AccueilAccueil  PublicationsPublications  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

The path of reunion? -Lena-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: The path of reunion? -Lena-   Lun 26 Juin - 4:44

Une légende veut que les démons en tout genre ne sortent que la nuit, ils sont difformes et font peur à tout un chacun qui souhaite croire en ces histoires urbaines. Sauf que parmi les êtres humains, ils existent de réels démons. Je parle par-là de tueurs, dictateurs ou hommes battant les femmes et j’en passe ! Je suis l’un de ses démons, un mec qui a eu la main leste sur une personnalité féminine, ma compagne en l’occurrence. Oui j’ai osé lever le poing sur celle que j’aime. Pourriture, ordure, saloperie, enculé… je mérite au moins tous ces surnoms, ces péjoratifs. Assis sur un banc, je réfléchis doucement à ces retrouvailles que je souhaite provoquer. En fait non, je l’ai déjà retrouvée dans une fête de la bière et on ne peut pas dire que cela a été tendre au début entre nous, loin de là même. Les accusations quelques peu assassines se sont enchainées tout comme la froideur entre nous. Je me relève et shoot dans un petit caillou qui se trouve devant moi. Je soupire ne sachant pas comment l’aborder. J’ai un œil tuméfié, j’ai boxé chez Vlad il y a quelques heures de cela pour me défouler. Il le fallait sinon j’allais exploser comme à mon habitude. En cette nuit fraiche, je porte un jeans bleu basique, un t-shirt sombre et ma veste en cuir usé marron. Je finis par avancer, mes mains sont dans mes poches, je regarde dans le vide marchant presque automatiquement vers le lieu de travail de mon ex-petite amie. Car c’est à pied que j’irai la chercher, la voiture attendra sagement sur ce parking.
 
Au bout de dix minutes et de nombreux pas, j’arrive vers l’endroit souhaité. Une sirène me fait sortir de mes songes, je dois me décaler pour ne pas me faire écraser par une ambulance fonçant à tombeau ouvert. Je ne sais pas qui se trouve dedans mais pour foncer ainsi c’est grave. Je secoue la tête et je reprends ma marche pour finalement m’arrêter devant la porte d’entrée du personnel. C’est de là qu’elle sortira à coup sûr, je le sais vu que je suis déjà venu la chercher à de nombreuses reprises. Il y a un petit rebord juste en face de l’issue, je vais y poser mon cul et observer sagement l’ouverture. Mon visage est fermé, j’ai peur de sa réaction. Oui j’avoue avoir peur de me faire repousser et totalement larguer une fois pour toute. Jusqu’ici, je me dis qu’il y a un petit espoir encore. Enfin un grincement se fait entendre, la porte s’ouvre et des rires délicats de femmes s’ébruitent dans l’obscurité. Je la vois arriver toujours aussi belle, toujours aussi sexy. Je me relève doucement et je l’observe arriver en ma direction. « Lena ? » L’interpelais-je tendrement malgré une voix caverneuse en lui faisant un signe de la main. « Je ne te veux pas de mal… rassures-toi. » Je tente tant bien que mal de la rassurer. Je ne sais pas comment faire pour qu’elle ne se sente pas attaquée ou épiée. « Est-ce que je peux faire un bout de chemin avec toi ? » Pour tenter de la retrouver ? Oui c’est mon but cette nuit mais sincèrement, je ne pense pas que cela soit gagné.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: The path of reunion? -Lena-   Mar 27 Juin - 10:42

Encore une journée à travailler pour éviter de penser à lui. Encore une journée aux chevets de patients à les aider, à les soigner, à les écouter pour éviter d’écouter mon âme qui me crie de retourner le voir. Deux fois sur la journée, j’ai cru l’apercevoir au détour d’un couloir, mais à chaque fois ce n’était qu’un mirage. Pourquoi je n’arrive  pas à l’oublier après ce qu’il m’a fait ? Je devrais pourtant,  je sais que Al’ a raison, totalement raison, un mec qui a levé la main sur une femme le refera quoiqu’il arrive, mais … Mais je sais aussi que c’est la douleur et la colère qui parlait. J’ai connu Tyler totalement autrement ! Je l’ai connu amoureux, protecteur, séducteur, beau parleur, impulsif, mais cette colère, cette violence, vient de cette douleur qu’il ressent. Je le sais et pourtant, il me fait peur. Peur pour moi, mais également pour lui, pour ce qui pourrait lui arriver si quelqu’un, qui que ce soit, dans ma famille apprenait la vérité sur notre rupture.

Lorsque je sors avec deux trois collègues, amusée du dernier patient un peu lourd qu’on a eue, j’entends sa voix. Je ne rêve pas cette fois-ci, ce coquart qu’il a à l’œil, me prouve que c’est bien lui, que rien ne s’est calmé dans sa vie. Je me mordille la lèvre avant de dire à mes collègues Salut les filles, on se revoit demain ? On se dit au revoir et chacune part de son côté. Moi je m’approche lentement, presque à reculons vers lui. Il s’est battu, encore une fois, il ne lâchera jamais sa colère. A-t-il bu à nouveau ? Il a beau me dire qu’il ne me veut pas de mal, cela n’empêchera malheureusement rien si il a bu avant de venir me rechercher.  Jamais il n’a voulu me faire de mal, ça je le sais, au plus profond de mon cœur. Je referme correctement mon long gilet sur ma poitrine, croisant les bras par la même occasion, tout en m’approchant de lui.    Un geste d’auto défense peut-être. Puis dans un léger sourire Bien sûr ! Nous commençons alors à marcher, dans le silence dans un premier temps et séparés par de longs centimètres. Moi, d’un naturel câlin, tactile, moi qui aimerait qu’il me prenne dans ses bras, je n’ose même pas m’approcher de son corps. Je regarde le sol, tout en lui disant, regardant mes pieds Une bagarre de bar ? Bien sûr que je parle de son visage. Je cherche également à savoir l’air de rien si il n’est pas saoul. Si je ne risque rien ! Comment est-ce possible d’aimer autant un homme qui m’a fait autant de mal ? Je finis même par lui demander Comment vas-tu, Ty ? Je lève enfin le regard sur lui. Je voudrais savoir si il va mieux après la mort de sa sœur de cœur, j’aimerais savoir si il remonte lentement la pente.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: The path of reunion? -Lena-   Lun 3 Juil - 3:45

Je n’ai pas encore réellement repris le boulot, je vais travailler quand je m’en sens capable pour le moment. Perdre un membre de sa famille est réellement compliqué surtout quand on a manqué à sa parole, celle de protéger une personne au péril de sa vie. Je n’ai rien pu faire pour la retenir, je n’ai rien pu tenter pour la sauver… Comme un lâche, j’ai voulu aussi me foutre en l’air de colère et contrairement à elle, j’ai réussi à arrêter mon geste, j’ai pensé à Lena qui en a déjà bavé avec moi. Elle a souffert tant et plus. Ce soir, je suis décidé de lui parler calmement, tendrement pour tenter de se réconcilier. Après moults réflexions, j’ai décidé de la rejoindre à pieds, laissant ma voiture sur un parking à quelques mètres de là. Je suis tombé amoureux de Lena dès le premier regard, il ne nous a pas fallu plus longtemps pour emménager ensemble. Nous étions fous l’un de l’autre, nous ne pouvions faire un moment sans nous toucher, sans nous embrasser. Sa famille m’en veut et je la comprends, nous avons rompu et moi seul en suis le coupable.

Elle sort avec quelques collègues, elles sont en train de rire de bon cœur et je ne sais pas pourquoi. Cela ne me regarde pas, je ne fais que reluquer mon ex petite amie. Toutes partent dans des directions qui leur sont propres. Elle semble ne pas être à l’aise, il y a de quoi vu la manière dont je l’ai molestée. De plus j’ai mon œil tuméfié, une mauvaise garde et un coup puissant ont fait éclater des vaisseaux sanguins. Je remarque qu’elle semble avoir froid, je retire ma veste et lui passe sur les épaules. « Tu sembles frigorifiée. » dis-je doucement. « Merci… » repris-je avec un sourire à mon tour. Nous marchons très clairement écartés l’un de l’autre, dans un silence mortuaire dans un premier temps avant qu’elle ne me demande si mon œil est dû à une bagarre de bar, je secoue la tête doucement pour lui signifier que non. « Ça ? Non, non les résultats d’un entrainement intensif. J’ai été dans une salle de boxe. » Dis-je en baissant les yeux sur ses pieds et non sur les miens. J’ai peur de la regarder, d’aller trop vite et de la blesser à nouveau. « Lena si ta question est pour savoir si j’ai bu, je t’assure que non. » Autant aller au but sans détour. Je viens de laisser mes prunelles se perdre dans les siennes. « J’ai été sur sa tombe… » et j’aurais aimé que tu sois avec moi… ça, je ne lui dis pas. Elle ne doit pas le savoir, pas besoin de lui dire, autant ne pas rouvrir les blessures qui ne sont pas encore cicatrisées. Je tente d’attraper l’un de ses doigts avec l’un des miens. Je ressemble à un ado dès ce moment précis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: The path of reunion? -Lena-   Lun 3 Juil - 15:06

Quand il s’approche de moi pour poser son blouson sur mes épaules, pendant quelques fractions de secondes, je me suis vue à nouveau dans ses bras, mes lèvres contre les siennes. Mais je ne peux pas replonger, même si Dieu sait que je l’aime toujours, que j’ai l’impression que malgré tout le mal qu’il pourrait me faire je l’aimerai toujours et encore plus, je ne peux pas. Je ne suis pas le genre de femme qui se laisse faire, qui passe son temps à mentir à ses proches pour cacher la vérité . Et je l’ai déjà bien trop fait ! Je me recule alors, baissant les yeux dans un premier instant pour tenter de ne pas le regarder dans les yeux, je ne pas m’y plonger, pour éviter qu’il ne m’attrape à nouveau dans ses filets.

Je n’ouvre pas la bouche jusqu’à ce que je lui demande pour cet œil qui est dans un sale état, que je tente de savoir si il a bu ou pas. J’ai autant peur de lui que de moi. Lui, parce qu’il est impulsif, qu’il est capable de tout quand il a bu et surtout du pire et de moi, car j’ai des réactions bien trop stupides quelques fois. Je sourie timidement et je soupire intérieurement en entendant sa réponse. Un entrainement de boxe en salle, c’est une bonne chose, c’est une bonne manière pour lui d’évacuer toute cette colère, cette culpabilité qui le ronge tellement. Tu t’es mis à la boxe alors ? C’est une bonne chose, je suis sûre que ça va te faire du bien ! Mais il a comprit, il me connait, il n’est pas idiot, il sait pourquoi je posais la question, je me mords l’intérieur de la joue, je me sens prise en faute quand il m’assure ne pas voir bu. J’allais m’excuser lorsqu’il m’avoue avoir été sur sa tombe. Je vois dans son regard tout le mal qu’il a ressenti, je sais que cela  a du être douloureux et je crois que c’est totalement déplacé, mais j’aurais aimé être avec lui, le soutenir, être juste présente.

Je baisse les yeux sur sa main, sur son doigt, sur le mien, je prends celle-ci dans la mienne, je la serre légèrement, faisant s’entrelacer nos doigts quelques instants, puis comme si j’avais pris une secousse, un électrochoc je retire ma main et je le regarde droit dans les yeux C’est trop tôt ! J’aimerais que ce ne soit pas le cas, mais je ne peux pas Tyler ! Mon regard ancré dans le sien, je tente de lui faire comprendre que je ne referme pas la porte, que je garde l’idée qu’on se remette ensemble, car je l’aime plus que tout, mais j’ai besoin de temps, d’être sûre que plus jamais je n’aurai à subir sa colère. Et le pire est que je succomberais encore et encore, je le sais, j’en suis sûre ! Tu n’as pas faim ? Y a un petit food truck qui s’est installé derrière le coin là bas ! J’ai pas envie qu’il me quitte de suite, j’ai pas envie de rester loin de lui.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The path of reunion? -Lena-   

Revenir en haut Aller en bas
 
The path of reunion? -Lena-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]
» Lena Björsen
» [L5R JCC] Path of the Destroyer (prochaine extension)
» Commande de Path of Destroyers
» Les aventures de Lena & Fee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❖ PINS AND NEEDLES :: Rps terminés-
Sauter vers: