AccueilAccueil  PublicationsPublications  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

(devyn) some things to say.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Elizabeth Miller
Ebony's night

❖ Job : Liz' travaille au El Norte Lounge comme barmaid, mais elle gagne sa vie en tant qu'escort girl.
❖ House : North District


❖ Avatar : Jasmine Tookes
❖ En ville depuis : 27/07/2017
❖ Messages : 287
❖ Needles : 594

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: (devyn) some things to say.   Dim 13 Aoû - 21:04

Les pinceaux de la maquilleuse sur le shooting pour Destiny lui caressaient les joues, le fer à boucler du coiffeur ondulait ses longs cheveux et Elizabeth parcourait son fil d'actualité Instagram pour ne pas s'ennuyer quand elle y vit passer la photo d'Alexander. Et quelle ne fut pas sa surprise de comprendre qu'il s'agissait du meilleur ami de Devyn, sa meilleure amie à elle ! Alexander avec qui elle couchait depuis un certain temps maintenant, mais évidemment elle n'avait jamais fait le rapprochement entre lui et l'Alex dont lui parlait son amie. Qui aurait pu croire que le monde était si petit ?! Elle lui avait tout de suite envoyé un SMS pour lui dire qu'elle avait des choses à lui raconter, évidemment. Elle avait teasé son amie en lui disant que le tatoué était passé la voir au bar, mais rien de plus... les jeunes femmes avaient simplement convenu que Liz' passerait après la séance photo du jour. Encore une chose qu'il fallait qu'elle explique à Devyn, qui ne savait pas encore qu'elle avait été engagée pour le mois, en tant qu'escort-mannequin, par la prestigieuse marque de lingerie et maillots de bain. Le deal ? Ne pas révéler que le nouveau visage de la campagne 2017 était escort girl... chose que Devyn savait, bien entendu. Cela faisait des années maintenant que Liz' lui avait révélé la vérité sur son métier de l'ombre, et elle même était au courant du trafic auquel se livrait son amie – puisque c'était pendant un marché entre Devyn et un client qu'Elizabeth accompagnait qu'elles s'étaient rencontrées pour la première fois. Aucune des deux n'avait donc pu cacher à l'autre bien longtemps sa véritable identité.

Bref, revenons-en à Alexander. Le problème était... non, reformulons : les problèmes étaient les suivants : savait-elle qu'il trompait sa femme ? Accepterait-elle que ses meilleurs amis couchent ensemble et pire, qu'il plaise à Elizabeth au point qu'elle songe à lui avouer qu'elle était escort girl en plus de barmaid ? Devyn avait-elle déjà parlé à Alex de sa meilleure amie escort, et ne ferait-il pas le rapprochement tout comme elle grâce à une photo sur Instagram ?! Il pourrait lui en vouloir qu'elle lui ait caché ça, et ne plus avoir envie de la revoir. Et clairement, cette idée ne plaisait pas à la belle métisse. Pas du tout, même. Elle avait beau savoir qu'il était marié... c'était plus fort qu'elle, elle pensait de plus en plus souvent à lui. La séance photo fut longue, et Liz' dut se faire rappeler à l'ordre plusieurs fois par Max, le photographe. Quand enfin la jeune femme fut libérée, elle sauta au volant de sa voiture et fila chez Devyn, qui lui avait dit de venir puisque Duncan était en déplacement. « Hello beauté » fit-elle quand son amie lui ouvrit la porte – il fallait l'avouer non ? Devyn était un vrai canon, dans son genre. Liz' adorait tout particulièrement ses yeux clairs, qui contrastaient à merveille avec ses cheveux foncés. « Comment tu vas ? Et bébé ? » fit-elle, guillerette, en rentrant à la suite de son amie dans la maison qu'elle connaissait par coeur. « Tu veux qu'on se fasse livrer des sushis ?... Ah mais non, je suis bête ! Pas de poisson cru pour toi. Une pizza alors ? » proposa-t-elle, puisqu'elle n'était pas douée en cuisine au point de proposer de cuisiner quelque chose à son amie, qui la savait si étourdie qu'elle serait capable de foutre le feu à tout un quartier.

_________________
you don't know me
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Devyn Torres-McKilt
Membre de Pan

❖ Job : Vient de reprendre la direction des magasins et le trafique de drogue de son mari décédé
❖ House : North district


❖ Avatar : Sara Sampaio
❖ DC : Enael, Nolan & Liliana
❖ En ville depuis : 15/05/2017
❖ Messages : 496
❖ Needles : 794

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (devyn) some things to say.   Mar 15 Aoû - 22:15

Il avait suffi d’une photo de mon meilleur ami pour que Liz m’envoie des sms me parlant vaguement de lui et du fait qu’ils avaient l’air de se connaitre. Je trouvais étrange qu’elle ne veuille me le dire de vive voix et non par sms. Je me demandais ce qu’elle me cachait mais j’étais loin de m’imaginer ce qu’elle allait m’avouer. Bien sûr, je connaissais son job secret mais personnellement, je m’en fichais parce qu’au fond je n’étais pas mieux, il suffisait de savoir ce que je faisais, les armes que j’avais écoulé n’avaient-elles pas servis à tuer ? Et la drogue qu’aujourd’hui j’écoulais avec mon mari, ne faisait pas parfois des victimes également. Quand on regarde bien, j’étais bien pire encore. J’avoue que jusqu’à aujourd’hui je n’y avais songé, jusqu’à aujourd’hui pour moi cela était normal, c’était à mes yeux un métier comme un autre mais en réalité ce n’était pas le cas car le danger rodé non loin de moi et de mon mari un peu plus chaque jour. Après avoir passé une journée tranquille au magasin à ruminer une fois de plus contre mon mari parce qu’il était encore en déplacement, Liz avait été mise au courant pour ma grossesse dès que je l’avais su. Duncan n’était pas encore au courant, j’attendais qu’il rentre le lendemain pour lui annoncer, j’espérai simplement que tout se passe bien et non l’inverse… Je savais qu’en ce moment un rien me faisait sortir de mes gonds. Enfin pour le moment, je n’avais qu’une envie rentrer vite à la maison et me retrouver avec ma meilleure amie, j’avais hâte de savoir ce qu’elle avait à me dire, j’avoue que j’y ai pensé pendant toute la journée. Je finis par rentrer à la maison faisant quelques courses, je n’avais plus de jus de lychee et ça me manquait déjà. Arrivée à la maison, je monte rapidement prendre une douche et passe un short court et un top tout aussi court avant de revenir dans le salon envoyant quelques sms à mon mari. Il ne fallut pas longtemps avant de voir arriver ma douce, je souris alors que j’ouvre la porte. « Hey princesse ! on va bien et toi ? » Je me pousse pour la laisser entrer, je rigole à sa remarque et grimace, j’avais envie de ce poisson cru mais pour le moment je n’y avais pas le droit « Va pour une pizza sinon je crois qu’il y a un nouveau resto qui livre, je crois que c’est un resto mexicain avec tapas ou autre moi tout me va » Je ne suis pas difficile, il faut juste que je fasse attention c’est tout « Bon c’est quoi cette histoire avec Alex ? » Ouai je suis curieuse et surtout impatiente d’en savoir plus.

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elizabeth Miller
Ebony's night

❖ Job : Liz' travaille au El Norte Lounge comme barmaid, mais elle gagne sa vie en tant qu'escort girl.
❖ House : North District


❖ Avatar : Jasmine Tookes
❖ En ville depuis : 27/07/2017
❖ Messages : 287
❖ Needles : 594

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (devyn) some things to say.   Mer 16 Aoû - 14:47

Devyn accepta la pizza en grimaçant – bah oui, les sushis c'est tellement bon... Elizabeth aurait pu se nourrir uniquement de cet aliment, qu'elle adorait – mais lui parla aussi d'un nouveau restaurant, de tapas cette fois. « Allons-y pour les tapas, où est le menu ? Internet ? Ça s'appelle comment ? » La jeune femme pouvait être un vrai moulin à paroles avec Devyn – et à questions, aussi. « Sinon moi ça va aussi, enfin ça dépend. Ça dépendra de toi, même. Rappelle-toi que tu m'aimes, avant de me tuer ». Elle lui lança un regard de chien battu, alors même que sa meilleure amie abordait le sujet sensible. Le sujet Alexander. « Bon, assieds-toi. Juste au cas où » dit-elle en prenant la main de la sublime brune au corps de rêve – elle était enceinte certes, mais ça ne se voyait pas encore – pour l'entraîner vers le salon, où elles posèrent leurs fesses dans le divan. « Je t'ai dit qu'il était passé au bar, pas vrai ? Il est pote avec mon collègue, tu sais Nolan ? Le mec tatoué. Sexy » commença-t-elle, « bref, il vient pour picoler parce que sa femme l'a trompé, et moi je discute toute la soirée avec lui. On avait peu de clients, tellement peu que Nolan est rentré chez lui avant la fermeture... il ne restait plus qu'Alex au bar vers 2 heures du matin, en semaine c'est normal. Enfin, on avait bien accroché et en voyant son état, j'ai eu peur de le laisser rentrer seul. Il m'a demandé de le ramener, mais il ne voulait pas aller chez lui. Donc j'ai pris ma voiture, je l'ai amené dans l'hôtel le plus proche du bar et je lui ai pris une chambre pour la nuit. Je n'étais pas supposée monter avec lui, mais... » Elle se mordilla la lèvre, en repensant à cette partie de la soirée, « je voulais être sûre qu'il arrive à bon port, alors je l'ai emmené jusqu'à sa porte. Puis bon... » Elizabeth se remua pendant quelques secondes, habituellement elle n'avait aucun problème à raconter ses histoires de sexe à Devyn, mais là... c'était un peu différent, puisque sa meilleure amie connaissait particulièrement bien son amant. « Il m'a attirée à l'intérieur, il m'a embrassée et j'ai pas pu lui résister » avoua-t-elle finalement, d'une traite. « Tu m'en veux ? Je savais qu'il était marié mais... rhaaa il est tellement sexy, et il embrasse incroyablement bien... je me suis dit que ça n'avait pas d'importance ». La jolie métisse baissa les yeux vers ses genoux, embêtée d'avouer ça à Devyn. Elle ne savait pas à quelle réaction s'attendre.

_________________
you don't know me
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Devyn Torres-McKilt
Membre de Pan

❖ Job : Vient de reprendre la direction des magasins et le trafique de drogue de son mari décédé
❖ House : North district


❖ Avatar : Sara Sampaio
❖ DC : Enael, Nolan & Liliana
❖ En ville depuis : 15/05/2017
❖ Messages : 496
❖ Needles : 794

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (devyn) some things to say.   Lun 21 Aoû - 19:05

J’avoue que je me pose des questions sur ce que Liz a à me dire, je ne sais pas c’est étrange, j’espère que c’est de rien de grave, je m’attends au pire mais bon j’essaie de ne rien laisser voir. Elle parle de pizza et de sushi, je grimace parce que pour le moment je n’ai pas le droit au poisson cru, je finis par lui parler d’un autre restaurant. J’ouvre le tiroir de la commode de l’entrée et lui tend le papier « Tiens c’est ce truc-là, c’est le flamengo » Je lui demande de me parler d’Alex et je fronce les yeux alors qu’elle me parle de l’aimer. Je me laisse entrainer dans le salon et je m’installe dans le canapé, bon là ça commence à faire long l’attente, je me demande ce qu’il y a de si important entre elle et Alex. Je l’écoute, elle parle de la soirée au bar où il a bu voulant oublier la trahison de sa femme et tout ce qui va avec. J’essaie de tout enregistrer, de comprendre ce qu’il se passe entre eux, elle parle du baiser échangé mais aussi du fait qu’ils ont couché ensemble. Je ne sais pas trop quoi penser à ce moment précis, je ne sais pas si c’est une bonne chose ou non. J’ai l’impression d’en avoir trop entendu, je me serais bien passé de certaines choses. Je reste silencieuse, au fond il a le droit de s’amuser, sa femme a fait pareil au fond mais c’est une étrange situation car je n’ai pas envie que tous les deux finissent par se faire du mal. Si cela devait arriver, je ne pourrais prendre la défense de l’un ou de l’autre, ils sont tous les deux mes meilleurs amis, Alex est même bien plus que ça. Cette situation est particulièrement étrange. Je soupire et je finis par retrousser mon nez comme quand je réfléchis aux mots que je vais employer. « Je ne vais pas te cacher que je suis surprise… Enfin c’est… inattendu… Je ne peux vous blâmer, vous êtes adultes et j’ai rien à dire avec qui vous couchez » Je pose mon regard sur elle, je ne peux m’empêcher d’être sincère avec elle « Par contre je préfère être claire Liz… Quoi qu’il puisse se passer entre vous, je ne prendrai le parti de personne. Vous êtes tous les deux mes meilleurs amis et même si je vous écouterai, je vous donnerai des conseils ou même vous remonterez les bretelles en cas de besoin, il est hors de question que je sois entre vous deux. » Je n’ai vraiment pas envie d’avoir à faire un choix parce que s’ils ne s’entendent pas sachant que je veux qu’ils soient tous les deux proches de l’enfant à venir, cela sera dur à gérer.

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elizabeth Miller
Ebony's night

❖ Job : Liz' travaille au El Norte Lounge comme barmaid, mais elle gagne sa vie en tant qu'escort girl.
❖ House : North District


❖ Avatar : Jasmine Tookes
❖ En ville depuis : 27/07/2017
❖ Messages : 287
❖ Needles : 594

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (devyn) some things to say.   Lun 21 Aoû - 20:05

Évidemment, Devyn lui dit qu'elle était surprise par ce que sa meilleure amie lui racontait. Liz s'en serait doutée, elle-même était littéralement tombée le cul par terre quand elle avait compris que Devyn et Alexander se connaissaient, et plutôt très bien, même. Heureusement, la belle brune dit à son amie qu'elle ne pouvait pas la blâmer, qu'Alex et elle étaient adultes et savaient ce qu'ils faisaient. La métisse se mordit la lèvre, savaient-ils vraiment ce qu'ils étaient en train de faire ? Elle, peut-être... mais Alex, lui n'était pas encore au courant de ce qu'elle venait de découvrir. Et Elizabeth apprendrait bientôt à ses dépens que le tatoué n'allait pas apprécier du tout que sa relation adultère soit une personne si proche de lui, via Devyn... et bientôt, via le bébé. L'escort girl sourit à la belle brune aux yeux clairs, installée à côté d'elle sur le canapé. « Ne t'inquiète pas Honey, tu me connais... je ne suis pas comme ça. Je suis adulte, si ça se passe mal ça ne te concerne de toute façon pas et ça ne change rien à notre amitié. Je vais commencer par dire à Alexander qu'on est amies, mais quoi qu'il arrive, tu resteras en dehors de cette histoire. Surtout que... » fit-elle, en se mordillant encore la lèvre, réfléchissant à comment tourner sa phrase. « Quand on s'est rencontrés, je n'avais pas du tout prévu ce qui allait se passer par la suite. Tu sais que je ne dis jamais aux hommes que je suis escort, à moins de commencer à envisager quelque chose avec eux, alors... c'est une information qu'il ne sait pas. Si tu pouvais juste... garder ça pour toi. Je suis désolée de te le demander, mais je n'ai pas envie de commencer à me prendre la tête. Que cela soit avec lui ou même tout court. Je crois que je vais juste profiter de ce que la vie m'offre » fit-elle, sans préciser qu'elle parlait du sexe avec Alex pour ne pas choquer sa meilleure amie, « et puis pour le reste, on verra. De toute façon, il est marié alors ce n'est pas comme s'il visait la place de petit copain idéal. Inutile de lui dire que je ne suis pas qu'une simple barmaid ». Elle haussa les épaules et baissa encore les yeux sur ses genoux, puis releva la tête pour croiser le regard de Devyn. « Si j'avais su que c'était ton meilleur ami, je n'aurais jamais accepté de me laisser entraîner là-dedans. Je suis désolée, Dev ». Il fallait qu'elle le lui dise, parce qu'elle était sincère. Toutefois, elle préféra ensuite changer de sujet. « Bon, et toi à part ça ? Tu me disais que tu avais quelque chose à m'annoncer ? » dit-elle, pour noyer le sujet 'Alexander' et passer à autre chose.

_________________
you don't know me
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Devyn Torres-McKilt
Membre de Pan

❖ Job : Vient de reprendre la direction des magasins et le trafique de drogue de son mari décédé
❖ House : North district


❖ Avatar : Sara Sampaio
❖ DC : Enael, Nolan & Liliana
❖ En ville depuis : 15/05/2017
❖ Messages : 496
❖ Needles : 794

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (devyn) some things to say.   Lun 4 Sep - 21:05

J’écoute Liz et je soupire, c’est vraiment une situation à laquelle je ne m’attendais pas, les savoir tous les deux ensembles était… étrange, je ne savais pas quoi penser mais une chose était sûre, je n’avais pas envie de me retrouver au milieu de leur histoire. J’avais assez à gérer avec mon propre couple pour que je pense au leur. J’observe Liz l’écoutant une fois de plus, je comprends qu’elle veuille lui cacher cette partie de lui, qu’elle veuille pour le moment lui cacher mais je sais aussi que s’il le savait, cela se passerait mal… Enfin ils se prendront la tête et reviendront ensemble, ce n’est pas comme si elle n’avait trompé ou lui avait promis monts et merveille... « je ne lui dirais rien du tout, c’est pas à moi de lui dire si votre histoire devient sérieuse » J’avoue que je ne veux rien savoir de ce qu’il se passe entre eux, je ne veux pas savoir ce qu’ils font quand ils se voient, je ne suis pas bête non plus, on est tous passé par là. Elle n’a pas tort quand elle dit qu’il est marié mais leur mariage ne fonctionne plus, leur mariage n’a plus aucun sens depuis qu’elle a décidé d’aller voir ailleurs, depuis qu’elle a décidé que ses préoccupations n’étaient plus vers son mari mais vers cet homme qu’elle a été voir. Je soupire alors qu’elle s’excuse et je finis par lui sourire « Tu n’as pas à t’excuser parce que vous avez décidé de faire un bout de chemin tous les deux. » Je m’installe confortablement dans le canapé alors qu’elle change de sujet, elle n’a pas tort c’est mieux pour le moment, on reviendra sur le sujet plus tard. « Disons que c’est plus un truc à te demander…. Est-ce que tu veux être la marraine du bébé » Bon, il fallait aussi que je lui dise avant qu’Alex serait le parrain, je ne veux surtout pas qu’elle se sente obligée. « Par contre, j’ai déjà demandé à Alex d’être le parrain donc je comprendrai si tu refuses.. » Je laisse mon regard sur ma meilleure amie, attendant la réponse…

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elizabeth Miller
Ebony's night

❖ Job : Liz' travaille au El Norte Lounge comme barmaid, mais elle gagne sa vie en tant qu'escort girl.
❖ House : North District


❖ Avatar : Jasmine Tookes
❖ En ville depuis : 27/07/2017
❖ Messages : 287
❖ Needles : 594

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (devyn) some things to say.   Lun 4 Sep - 21:45

Et évidemment qu'elle accepta, être marraine du bébé de sa meilleure amie était pour Elizabeth un véritable honneur. Malgré Alexander, ils s'y feraient. Ils étaient adultes, de toute façon – quoi qu'il arrive, elle espérait qu'ils le resteraient. Pour l'instant tout allait bien, mais Liz n'oubliait pas que le tatoué était marié. La fin de soirée se déroula très bien, les jeunes femmes passèrent à autre chose, se remplirent bien le ventre – et puis merde, Dev' mangeait pour deux de toute façon – et regardèrent quantité de conneries à la télévision.

Plusieurs semaines plus tard, Elizabeth n'avait plus revu Alexander depuis pas mal de temps. Au début, ça avait été difficile... mais la jeune femme commençait à se faire à l'idée qu'il allait sauver son mariage, et qu'elle n'avait aucune place dans cette histoire. Pourtant, c'est vrai... le professeur lui manquait. Chose qu'elle mit totalement sur pause, à l'annonce de la mort de Duncan. Elizabeth ne l'avait jamais rencontré, mais elle fut très peinée pour sa meilleure amie, évidemment. Elle assista à l'enterrement, en présence de toute la famille de Devyn, de tous ses amis, venus pour la soutenir dans cette épreuve. Le corps fut enseveli, et la vie reprit peu à peu son cours. Liz passait aussi souvent que possible voir Devyn, pour s'assurer que sa meilleure amie n'avait besoin de rien. Elle essayait d'être présente un maximum pour la jeune femme, en sachant que cette épreuve devait être atroce – en particulier car elle portait un enfant qu'elle allait devoir élever seule. La métisse cherchait à éviter que son amie se replie sur elle-même, reste seule trop longtemps... elle ne pouvait, malheureusement, pas éponger sa douleur... mais elle se devait d'être présente, tout simplement.

Duncan était parti depuis maintenant deux semaines, Elizabeth avait trouvé un berceau absolument sublime dans un magasin et elle l'avait pris en photo pour le montrer à sa meilleure amie, dans l'idée de le lui offrir s'il lui plaisait. Elle arriva chez cette dernière, toqua à la porte... attendit bien sagement que la belle brune vienne lui ouvrir. Ce qui ne tarda pas. « Salut, Honey » lui dit-elle, en lui adressant un sourire doux, « j'ai trouvé le plus beau des berceaux, il fallait absolument que je passe te le montrer... tu ne m'en veux pas de venir à l'improviste ? » Elle marqua un temps d'arrêt, se mordilla la lèvre et tourna son pied sur le sol : « encore une fois... », parce qu'effectivement, elle avait pris la sale habitude de débarquer à n'importe quelle heure de la journée, pour s'assurer que Dev' allait bien.


ps : j'espère que tu ne m'en veux pas, mais j'ai considérablement avancé l'action - vu que nos personnages ont connu des évolutions de ton côté comme du mien, j'pense que ça sera plus intéressant comme ça. ♥

_________________
you don't know me
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Devyn Torres-McKilt
Membre de Pan

❖ Job : Vient de reprendre la direction des magasins et le trafique de drogue de son mari décédé
❖ House : North district


❖ Avatar : Sara Sampaio
❖ DC : Enael, Nolan & Liliana
❖ En ville depuis : 15/05/2017
❖ Messages : 496
❖ Needles : 794

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (devyn) some things to say.   Mer 6 Sep - 21:38

Cela faisait deux semaines que Duncan m’avait quitté me laissant seul, enfin je n’étais pas seule car mon père, Liz, Alex étaient bien présents mais ils n’arrivaient pas à le remplacer et puis depuis la veille, j’étais totalement perdue, je n’arrivais pas à en vouloir à mon père concernant ma mère, je savais qu’il avait eu peur de me perdre mais avait-il le droit de me m’enlever ma mère, je ne savais pas. Pour le moment, tout se bousculer en moi mais au moins j’avais retrouvé ma mère dans la plus mauvaise des situations. Ma mère était vivante et en plus de ça, elle était mon gynécologue… c’était une drôle de situation… Je venais d’enfiler un vieux t-shirt de Duncan, il était dans un sal état mais je m’en foutais, je n’arrivais pas à faire autrement quand j’étais seule à la maison. Si ce n’était pas pour dormir, c’était pour faire la peinture dans la chambre du bébé. Il fallait que je m’occupe l’esprit si je ne voulais pas perdre pied bien que mes recherches pour trouver les responsables avançaient bien. J’avais remonté mes cheveux en chignon et je me retrouvais assise au centre de la chambre qui serait celle de mon fils. C’était sûr à 95 %, ce bébé serait un garçon et j’avais pris la décision de faire la chambre dans les tons verts très clairs avec une jolie frise blanche. J’espérai juste être capable de faire cela correctement. Je glisse mes mains sur mon ventre arrondi, je me surprends à sourire un peu, c’est une étrange sensation que de le sentir en moi et pourtant pour le moment, il ne prend pas énormément de place. J’ouvre le pot de peinture et je me relève afin de commencer à peindre le mur, je prends mon temps pour ne pas en mettre partout, je veux que tout soit parfait avant l’arrivée de mon fils. Il fallait aussi que je trouve un prénom, je ne pensais pas devoir le choisir seule, c’est tellement étrange de devoir faire ce choix sans l’homme de ma vie. Au bout d’une bonne heure, le mur était terminé pour la première couche, c’est à ce moment précis que j’entends frapper, je me demande bien qui cela peut-être, j’avoue qu’en ce moment, entre mon père, Liz et Alex, je ne suis pas souvent seule longtemps même si c’est pour deux heures, il faut qu’ils viennent voir si je vais bien, ou plutôt surveiller que tout se passe bien. Je descends lentement et ouvre la porte, je souris à sa remarque « Salut princesse ! Vas-y entre… Non je ne t’en veux pas… » Je me pousse et ferme la porte derrière elle tout en la suivant dans le salon. « Tu veux un café, un thé ou quelque chose d’autres ? » Dis-je alors que nous arrivons dans le salon, je regarde la table basse ou des photos de Duncan sont un peu éparpillées, je m’avance et range les photos sans relever la tête pendant quelques secondes. Puis je me redresse et regarde Liz afin d’aller chercher nos boissons que je ramène assez rapidement « Fais-moi voir ça… J’espère juste qu’il ne sera pas rose car je ne pense pas qu’il va apprécier » C’est une façon comme une autre de lui dire que c’est un petit garçon que j’attends.

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elizabeth Miller
Ebony's night

❖ Job : Liz' travaille au El Norte Lounge comme barmaid, mais elle gagne sa vie en tant qu'escort girl.
❖ House : North District


❖ Avatar : Jasmine Tookes
❖ En ville depuis : 27/07/2017
❖ Messages : 287
❖ Needles : 594

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (devyn) some things to say.   Jeu 7 Sep - 16:47

Elizabeth savait que sa meilleure amie essayait de s'occuper en permanence pour ne pas penser à Duncan, à son absence... et elle admirait son attitude, courageuse. Elle aussi, quand elle avait perdu ses parents, avait été obligée de faire face mais ce n'était pas la même chose. Elle n'était pas enceinte, la relation était différente. Elle suivit la belle brune chez elle, et accepta sa proposition : « oui je veux bien un café, merci ». La métisse regarda son amie ranger des photos qui traînaient, de feu son mari. Elle retint un soupir, et attendit finalement que Devyn revienne avec les boissons. Elle avait posé son sac, ouvert le catalogue du magasin où elle avait trouvé un superbe berceau blanc à la bonne page... prête à le montrer à Devyn. Cette dernière revint, posa les tasses et lui demanda pour voir... en priant pour qu'il ne soit pas rose, parce qu'il n'aimerait pas ça. Elizabeth mit plusieurs secondes à comprendre, mais la pièce finit par tomber. Elle releva la tête vers son amie, un grand sourire aux lèvres. « Il ?! C'est un petit garçon, je suis marraine d'un petit garçon ? » s'exclama-t-elle, en attrapant son amie pour la serrer dans ses bras, « enfin, je vais ! Mais c'est génial ! Un petit garçon, on va pouvoir lui apprendre la boxe ! » Elle était enthousiaste, à cette idée. Liz était bien placée pour savoir qu'il n'est pas facile d'être une femme dans ce monde, et elle préférait nettement être marraine d'un petit bonhomme que d'une fille. « Tu es contente, ça te plaît d'avoir un petit mec ? » demanda-t-elle à son amie après l'avoir lâchée, en posant une main sur son genou. Elle lui sourit, et repensa au catalogue qu'elle prit et tendit à Dev', en tapotant le fameux berceau du bout du doigt. « Tu en penses quoi ? On peut acheter les parures de la couleur qu'on veut ! Tu as déjà choisi les couleurs de la chambre ? Vu ta tenue, on dirait bien ! Tu as encore une tâche, là ». Elizabeth, le retour du moulin à paroles, « j'aime bien le vert, c'est joli et ça change du bleu ». Elle soupira, en observant le ventre de sa meilleure amie. Elle ne s'était jamais projetée dans la vie au point de s'imaginer enceinte. Ce n'était pas quelque chose qu'elle désirait, parce qu'elle n'était jamais arrivée à ce stade où on commence à y penser. Une maison, un mari... c'était la suite logique. Elle but une gorgée de café, trop chaude, et les larmes lui montèrent aux yeux. Elle reposa la tasse et posa de nouveau sa main sur la jambe de Devyn : « A nous trois, on lui donnera tout l'amour dont il aura besoin, ce petit cœur ». Elle parlait de Devyn, elle et... Alexander, le parrain. Son ton était un peu mélancolique, mais elle était sûre que le bébé ne manquerait de rien, si ce n'est d'un père – à moins que son amie ne refasse sa vie, et Elizabeth le lui souhaitait sincèrement.

_________________
you don't know me
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Devyn Torres-McKilt
Membre de Pan

❖ Job : Vient de reprendre la direction des magasins et le trafique de drogue de son mari décédé
❖ House : North district


❖ Avatar : Sara Sampaio
❖ DC : Enael, Nolan & Liliana
❖ En ville depuis : 15/05/2017
❖ Messages : 496
❖ Needles : 794

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (devyn) some things to say.   Dim 17 Sep - 18:15

Je souris à ma meilleure amie alors qu’elle accepte de prendre un café alors que je finis de ranger les photos sur la table basse. Je sais que cela me fait plus de mal qu’autre chose mais j’ai besoin de ça pour essayer d’avancer. Je pars rapidement dans la cuisine afin de faire un café pour Liz et un thé pour moi. J’avoue que ça n’a jamais été mon fort le café. Je reviens dans le salon et lui fait une remarque pour la couleur du lit. Je pose le plateau avec les tasses, des petits biscuits mais aussi du sucre et du lait et je pose mon regard sur la jeune femme en affichant un sourire franc. « Et s’il n’a pas envie d’apprendre la boxe » Dis-je en rigolant avant de venir m’installer dans le canapé. Sa question me fait sourire mais aussi encore plus penser à Duncan, je sais qu’il aurait été fier d’avoir un fils « Oui je suis contente et je sais que Duncan aurait aimé avoir un fils » Je ne pus m’empêcher de le dire, j’ai toujours été comme ça, je baisse les yeux avant de regarder le catalogue où se trouve le fameux berceau et je finis par sourire une fois de plus alors qu’elle parle de ma tenue « Il est joli, en banc il rend bien. » Je mets un sucre dans ma tasse et commence à mélanger doucement mon thé « Oui, je n’avais pas envie de mettre du bleu et puis il paraît que le vert représente l’espoir et je crois qu’il va nous en falloir pour aller de l’avant » Mon regard était un peu dans le vide avant de reprendre le contrôle de mes émotions, je sais que ça ne doit pas être facile pour les personnes qui m’entourent de me voir ainsi mais c’est souvent plus fort que moi, j’attrape la main de Liz et sourit à sa remarque « Oui je sais qu’il ne manquera de rien, j’essaierai de lui apporter tout ce qu’il aura besoin et je sais qu’il sera très entouré et aimé » quoi qu’il puisse se passer entre Liz et Alex, je savais que pour ce petit bout ils feront faces à tout. « Et toi ? comment vas-tu ? » Je sais que je n’ai pas été réellement présente pour elle et que j’ai dit quand j’ai su pour elle et Alex que je ne voulais pas être mêlé mais je me fais du soucis pour elle malgré tout. C’est à ce moment précis que mon téléphone se mit à sonner afin de m’annoncer un sms, je le lis rapidement et regarde Liz, il s’agissait de ma mère qui voulait des nouvelles, c’était encore une chose que je n’avais pas encore pris le temps de parler à qui que ce soit…

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (devyn) some things to say.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(devyn) some things to say.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» eurydice&basile ❝ all these little things ❞
» Flavia Albina ¤ Real things in the darkness seem no realer than dreams...
» Help seems to always come late when it comes at all. We are in deep trouble
» Le Patronat Haitien aux Travailleurs “C’est à Prendre ou à Laisser”

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❖ PINS AND NEEDLES :: 
Allons à Seattle
 :: North district
-
Sauter vers: