AccueilAccueil  PublicationsPublications  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Bébé Miles & Papa Miles ■

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Anton Miles
Membre de Pan

❖ Job : Cardiologue
❖ House : South District


❖ Avatar : James Franco
❖ DC : Sara Fitzpatrick
❖ En ville depuis : 27/06/2017
❖ Messages : 125
❖ Needles : 266

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Bébé Miles & Papa Miles ■   Dim 16 Juil - 2:57

À l'annonce de la grossesse de Kristina, je m'étais promis que peu importe que l'enfant pleure pour obtenir ce qu'il désire, il n'obtiendra rien à moins de la mériter. Promesse en l'air, à la seconde où j'avais pris Ophélia dans les bras en salle d'accouchement. Je savais parfaitement que ses magnifiques yeux aller faire de moi, une personne faible et complètement gaga. Comment pouvait-on résister à une petite frimousse comme la sienne. Résister à la tentation de l'offrir tout ce qu'elle souhaite était difficile, même si je dois être sévère de temps à autre pour qu'elle ne pense pas que tout lui est dû. Une éducation que j'avais reçue de mes parents et il suffit de voir ce que je suis devenu et de voir que mes cadets étaient sur le bon chemin. Tu n'obtiens rien si tu ne t'en donnes pas les moyens. Mais aujourd'hui, j'avais comme l'impression que la carte bleue allait chauffer lorsque la demoiselle Miles fit part de son envie de faire une promenade dans un magasin de jouets au centre commercial. Une promenade c'est dans un parc et un pique-nique sur l'herbe entre père et fille. Non, Ophélia Miles ordonné, Anton exécute. Si la mama me voyait faire le contraire de ce qu'elle nous a appris, j'aurais droit à un bon sermon avec toute la fougue sicilienne.

“ Mon ange, tu ne cours pas dans le centre commercial, tu ne lâche pas ma main jusqu'au magasin de jouet et je dois t'avoir à porter de vue dans le magasin. Est-ce assez clair, Ophélia. ”

Je voulais que tout cela soit dit avant de passer les portes du grand Mall de Seattle. Il y avait tellement d'affiches d'enfant disparue à l'entrée des Mall que je devenais parano, rajouter à cela le flash info d'une série de disparition à la fête de la bière. Ok, c'était des adultes, mais on n'était jamais prudent. J'aurais dû appeler les deux idiots pour couvrir les sorties du magasin. Cela avait du bon d'avoir des jumeaux comme cadets, même s'ils sont aussi tarés l'un comme l'autre. Au moins, nous partagions la même génétique, on ne touche pas à la famille et on menace à la manière du parrain. Oui, oui, on a aussi grandi avec les films de mafieux que la mama regardait tous les mardis et jeudi soir. La journée promets d'être intéressante.

_________________
Una famiglia
:3333:Fonder une famille, chérir son épouse et son enfant ; les prendre jour et nuit dans ses bras, leur dire je t'aime, je vous aime, vous êtes tout pour moi, sans vous je n'existe pas, voilà l'unique but d'une vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ophélia Miles
Membre de Pan

❖ Job : Écolière, actuellement en classe de CP
❖ House : South District avec papa, maman et surtout ses doudous et poupées


❖ Avatar : Anna Pavaga
❖ En ville depuis : 11/07/2017
❖ Messages : 19
❖ Needles : 24

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bébé Miles & Papa Miles ■   Mer 19 Juil - 20:47

Kristina était sortie avec des amies, Ophélia et Anton étaient maintenant seuls à la maison, en plein début de vacances… Et même si Ophélia ne lui avait pas encore fait part du programme de la journée qu’elle avait déjà en tête, elle savait qu’elle ferait ce jour-là tout ce qu’elle voulait. Son père avait beau être la figure masculine de ses deux parents, Ophélia arrivait toujours à le faire craquer avec ses jolis petits yeux bleus et cette bouille toute mignonne. Il ne veut pas lui acheter cette fameuse nouvelle poupée qui la fait rêver ? Il veut qu’elle se couche à huit heures ? Il la dispute parce qu’elle a fait tomber le vase préféré de maman ? Elle a juste à le regarder droit dans les yeux, avec presque les larmes aux yeux et à le fixer avec cette jolie petite bouille boudeuse pour que l’homme se mette en exécution et lui donne tout ce dont elle a envie. Et ce jour-là, c’est encore ce qu’il s’est passé. Anton lui a proposé une promenade, lui qui s’attendait peut-être à les voir marcher dans le parc s’est bien trompé puisqu’elle a fortement insisté pour aller visiter ce magasin de jouets qu’elle fréquentait quotidiennement avec ses parents au centre commercial.

Résultats, un quart d’heure après que Mademoiselle ait faite sa demande, ils étaient devant les portes vitrées coulissantes du centre commercial, main dans la main. Ils n’étaient pas encore entrés mais la petite puce avait déjà des étoiles pleins les yeux. Si elle avait bien un endroit préféré, c’était le magasin de jouets. La plupart du temps quand ils y allaient, c’était pour un jouet ou deux et ils en ressortaient souvent avec plus d’un grand sac… Elle était douée, la petite Miles.

« Promis, papa. » Elle tenait sa main, faisant son entrée dans le magasin de jouets. Avant, elle était plutôt du genre à se balader, à courir dans les magasins sans se soucier de se perdre, mais à partir du fameux jour où Ophélia s’est perdue dans ce même centre commercial, elle n’a plus jamais quitté ses parents des yeux lorsqu’ils faisaient les courses, jamais. Ça l’a carrément traumatisée de les avoir perdus et de devoir demander l’aide d’inconnus pour retrouver ses parents. Elle se souvient encore de ses parents qui la sermonnaient, qui lui faisaient bien comprendre qu’elle avait fait une grosse bêtise…

À peine entrée, Ophélia était déjà ensorcelée par tous les jouets qui se trouvaient autour d’elle. Les costumes de princesses, les poupées, les dinettes etc… Elle avait déjà pas mal de jouets à la maison, mais elle ne pouvait s’empêcher de toujours en demander. Elle s’est immédiatement mise à tirer la main de son père pour aller dans le rayon dédié aux princesses Disney, étant une grande amoureuse de La Reine des Neiges et Cendrillon… Elle avait déjà comme objectif d’emmener tout le rayon à la maison.

_________________

FAMILY.
The most important thing in the world is family and love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Anton Miles
Membre de Pan

❖ Job : Cardiologue
❖ House : South District


❖ Avatar : James Franco
❖ DC : Sara Fitzpatrick
❖ En ville depuis : 27/06/2017
❖ Messages : 125
❖ Needles : 266

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Bébé Miles & Papa Miles ■   Sam 22 Juil - 7:35

Le jour où la petite avait disparu de son radar visuel, Anton avait littéralement perdu la tête. Il avait cherché sa fille dans le centre commercial pendant que Kristina s'était concentré sur le magasin de jouets. Le pire jour de sa vie, il n'avait jamais été en colère contre sa fille quand ils ont enfin mis la main sur la petite. La pauvre choupette avait eu droit au côté obscur d'Anton. S'il s'était écouté, il aurait giflé sa fille, mais le chirurgien n'était pas de nature violente et il refusait l'éducation par la violence. Tout ce qu'il dit se résuma à : “ Plus jamais tu ne t'éloignes de nous. ” Dans un italien parfait. Il était conscient que la petite avait été traumatisée de s'être perdu et d'avoir été obligée de demander de l'aide aux inconnus et dieu merci, les inconnus n'étaient pas des kidnappeurs d'enfant. Depuis, il met un point d'honneur à ne jamais laisser sa fille seule et la suit dans chaque magasin.

Une fois entrée dans le magasin de jouets, Anton remarqua le rayon princesse avec en évidence les produits de la reine des neiges. Il sentait déjà la fièvre acheteuse de sa petite. Elle ressemblait à sa mère, quand leurs yeux brillent, on ne les arrête plus. Et c'est qui, qui finit bagagiste des demoiselles Miles ? C'est Anton. Il se souvient encore de la dernière fois qu'ils ont fait du shopping ensemble. Elles avaient fait tellement d'achat que le pauvre devait déposer les achats dans la voiture s'il voulait voir. Lui, n'avait acheté qu'une paire de basket Adidas et un nouveau téléphone. Il s'était juré de ne plus approcher un centre commercial avec Kristina et Ophélia ensemble. Si, elles voulaient d'Anton pour faire des courses c'est au supermarché. Aujourd'hui était exceptionnel, Anton allait avoir un deuxième enfant, malgré la dispute avec sa femme. Il était d'humeur à affronter l'Enfer. Il attrapa un diadème rose et le posa sur sa tête pour être dans le thème.

Anton avait du succès auprès des mères et des vendeuses. Il discutait avec certaines mères de famille tout en gardant sa fille à l'oeil. Lorsqu'on lui demandait qui était son enfant parmi toute la marmaille, il montra sa fille avec la plus grande fierté. Puis, lorsqu'elle disait avec une certaine jalousie que sa Ophélia était magnifique, il répliqua : “ Elle a hérité de la beauté de sa mère. ” Il n'en fallait plus pour qu'il sorte son téléphone et montre à qui le veut que sa femme soit d'une beauté inégalable.

Ne voulant pas traîner dans les discussions entre parents, Anton se dirigea vers sa fille avec son diadème rose sur la tête. S'accroupissant pour être à la hauteur de sa fille, il posa ses mains sur les épaules d'Ophélia avec le sourire du papa le plus heureux du monde.

“ Mon ange, on achète ce que tu veux, ensuite on ira acheter un cadeau pour maman et on finira la journée chez Quick. ”

Qu'importe que sa femme soit encore fâchée contre lui, il allait faire son possible pour se faire pardonner et en bon Sicilien qu'il est, il ira chanter “O. Sole Mio” avec ses frères pour musicien sous la fenêtre. Au diable le tapage nocturne, s'il doit faire du bruit pour reconquérir sa femme il fera du bruit.

Spoiler:
 

_________________
Una famiglia
:3333:Fonder une famille, chérir son épouse et son enfant ; les prendre jour et nuit dans ses bras, leur dire je t'aime, je vous aime, vous êtes tout pour moi, sans vous je n'existe pas, voilà l'unique but d'une vie.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bébé Miles & Papa Miles ■   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bébé Miles & Papa Miles ■
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 8 miles (film avec eminem en vedette)
» Charlène L. Miles
» Joey Miles [ E.C ]
» Entrainement de Miles Quaritch
» Rodrigue Miles [Terminé Normalement]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❖ PINS AND NEEDLES :: 
Allons à Seattle
 :: Downtown
-
Sauter vers: