir. C’est pas comme si je pouvais vivre sans Kieran ou lui sans moi, on l’avait carrément vu. Je sortais du lit, encore à moitié endormie et envoyais un sms à Al. Tant pis s’il était 7 h du mat, il me devait bien ça le ronchon non ? Je restais assise sur le canapé attendant qu’il me réponde. Après le feu vert ce fut douche, habits et clés et la voiture. Voiture que j’avais de plus en plus de mal à conduire avec ce fichu bide de merde. Presque 6 mois. Ca allait pas aussi vite que j’en avais envie ! Je voulais que ça aille plus vite moi.Je finis par arriver dans son dépotoir qu’il nomme appartement et taper. - Bon tu te grouilles, ou je pisse devant ta porte ! - Pas vraiment une menace, un averto. je faisais pipi trop souvent et très vite ces derniers temps. je souris quand il ouvre cette fichue porte. Il est pas très habillé et je dois dire que j’aime ça. Parfois je me souviens encore quand je pouvais tripoter ça. foutu exclusivité. Enfin, je peux toucher, faut juste éviter de le faire devant Kieran et de coucher. - On va se regarder dans le blanc des yeux pendant que je pisse sur ton tapis moisi ? Faut que tu déménages, c’est nul ici ! - Que je sors comme une chieuse que je suis.

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alvar Mouton
catch you whispering

❖ Job : employé dans les cuisines de l'hôpital
❖ House : Downtown


❖ Avatar : Ben Dahlhaus
❖ DC : Oswaldo Guiness, Trevor Seyton.
❖ En ville depuis : 09/05/2017
❖ Messages : 433
❖ Needles : 834

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    Mer 10 Mai - 14:20

Aujourd'hui, c'était son jour de repos, mais Alvar s'était tout de même réveillé tôt. Il aurait préféré que ça soit par habitude, mais en fait non : c'était juste Danny qui voulait le voir, à 7 heures du matin. Il lui avait dit de venir, évidemment – c'était toujours elle qui réclamait, parce que lui n'y pensait que rarement, mais il ne disait jamais non à ce que la belle brune proposait. Pour les bagels, apparemment, il pouvait aller se faire foutre vu la dernière réponse qu'elle lui fit. Il posa son téléphone à côté de lui, sur l'oreiller... et ferma les yeux, juste un instant. Manque de pot, il se rendormit jusqu'à ce qu'il entende Danny taper à la porte en hurlant qu'elle avait besoin de pisser. Il leva les yeux au ciel et se leva pour lui ouvrir. L'appartement était tout petit, et composé d'une petite cuisine, d'un coin salon chambre – avec un canapé lit sur lequel il était – et d'une salle de bain. C'était fonctionnel, il n'avait pas besoin de plus de toute façon. Tant qu'il y avait de la place pour sa guitare – à côté du lit – et sa collection de taille-crayons – au mur du salon/chambre, dans une vitrine qui prenait trop de place – il était heureux. Alvar, vêtu d'un simple pantalon de jogging gris clair, ouvrit la porte et trouva Danny sur le seuil, tout sourire et grosse comme une baleine. « T'as encore grossi » lui dit-il en se poussant, pour qu'elle puisse rentrer dans l'appartement qu'elle semblait détester. « Ils sont où, mes bagels ? » fit-il ensuite, sans répondre à sa remarque concernant l'appartement. « En tout cas, tu sais où sont les toilettes ». Il était au courant de tout la concernant, notamment du viol. Il savait donc que ce n'était pas à lui d'initier le contact, même s'il crevait d'envie de lui faire des câlins sur le lit, qu'il venait de rejoindre – parce que le matin, c'est trop dur de rester debout. Il ne lui proposa pas à boire, parce qu'il savait que Danny était assez grande pour se servir, et qu'elle savait où les choses se trouvaient. « Tu voulais parler de quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 832
❖ Needles : 1176

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    Mer 10 Mai - 14:39

L’amour vache, tout ce que je connaissais, puis on m’avait pas apprit à parler comme il faut. Même avec les clients fallait pas trop s’y attendre. Le mielleux, c’était quand je voulais un truc, ou pour ma fille. Et encore. J’aimais pas ça. Il me sort que j’ai grossi, je lève un sourcil, tire la langue et entre. En chemin vers les toilettes je me mets à gueuler ma réponse. - Là ou je pense. Ou chez le vendeur de bagels. - Et je fais mon pipi, fascinant je sais. Toute façon, c’est comme les bébés, je râle, je pisse, je mange, je dors. La vie de rêve sauf pour moi. Je reviens toute contente et soulagée et lui prends la main pour le tirer vers sa chambre. Plus de confort pour les baleines - ok même sans être enceinte - et je m’installe sur son lit, contre son oreiller. Yen a un autre de toute façon. J’ai l’impression d’être culbuto là dessus. - Kieran a fait des bêtises pendant disneyworld avec la gosse. On a parlé. On va tenter l’exclu. C’est grave si exclusivité j’ai l’impression de vomir quand je le dis ? L’avantage c’est qu’il touche plus à l’autre salope. Ca m’évite de finir en prison. Pas besoin d'apporter des oranges. je sais pas pourquoi ils parlent d'oranges, jsuis plus framboises. Je tuerais por des framboises. - Je finis par changer de position - c’est souvent - et me foutre la tête sur ses genoux. Mieux. Les genoux repliés et je le regarde comme un gosse. J’ai jamais grandi je crois. - Toi tu t’es rasé récemment ? A l’époque des dinosaures ? Je suis sure que ya des animaux qui se sont installés depuis. - J’aime l’emmerder. j’emmerde tout le monde avec ça en fait. Même Kieran que je rase en ce moment, sauf quand j’ai la flemme. ok c’est souvent. - Tu crois que je vais y arriver ? J’ai obtenu qu’il dise pas petite amie. Merci mais les crise de paniques ça commence à me gonfler. qui aurait dit qu’un mot pourrait avoir autant de force. Merde. j’ai faim. j’aurais du prendre les bagels. Au pire je sms le vendeur ? Je l’ai baisé, il nous fera la livraison gratos ? - Je sais qu’il aime pas que je fasse la liste des types que je me suis faite - pas si longues jsuis plus femmes - mais je dois avouer que c’est pas pour faire chier, ça n’a juste aucune importance pour moi.

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alvar Mouton
catch you whispering

❖ Job : employé dans les cuisines de l'hôpital
❖ House : Downtown


❖ Avatar : Ben Dahlhaus
❖ DC : Oswaldo Guiness, Trevor Seyton.
❖ En ville depuis : 09/05/2017
❖ Messages : 433
❖ Needles : 834

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    Jeu 11 Mai - 10:59

Danny vint s’installer sur le lit, à côté d’Alvar qui attendait qu’elle se colle à lui comme un petit chat en manque de câlins. Le blond lui demanda de quoi elle voulait parler, l’air de rien. Installée contre un coussin, elle lui répondit et le fit lever les yeux au plafond. Il n’était pas du tout pour cette idée de relation exclusive, déjà parce que Kieran et Danny passaient leur temps à se détruire l’un l’autre, ensuite parce qu’il pensait qu’elle méritait mieux qu’un type comme Kieran. Attention, pas qu’il ne l’appréciait pas… non, au contraire, mais aux yeux d’Alvar, Kieran n’était pas bien dans sa tête, dans sa peau. Il se cherchait encore, et tant qu’il ne se serait pas trouvé – et calmé, en prime – il ne pourrait pas rendre quelqu’un d’autre heureux. « Tu connais mon avis à ce sujet, Dan’ » répondit-il avec son flegme habituel. La jeune femme lâcha l’oreiller et s’installa sur ses genoux. Machinalement, il lui caressa les cheveux tandis qu’elle en faisait de même avec sa cuisse. « C’est pas un mec pour toi, il a tellement de problèmes qu’il n’arrivera jamais à agir normalement avec toi et à te rendre heureuse. Si ton seul but est d’avoir du plaisir sexuel, par contre… alors vas-y, fonce ». Il était un peu cru et franc dans ses paroles, certes, mais il disait ce qu’il pensait. Un meilleur ami n’a pas besoin de prendre des pincettes pour dire les choses. Danny changea de sujet, l’air de rien. Alvar passa une main dans sa barbe touffue et sourit. « J’élève des poux, j’ai prévu de les refiler à Lou la prochaine fois que j’la verrai ». Indécision de la femme enceinte, hormones… ? La belle brune changea une fois encore de sujet, et revint sur Kieran. « T’es chiante, putain. Tu sais bien que ça me saoule quand tu parles comme ça… mais ouais, SMS le. Que Marie-couche-toi-là en toi nous serve au moins à quelque chose. J’veux un bagel avec des graines de sésame, cream cheese, saumon fumé et roquette ». Oui, parfaitement… dès le matin. Alvar préférait manger salé. « Et pour l’exclusivité… je suppose que tu peux le faire, mais j’ai pas l’impression que t’en aies vraiment envie ». Il haussa les épaules, et enchaîna : « puis connaissant Kieran, il va encore te traiter n’importe comment, ça fera tout foirer, vous vous disputerez, t’auras envie de te venger avec le premier gland venu… je ne te vois pas rester zen, cette petite femme parfaite et conciliante, c’est pas toi. A sa première connerie, tu vas péter les plombs ». Pas très encourageant, mais réaliste.

_________________
ARE YOU REALLY MINE ?
L'amour complet suppose la possession, comme le courage suppose le danger. Un amoureux est à un amant ce qu'est un soldat en temps de paix à celui qui fait la guerre. Il ne connaît pas son coeur. Paul Bourget
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 832
❖ Needles : 1176

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    Jeu 11 Mai - 11:53

Il mettait des gants aujourd'hui tiens. Va baiser mais te mets pas en couple. C'était vraiment pour les “problèmes” de kieran ou pour ses chances de me baiser qu'il s’inquiétait ? Pas sure de savoir ! En tout cas je le regardais en levant les yeux au ciel. - C'est classe. Va baiser honey… très classe. Le problème étant que je déteste l'idée qu'il ne le soit pas, lui. Et je doute que jouer dans un seul sens ça marche ou qu'il accepte. Et de quels problèmes tu parles ? Parce qu'aux dernières nouvelles, les problèmes c'est moi qui les lui apporté. - Je concevais pas l'idée que kieran soit quelqu'un “à problèmes” même si c’était clair qu'il avait des problèmes de maîtrise mais qui n’en avait pas ? On pouvait pas tous être calme façon Dalaï lama comme alvar hein. Mais je comprenais que vu de l’extérieur on était pas beaux à voir. Moi même j’avais pensé pareil. Mais ce n'était pas ce qui me faisait peur à moi. J'avais peur de ne pas savoir me rendre heureuse. Après tout pleins de gens sont exclusifs et n’en meurent pas. Enfin. La remarque sur les poux me fit sourire. - Ouais bien sur et ensuite tu t’en occupes. Parce que moi jveux pas ce genre d’animal de compagnie. J'aime déjà pas son lapin inutile. - C'était chien et chat et pas de Secrets no de faux semblants. C'était rafraîchissant. C'était fatiguant de prétendre que j'étais gentille. Ou méchante. Je savais plus parfois. Lui il assumait parfaitement d'être franc. Voire un connard quand l’envie l’en prenait. Moi aussi quand j'étais pas en mode vache. Mais ke pouvais plus ignorer que kieran était blessé par mes actions. Il se mets à râler sur ce que je viens de dire et je souris contente au final. Je suis une chieuse. Ca me rassure, ça, ça n’a pas changé. Ma main chope le portable tant bien que mal - j'aimerais vous y voir à vous contorsionner pour bouger - et je sms le type en question. Sa commande me donne envie de vomir. Je commande juste un bagel au fromage même si je suis sûre que j’en aurais plus envie quand il arrivera. Je hais ces humeurs ou ces changements d’avis sur mes goûts. La suite me plut moins. Il était négatif et j'aurais aimé une pep talk et pas… mais il avait pas tort. J’en avais pas envie. Mais juste parce que j'étais pas fan des crises. - Tu sais très bien que la seule raison pour laquelle j’ai pas envie c'est ma peur d'être privée de liberté. Et pourquoi il merderait ? Je te comprends pas des fois. Les fois ou il a pété des câbles j'avais toujours plus ou moins cherché. Même si parfois j'avais pas fait exprès. Tu penses vraiment qu'on a pas d’avenir ? Ou juste être exclusifs ? Parce que dans tous les cas je sais pas m'en passer. Et pas que pour le cul. Il reste le père de Lou, du p'tit con qui arrive. Et j’aime que cette fois on soit deux… tiens ça sonne tu prends ? - Que je dis en entendant la porte. Il était pas question que je me lève. J'étais bien là moi.

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me



Dernière édition par Danny Sloan le Jeu 11 Mai - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alvar Mouton
catch you whispering

❖ Job : employé dans les cuisines de l'hôpital
❖ House : Downtown


❖ Avatar : Ben Dahlhaus
❖ DC : Oswaldo Guiness, Trevor Seyton.
❖ En ville depuis : 09/05/2017
❖ Messages : 433
❖ Needles : 834

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    Jeu 11 Mai - 12:48

Le grand blond ne parvenait pas toujours à comprendre Danny, qui se rejetait la faute dessus – vis-à-vis de sa relation avec Kieran, en tout cas. Il attrapa une mèche de ses longs cheveux entre deux doigts en l’entortilla, tout en réfléchissant : « Forcément, il faudrait être con pour accepter que ta petite amie couche avec d’autres mecs pendant que t’es fidèle comme un con » fit-il d’une voix trainante, en insistant bien sur le terme ‘petite amie’ pour emmerder la petite brune, « si c’est toi qui lui apportes tous ces problèmes, alors pourquoi tu continues à lui courir après ? » Elle le connaissait mieux que lui, il n’y avait pas besoin de passer au crible un caractère qu’elle devait déjà connaître par cœur. La seule réaction qui lui venait était de lui demander pourquoi ils aimaient se faire tant de mal – puisque Kieran en redemandait, apparemment. Elle envoya un message à la sandwicherie de l’autre côté de la rue. Alvar aurait pu s’y déplacer, mais il préférait la solution de Danny. Ils revinrent ensuite sur la relation de la jeune femme, qu’Alvar n’approuvait pas. Oui, bien sûr, il aimait l’avoir pour lui de temps en temps… mais il savait qu’il n’y aurait jamais rien de plus entre eux qu’une amitié améliorée. Et encore, c’était frustrant pour lui parce qu’il savait qu’il lui servait de bouche-trou quand Kieran la rejetait et qu’elle n’avait personne d’autre sous la main. Toutefois, il ne parvenait pas à lui dire non, c’était comme ça. Même enceinte de 6 mois, elle avait une putain d’attraction sur lui. Attraction qui ne dépassait pas son désir de la voir heureuse, et s’il avait été persuadé que c’était possible avec Kieran, bien sûr qu’il l’aurait encouragée. « Je ne pense pas que vous n’avez pas d’avenir Danny, vous êtes déjà liés pour toute votre vie, et tu le sais. Je pense juste que tu ne seras pas heureuse avec lui, et c’est pas ce que je veux pour toi. Mais c’est mon avis, c’est pas à moi de décider de toute façon. J’te connais, tu m’en parles mais t’en as rien à foutre dans le fond, t’en feras quand même qu’à ta tête ». Il ne lui en voulait pas d’être comme ça, même si c’était absolument casse-couilles par moment. La sonnette retentit, Alvar se leva pour aller récupérer les bagels. Le visage déçu du livreur l’accueillit, il régla la note avec sa carte bleue et revint auprès de Danny. Il s’en foutait de manger dans son lit, ainsi lui tendit-il son bagel et déballa le sien. « Bon appétit, petite morue ». Oui, c’était affectueux. Il lui sourit et mordit dans son bagel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 832
❖ Needles : 1176

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    Jeu 11 Mai - 18:06

Je le regarde avec les yeux plissés. J’avais jamais été sa “trucbidule” donc ça allait non ? En vrai je savais même pas que ça le soûlait notre arrangement. Surement parce que je voulais pas y penser du tout. Parce que côté jalousie, ça n’avait jamais été un secret de polichinelle hein. - Heureusement que je l’ai jamais été alors ! - Que je dis avec un grand sourire faon si tu crois que je vais dire le mot interdit. Kieran savait que non, je ne serais pas sa machin chose. Pas question. J’étais la mère de ses gamins et voilà. Et la seule femme qu’il peut baiser. Si on voulait des étiquettes, on était pas des fringues. Sa question me fit rater un soupir. Il allait me les briser aujourd'hui, je m'en doutais alors pourquoi je continuais de lui parler des trucs de ce genre ? Peut être parce que je n’envisageais pas de pas lui dire tout ce qui se passait dans ma vie. C’était égoïste ? Je savais pas toujours ce qui l’était ou non. Ok j’avais pas tant que ça envie d’apprendre, j’étais déjà assez bousillée par les sentiments que j’éprouvais pour certaines personnes. - J’y tiens, je suis, heureuse. Je crois. Je sais pas vraiment à quoi ça ressemble mais j’étais rassurée qu’on décide qu’il toucherait personne d’autres tu vois. Et non j’en ai pas rien à foutre. Mais jpeux pas ignorer ce que je ressens non plus, on a essayé ça, t’as vu le résultat ? Il m’aime, ça l’a rendu fou que je sorte avec liam, il a juste eut peur que je le remplace et dans le coeur de lou aussi. Quand tu vois sa famille, moi aussi j’aurais eu peur. On a tous les deux eu un départ pas top, c’est ce qu’on en fait après qui change tout. je deviens raisonnable et tu râles ! tu devrais faire une fiesta d’abord. - Que je dis en faisant une ptite moue, bouche retroussée. Il récupère notre nourriture et l’amène, pour ensuite m’affubler d’un surnom horrible. Il peut pas être parfait hein. - Étouffe toi avec ton bagel ! - que je dis en lui tirant la langue. Pour l’emmerder je me réinstalle sur lui, voilà, jle confond avec un oreiller ! Et je pèse pas autant qu’avant.. La souris a avalé un éléphant.

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alvar Mouton
catch you whispering

❖ Job : employé dans les cuisines de l'hôpital
❖ House : Downtown


❖ Avatar : Ben Dahlhaus
❖ DC : Oswaldo Guiness, Trevor Seyton.
❖ En ville depuis : 09/05/2017
❖ Messages : 433
❖ Needles : 834

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    Jeu 11 Mai - 22:14

Le fait de l'entendre dire qu'elle pensait être heureuse, parce qu'elle n'était pas sûre de savoir ce que c'était, était un aveu du contraire aux yeux d'Alvar. C'est comme les orgasmes : si tu dis que tu crois en avoir déjà eu un, c'est que ce n'est pas le cas. Danny se voilait la face, et il en était désolé pour elle. Danny était juste possessive, à considérer Kieran comme son jouet personnel et à refuser de le partager. Alvar, il trouvait que c'était pas de l'amour. Apparemment, vu la réaction de Kieran quand elle était sortie avec le mec de Tinder, il fonctionnait exactement de la même manière qu'elle. Ouais, dans le fond, peut-être qu'ils s'étaient bien trouvés. Mais le blond savait qu'il ramasserait encore les pots cassés. Il sourit face à la moue de Danny, l'attrapa par la taille et l'allongea sur le lit, pour se pencher au-dessus d'elle – le visage seulement, le ventre de la jeune femme l'empêchait de se rapprocher comme il l'aurait voulu. Le contact était initié, il savait à présent qu'il pouvait se le permettre. « Okay Danny, disons que je vais me réjouir pour toi le temps que ça durera. Quand... non, ou plutôt : si ça foire, je te ramasserai une fois de plus à la petite cuillère, mais ça sera la dernière, bébé ». Ses longs cheveux pendaient à gauche de son visage, et caressaient la joue de Danny. Il employait rarement un ton aussi déterminé et franc, lui qui d'habitude se montrait particulièrement relax, presque mou. « Kieran a intérêt à assurer, et toi aussi. Parce que si ce jour arrive, je ne te laisserai plus jamais repartir, et je te montrerai comment on fait pour être heureux. Compris ? » La sonnette, sauvée par le gong ? Alvar poser un baiser au coin de ses lèvres et se redressa pour aller chercher la bouffe. Il la rapporta, s'installa sur le lit et commença à manger, comme si de rien n'était. Danny lui dit de s'étouffer avec son bagel, et il laissa échapper un rire – la bouche pleine, he's sexy and he knows it. La jolie brune revint s'installer sur lui. Elle savait à quoi elle devrait s'attendre pour l'avenir, mais ça ne changeait rien à leur relation actuelle, et heureusement d'ailleurs. « C'est mon jour de repos. On fait quoi aujourd'hui ? Du shopping, pour ton gros bide ? Ou non, mieux ! On va à la piscine ! »

_________________
ARE YOU REALLY MINE ?
L'amour complet suppose la possession, comme le courage suppose le danger. Un amoureux est à un amant ce qu'est un soldat en temps de paix à celui qui fait la guerre. Il ne connaît pas son coeur. Paul Bourget
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 832
❖ Needles : 1176

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    Jeu 11 Mai - 23:45

Alvar pouvait être très, chiant quand il voulait. j’adorais “jouer” jusqu’à un certain point, parce que j’avais promis et même si j’étais pas capable de le dire, j’aimais Kieran. a ma façon, surement maladroite, mais je n'aimais Alvar, pas ainsi. Le problème c’est que la limite était floue pour moi, parce que je tenais à lui de manière intense. Trop surement. T’façon c’était malsain ce qu’on faisait. surtout moi, parce que je savais ce qu’il ressentait. Du moins je m’en doutais. Il m’attrape par la taille, l’espace de quelques secondes je prends peur, toujours ce vieux réflexe pourri. Mais je me laisse faire, mon angoisse partant assez vite. Il m’allonge,sans un mot. Je reste plutôt coincée. Un comble quand on me connait. Je n’ai pas d'appréhension, je sais, qu’il me fera pas de mal, le problème étant le bien qu’il peut me faire et que je peux accepter. Tout mon corps se raidit, la frustration me gonfle. Il a tort en disant que je tromperais Kieran avec n’importe qui. Il est surement le seul qui serait puni si je le faisais. Et j’aime pas cette idée. Encore moins que mes hormones me transforme en nympho mais que je peux rien faire.. Il est au dessus de moi, mes yeux plongent dans les siens, et j’aime pas ce que je vois. Ca fait mal. Fichues hormones parce que j’ai envie de pleurer. Non pas parce que je peux pas me le taper, mais parce que notre amitié lui fait du mal, mais égoïstement, jveux pas vivre sans lui. - Tu me gonfles. - Vous voyez les baleines échouées ? Là c’est pareil. Quand vous êtes sur le dos, zêtes foutue. Je le regarde, détourne le regard, parce que mon regard dit des choses que je ne veux pas qu’il voit. - Kieran assure très bien. Il m’aime Alvar. Aussi dure que tu puisses trouver cette idée. - J’aurais demandé qu’il s’en aille si la sonnette n’avait pas retenti au bon moment. Un baiser sur le bord des lèvres, mon coeur est au même endroit. Plutôt comple d’être amie avec un dieu grec doublé de quelqu’un à qui on tient. Et avec qui on a déjà gouté. Il me tend ma nourriture et je mords dedans. Il se goinfre, moi j’entend shopping et le reste j’oublie. - Piscine ? Non merci. Jvais couler. Mais shopping. Je dis pas non. Vu que pour moi jsuis affreuse peu importe ce que je mets sur le cul. Vivement qu’il sorte celui là. - Tu grimpes tant bien que mal et tu le pousse contre le rebord du lit, contre le mur et tu souris. - Joue pas avec mes hormones ou jte fous dans la douche, froide. - j’ai envie de dire gache pas tout, jvis pas sans toi, mais ça sort pas. Ca sort jamais. La preuve il a fallu que Kieran fasse un tas de conneries pour que je lui dise enfin. Je me réinstalle entre ses jambes - tant pis pour lui - et mange mon truc goulûment.

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alvar Mouton
catch you whispering

❖ Job : employé dans les cuisines de l'hôpital
❖ House : Downtown


❖ Avatar : Ben Dahlhaus
❖ DC : Oswaldo Guiness, Trevor Seyton.
❖ En ville depuis : 09/05/2017
❖ Messages : 433
❖ Needles : 834

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    Dim 14 Mai - 23:34

« Ce qui est dur Danny, ce n'est pas de savoir qu'il t'aime... c'est de me demander s'il te rendra heureuse, et de penser que la réponse va être non. C'est tout ce qui compte pour moi, et tu le sais très bien ». Peu importe dans les bras de qui elle se jetterait, si ce n'était les siens : tant qu'elle était heureuse, c'était le principal pour le grand blond. Alvar se leva pour aller récupérer la bouffe, déçu qu'elle le pense aussi égoïste car il ne l'était pas. Il retrouva son humeur légère dès qu'il engouffra une première bouchée de son bagel, et que Danny revint se coller à lui. Le jeune homme proposa deux activités pour la journée, parce qu'il était évident à ses yeux qu'il allait passer du temps avec Danny. Piscine – son choix de prédilection – ou shopping... qui fut celui de la future maman. « Meuf, même enceinte de triplés tu serais canon » lui dit-il en riant, terminant son bagel au passage. Il avait bouffé à une allure folle. Danny lui grimpa dessus en le poussant vers le bord du lit, et lui ordonna de ne pas jouer avec ses hormones, ce qui lui arracha un sourire. Alors comme ça, il parvenait à lui faire un peu d'effet quand même ? Mais Alvar comprit aussi que maintenant qu'elle comptait se mettre en couple avec Kieran, il n'y avait plus de place pour lui. Plus cette place, en tout cas. Elle ne voulait pas qu'il gâche tout en insistant, il ne le ferait donc pas. Le blond haussa les épaules, l'air de rien : « tu sais que j'adore l'eau, j'm'en fous si elle est froide. D'ailleurs, j'vais me préparer pendant que tu finis de manger ». Sur ces bonnes paroles, Alvar se redressa, poussa Danny sur le côté et s'enfuit dans la salle de bain. Immédiatement, il fit couler l'eau puis ôta son pantalon de jogging. Le jeune homme s'observa un instant dans le miroir. Sa barbe poussait, encore et toujours... mais il ne la raserait pas aujourd'hui non plus. Fut un temps où il aurait proposé à Danny de le rejoindre sous la douche. Un temps pas si lointain, puisqu'ils couchaient ensemble encore récemment. Avant la grande décision de la belle brune, qui impactait sa vie plus qu'il ne serait prêt à l'admettre. Sous le jet d'eau tiède, il songea à Spencer. Il allait lui proposer une sortie, ça faisait longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 832
❖ Needles : 1176

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    Lun 15 Mai - 0:01

Il te fait des compliments. Il te dit que même avec trois enfants dans le bide tu serais aussi jolie. Tu souris. Même si t'y crois pas des masses. Il le croit lui, c'est déjà ça. Il pense pas que kieran te rendra heureuse. Ca te fait mal. Mais tu sais aussi ce que tu lui fais subir. Tu sais ce qu'il veut de toi, ce que tu lui donnes pas. Mais que tu lui laissé croire l’espace d'un instant. Il t'arrive de ne pas aimer celle que tu vois dans le miroir. Nikki te le dis sans cesse. Mais tu ne veux pas y penser. Quand il se lève tu ne réagis pas. Tu manges. Puis, mue par ta curiosité tu te lèves, tu arrives dans la salle de bain. Tu restes interdite devant la silhouette nue qui se profile devant toi. Tu as juré d'être fidèle. Mais tu te sens attirée. Mais ce n’est pas pour le sexe. Tu as besoin de ses bras. De sa peau. Tu ne sais pas pourquoi. Tu as besoin de savoir qu'il est la. Ca n'a jamais été une question de cul avec lui. Toute façon ta vision de la nudité n’est pas pareille pour toi. Pas plus que les tabous. Tu ôtes tes vêtements. Tu ouvres la porte de la cabine et rentres. Tu te colles à lui. Tu te blottis contre lui. Tu trembles. - Promets moi que peu importe ce que tu penses de mes choix tu resteras dans ma vie ? Promets. Parce que je sais pas si je serais capable de me passer de nous. Ni maintenant ni jamais. Je le supporterais pas. Peu importe la façon, j’ai besoin de toi. Ok ? - Tu laisses tes larmes couler. Foutues hormones. Ces derniers temps ce fut les montagnes russes. T'as besoin d'être rassurée. De savoir que tu lui es indispensable. C'est horrible à demander. Mais c’est viscéral. Tu l'aimes. Juste pas comme il veut. Ça n'en est pas moins fort. Tes mains passe sur son torse tu relèves la tête et l’embrasse sur la joue. La plupart des gens ne verraient qu'une fille perdue. Mais tu avances. Tu acceptes l'intimité. Et c’est déjà beaucoup pour toi. Tu ne diras pas que tu as besoin de kieran. Tu ne le blesseras pas. Mais tu veux qu'il ne pense jamais qu’il compte moins ou peu. Rien que l'idée t'angoisse. En parlant de ça. Tu ne savais pas si tu tiendrais, tu as ta réponse, tes poumons ne te donnent pas ce dont tu as besoin. Tu respires de façon chaotique. Mais tu restes la. T’aggripant à lui.

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alvar Mouton
catch you whispering

❖ Job : employé dans les cuisines de l'hôpital
❖ House : Downtown


❖ Avatar : Ben Dahlhaus
❖ DC : Oswaldo Guiness, Trevor Seyton.
❖ En ville depuis : 09/05/2017
❖ Messages : 433
❖ Needles : 834

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    Lun 15 Mai - 0:24

Il n'entendit pas la porte de la salle de bain s'ouvrir, perdu dans ses pensées. En revanche, impossible de ne pas remarquer Danny lorsqu'elle entra dans la douche, entièrement nue. Alvar arqua un sourcil en la voyant faire. Il la trouvait belle, même enceinte d'un autre. Cette pensée lui faisait mal, tout se bouscula dans sa tête. « Danny, qu'est-ce que tu f... » commença-t-il, mais il ne termina pas sa phrase. Il la connaissait depuis si longtemps, Alvar avait appris avec le temps à appréhender les réactions de la belle brune. A sa façon de se coller à lui, tremblante, il comprit qu'elle avait peur, étrangement. Le blond attrapa le robinet et fit couler de l'eau un peu plus chaude, pour ne pas qu'elle prenne froid à une température qui ne lui conviendrait pas. Il répondit ensuite à son étreinte, qui n'avait rien de sexuel. Elle lui demanda de promettre de rester dans sa vie, parce qu'elle avait besoin de lui et ne pouvait se passer d' « eux ». Cette façon de les qualifier, comme s'ils étaient un couple, en quelques sortes, sonna si doux aux oreilles d'Alvar que son cœur en saigna encore un peu plus. Il savait qu'elle tenait à lui, simplement... elle n'avait jamais été aussi claire dans ses propos. Le jeune homme la serra contre lui, encore un peu plus fort. Il avait envie de lui dire qu'il l'aimait, mais il ne pouvait pas faire ça. Il savait que sa gorge se serrerait, et il n'était pas de ces types qui aiment. « Je te le promets ». Elle bafouait déjà les règles fixées avec Kieran, selon son point de vue ce n'était pas ce qu'il appelait de l'exclusivité – mais il s'en moquait, largement. Alvar était content de l'avoir pour lui, même si ce n'était qu'un mirage. Ils restèrent ainsi enlacés de longues minutes. Finalement, quand il sentit sa respiration reprendre un rythme plus normal, le blond attrapa un gel douche au beurre de karité et en déposa un peu au creux de sa main. Il commença par lui savonner les épaules, doucement... descendit vers sa poitrine, et finalement son ventre qui faisait presque rempart entre eux. Ses gestes étaient lents, doux et cherchaient à apaiser Danny. Sur le visage d'Alvar se peignit tout à coup la surprise. Sous sa main, il venait de sentir le bébé bouger. Il releva les yeux et croisa le regard de Danny. Un sourire triste étira ses lèvres, ça aurait pu être le sien.

_________________
ARE YOU REALLY MINE ?
L'amour complet suppose la possession, comme le courage suppose le danger. Un amoureux est à un amant ce qu'est un soldat en temps de paix à celui qui fait la guerre. Il ne connaît pas son coeur. Paul Bourget
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 832
❖ Needles : 1176

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    Lun 15 Mai - 1:00

Sans t’en rendre compte, et tu n'étais pas sûre qu'il ait compris, tu venais de dire je t'aime. Tu ne l'avais pas énoncé. Mais tu le ressentais. Ce qui te faisait peur c'est que tu savais que tu y tenais. Plus qu'à n'importe qui. Mais tu l’aimais. Sinon tu n'aurais pas eu de crise. Tu n'aurais pas ressenti cette peine. Tu aimais deux hommes. Mais aimer l’un te permettai de les garder dans ta vie. Aimer l'autre te faisait perdre le premier. Tu avais refusé d’y songer, d’y penser mais au fond. Tu savais. Tu ne pouvais plus reculer. Tu ne pouvais plus te mentir. Tu ne lui avais pas avoué à lui mais à toi. Il attendit que tu te calmes puis se mit à te laver. La sensation était bonne. Mais ta culpabilité t’arrachait le cœur. Il n'était qu'un homme. Tu n’avais pas la volonté pour le laisser partir. Et pourtant. Il posa sa main sur ton ventre. Il sentit. Le bébé réagit. Et son regard fut tendre mais la tristesse que tu y vit te fit mal. Trop mal. Tu le détruisais. Il n’avancerait jamais. Il souffrait. Tu comprenais l'horreur de tes actes. Tu avais besoin de lui. Mais il avait besoin que tu le veuilles. Tu étais revenue dans ses bras. Tu t'étais donnée à lui. Alors que tu lui avais brisé le coeur. Tu te sentais mal. Très mal. Plus tu digérais tes conclusions. Plus ta poitrine te faisait souffrir. Tu sortis en trombe de la cabine, de la salle. - Pourquoi tu me laisses faire ? Pourquoi tu fais ça ? Tu sais que jte fais du mal. Je le vois dans tes yeux. Et je continue. Tu sais ce que ça veut dire quand j’ai une crise ? C’est lié à mes sentiments. Plus ils sont forts moins je les gère. Je ne peux pas te donner ce que tu veux car je perdrais kieran. Mais je… i love you al. - Tu flanches. Le sol se dérobe mais tu te redresses. Tu prends tes vêtements avant qu'il ne réagisse. - Je pensais bêtement que je pouvais enfouir tout. Prétendre. Te garder. Mais ce sera cruel. J'ai promis à kieran. Et pour ça il faut qu'on arrête de se voir. Il faut que jte laisse partir. Que j'arrête de jouer. Je suis tellement.. je suis désolée si je t'ai fait du mal. Trop de fois. Et j’ai peut être besoin de toi mais tu as besoin que jte laisse. Tu mérites d’être heureux. Tu ne le seras jamais avec moi. Parce que ce que je ressens, je ne sais pas le gérer. Et je céderais. Et je vous blesserais. Je ne peux pas. Adieu Al. Hais moi si tu veux. - Et tu files dehors. Tu t’effondres dans le hall. Tu restes au sol prostré. Pourquoi es tu obligé de choisir ? Et pourquoi a t'il fallu que ton premier je t'aime soit pour lui.

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alvar Mouton
catch you whispering

❖ Job : employé dans les cuisines de l'hôpital
❖ House : Downtown


❖ Avatar : Ben Dahlhaus
❖ DC : Oswaldo Guiness, Trevor Seyton.
❖ En ville depuis : 09/05/2017
❖ Messages : 433
❖ Needles : 834

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    Lun 15 Mai - 10:02

Danny sortit comme une folle de la cabine de douche, elle criait et lui demandait pourquoi il la laissait faire. La réponse était pourtant évidente, et elle la connaissait. Alvar ferma le robinet et sortit à son tour de la douche, tandis que Danny lui disait qu'elle lui faisait du mal, qu'elle le voyait dans ses yeux. Le grand blond attrapa une serviette sans rien dire, il s'apprêtait à enrouler la jeune femme dedans pour ne pas qu'elle prenne froid. Il s'arrêta quand Danny lui avoua qu'elle l'aimait. Son cerveau freeza, son cœur loupa un battement... voir deux. Il ne savait pas ce qu'il devait comprendre. Nu comme un ver face à elle, la serviette dans les mains, il essayait de récupérer ses facultés mentales. L'espoir s'était insinué en lui, sournois. Il se prit à espérer que Danny l'aime comme lui l'aimait, mais son cerveau se remit en marche et Alvar sentit son cœur se serrer. Elle aimait Kieran, ce n'était pas de ce genre d'amour dont elle lui parlait. Elle manqua tomber, il se précipita pour la soutenir mais Danny le repoussa, attrapa ses vêtements et lui asséna un dernier coup de massue. Elle lui dit qu'il fallait qu'ils arrêtent de se voir, alors qu'il venait de lui promettre de rester dans sa vie quoi qu'il arrive, et quels que soient ses choix. Elle lui dit adieu, puis partit en courant de la salle de bain. « Danny ! » cria-t-il, mais ses pieds restèrent fixés sur le sol. Il était enraciné, abattu par les paroles de la jeune femme qui tournaient, et tournaient encore dans son esprit. Il n'arrivait pas à se convaincre qu'elle ne l'aimait que comme l'ami qu'il était supposé être. Foutu espoir, foutu concept qui vous prend à viser monts et merveilles, vous arrête en plein vol et vous fait retomber de haut, de très haut même. Au bout de plusieurs secondes, qui lui semblèrent être une éternité, Alvar s'activa. Il remit à la hâte son pantalon de jogging et partit en courant à travers son appartement. Une pensée avait pris le dessus : il ne fallait pas qu'elle parte, il était impossible qu'elle l'abandonne encore une fois. Heureusement, il la trouva prostrée sur le palier, à genoux et à peine vêtue. Le blond soupira, de soulagement ou d'autre chose, il ne le savait pas lui-même. Il se pencha, passa une main sous les genoux de Danny et l'autre dans le bas de son dos. « Accroche-toi à moi » murmura-t-il, et ses paroles avaient un double sens très clair. Le blond se redressa, ne laissant pas vraiment le choix à Danny que de revenir à l'intérieur. Pourtant, elle se débattit comme une furie, mais il tint bon et ne la lâcha pas. Il n'était pas question qu'il la lâche, malgré ses protestations. Il claqua la porte d'un coup de talon, et déposa la jeune femme sur le lit. Elle pesait son poids, mais il était galvanisé par l'adrénaline que cette conversation avait provoqué. « Je t'ai promis de rester, quels que soient tes choix. Je ne respecterai donc pas celui-là » lui dit-il calmement, parce que c'était sa façon à lui de s'exprimer, « et je t'interdis d'essayer de me fuir, tu n'as pas à gérer mes sentiments à ma place. Je suis très bien là où je suis, je connais ma place et elle me convient ». Mensonge, mensonge, mensonge. Il ne pouvait de toute façon pas faire autre chose que de lui mentir. « Ne bouge pas. Je vais chercher une serviette. Tu es trempée ». Il la regarda de longues secondes, comme pour s'assurer qu'elle ne prendrait pas la fuite... puis se redressa, et alla à la salle de bain, faire ce qu'il avait dit. Il ne lui faudrait que quelques secondes, pas plus.

_________________
ARE YOU REALLY MINE ?
L'amour complet suppose la possession, comme le courage suppose le danger. Un amoureux est à un amant ce qu'est un soldat en temps de paix à celui qui fait la guerre. Il ne connaît pas son coeur. Paul Bourget
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 832
❖ Needles : 1176

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    Lun 15 Mai - 10:28

Il ne te laisse pas le choix, il te prend dans ses bras. Tu te débats mais t’as pas tant de forces que ça. Surtout parce que tu aimes être dans ses bras. Tu te débats plus avec ta culpabilité qu’autre chose. Il te dépose sur le lit, tu finis de t’habiller. Tu entends en boucle ses mots. Il ment. Ses yeux disent la vérité. Tu n'aimes pas ce jeu. Celui ou il te ment. Ou il prétend que tu ne lui fais pas de mal. Tu as mal. Dans ta poitrine. Tu as envie d’hurler. Tu te lèves et file avant qu'il revienne. Tu ne t'arrête pas cette fois ci. Tu rentres à pied épuisée. Tu t'installe dans ton lit, te recroqueville contre kieran. Tu as honte. Trop honte. Tu finis par t'endormir. Tu fermes ton téléphonea avant. Tu ne veux pas, tu veux faire avec même si tu le sais, tu n'es pas objective. Tu sais que ton besoin de lui est plis fort que ta volonté. Tu ne dois plus le voir du tout. Tu dois oublier’ sinon tu ferais du mal à kieran. A toi. Tu peux pas. Tu serres fort kieran sans qu'il sache la lutte qui fait rage dans ton coeur. Tu te réveilles tard le soir, te lève , va dans la salle de bain et pleure. Tu 'e fais que ca depuis des mois. Tu as hâte de ne plus être régit par ces foutues hormones. Tu retournes vers kieran. Tu n’as jamais été aussi câline. Il ne s'en plaint pas.

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Danny&Al ◘ Guess what !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Danny&Al ◘ Guess what !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danny's Movies
» BRYAN NICK-JAGGER OVERSTREET → DANNY WORSNOP → est terminer !! mouhahaha !!
» Premier Rendez-vous [PV Danny Sneals]
» Tamao no... BAKA! {T-d-T, libwe I guess...}
» Ayden Oliver Stone ♪ Danny Worsnop « just stand up and scream »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❖ PINS AND NEEDLES :: 
Allons à Seattle
 :: Downtown
-
Sauter vers: