AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Danny & Devyn ♦ L'inquiétude, habitante éternelle du coeur humain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Devyn McKilt
Membre de Pan

❖ House : North district


❖ Avatar : Sara Sampaio
❖ DC : Kiki
❖ En ville depuis : 15/05/2017
❖ Messages : 91
❖ Needles : 334

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Danny & Devyn ♦ L'inquiétude, habitante éternelle du coeur humain   Lun 19 Juin - 16:30

A peine avais-je quitté Lena que cette fois-ci je suis encore plus en panique, personne n'avait de nouvelles de mon cousin et là ce n'était vraiment pas dans ses habitudes. Même s'il n'avait pas le temps pour passer me voir, il envoyait toujours un sms et depuis la fete, il ne l'avait pas fait alors qu'il avait promis de le faire. Ce n'était pas normal... J'espère réellement qu'il ne s'est pas encore disputé avec Danny, c'est étrange, j'ai un mauvais pressentiment et il est de plus en plus présent. J'envoie un sms à Duncan pour l'avertir que je passe voir Danny pour avoir des nouvelles. Je sais très bien que je ne serais pas bien reçu mais je m'en fous complètement car là ce n'est pas pour lui prendre la tête c'est pour Alvar, plus vite je serai rassurée et plus vite, je me casserai de chez elle. Je soupire alors que je remonte en voiture prenant la direction de chez Danny là où j'espère retrouver Alvar. J'ai l'impression que le chemin fait une éternité, je sais pas pourquoi mais plus je m'approche de chez Danny, plus j'ai ce pressentiment qui me reprend... J'arrive à destination et je descends de la voiture, je regarde autour de moi, juste au cas-où, je viendrai à avoir une preuve qu'il va bien avant d'aller frapper chez la copine de mon cousin. Rien... tout est calme... bien trop calme à mon goût. Je monte directement chez elle et frappe à la porte. Je m'attends à recevoir ses foudres mais franchement je suis pas là pour ça. La porte s'ouvre et mon regard se pose sur Danny, je soupire et plante mon regard dans le sien « Attends avant de fermer la porte s'il te plaît, je suis pas là pour te faire des histoires. Personne n'a de nouvelles d'Al depuis la fête.. Est-ce que tu en as ? » Je laisse mon regard sur Danny, j'espère sincèrement qu'elle va m'écouter et me répondre, on sait toutes les deux que c'est de Al qu'on parle et qu'on y tient toutes les deux. « Danny, je suis vraiment inquiète, il ne m'a jamais laissé sans nouvelles aussi longtemps » Je laisse mon regard sur elle avant de replacer une mèche de cheveux derrière mon oreille. Les cartes sont entre ses mains...

_________________

Hate me as much as I hate you
I was forced to be with you but someday i chose to love you with all my soul. • Gif : Junkiie - sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 832
❖ Needles : 1176

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny & Devyn ♦ L'inquiétude, habitante éternelle du coeur humain   Lun 19 Juin - 23:04

Tout commence par une simple sortie que j'avais pas envie de faire puis tout part en vrille. La maison pour la première depuis... toujours, est un bordel sans nom. Pas sale, mais rien est rangé. A force j'ai envoyé la petite chez son père, pas besoin de voir ce foutoir. Ne mangeant pas correctement l'infirmière et le médecin de max m’ont dit que jpouvais passer au biberon. Ca tombe bien ma pote la vodka s’est invitée. Elle a ramené des copines. Le premier jour, je suis rentrée chez moi furax. Il avait osé me laisser en plan. Avec sa pétasse. Puis après vérification j'ai su que non, il était pas rentré avec elle. J'étais rassurée. Mais pas contente qu'il ignore mes sms. Le lendemain il faisait toujours la gueule et j'avais bourré son tel de sms. Mais rien. Il jouait avec mes nerfs. Le 3 jour je commençai à me demander s’il m’avait pas largué sans me le dire. J'avais bu, j'avais la gueule de bois et je trainais plus qu'autre chose. Il me manquait. C’est quand devyn sonna que mon pressentiment se fit plus fort. C'était fini. J'ouvrais sur une Devyn pas fraîche. Je fronçais les sourcils à sa question. - Nan . Rien. Il répond plus à mes sms. J’ai même été frapper chez lui. Je commence à me demander si.. qu'il m’ignore ok mais toi aussi ? C’est moi qui est parano ou ? - Je la laisse entrer et m'assois sur le bord du canapé. J’ai peur de dire à voix haute ce à quoi je pense. J'ai peur que ce soit vrai. Ou qu'elle se moque de moi. - Jpense qu'il est temps d’en parler à la police non ?  Je préfèrerais qu'il m’ait larguée. Lena a vérifié les hôpitaux ? - Rien qu'à penser à ça je commence à avoir une boule dans la gorge. Imaginer qu’où qu'il puisse être il va mal. Il a jamais rien eu lui. Alors j’y pense pas. Mais tout à coup je réalise que lui comme tout le monde n’est pas invincible ou intouchable. J’aime pas l'idée. Heureusement j’suis pas assez sobre pour piger à quel point j'ai peur.

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Devyn McKilt
Membre de Pan

❖ House : North district


❖ Avatar : Sara Sampaio
❖ DC : Kiki
❖ En ville depuis : 15/05/2017
❖ Messages : 91
❖ Needles : 334

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny & Devyn ♦ L'inquiétude, habitante éternelle du coeur humain   Mar 20 Juin - 10:26

L'inquiétude me gagne, ce n'est pas normal, même quand il fait la gueule il ne me laisse pas sans nouvelles, pas lui. Maintenant la seule personne qui peut m'aider à en savoir plus est Danny. Je sais que tout est compliqué entre nous surtout parce qu'au fond je ne lui ai pas laissé de chance mais une fois m'avait suffit pour la catalogué dans la mauvaise catégorie pour le mal qu'elle avait fait au seul homme qui me connait par cœur et en qui j'ai une confiance aveugle, il est bien plus qu'un simple cousin... Je regarde Danny alors que la porte vient de s'ouvrir, sa tête n'a rien d'une femme joyeuse, je soupire et prends directement la parole avant pour qu'elle ne me foute pas dehors immédiatement. Je l'écoute et comprends qu'il se passe vraiment quelque chose. Je la suis du regard et entre chez elle, je ferme la porte et repose mon regard sur la petite amie de mon cousin, je l’écoute parler de la police et du reste, je ne sais pas si c'est une bonne idée, les ¾ du temps, les flics n'en ont rien à foutre surtout quand il s'agit d'un adulte mais après elle a peut-être raison, j'suis complètement perdue... « Je viens de quitter Lena et elle n'a aucunes nouvelles et rien dans les hôpitaux... » Je fais quelques pas et m'appuie contre la table je baisse le regard « Il ne t'aurai pas largué... Il t'aime bien plus que tu pourrais l'imaginer » Je soupire et me redresse un peu avant de venir à ses côtés « Tu es loin d'être parano.. ce n'est pas normal et j'avoue que j'ai un mauvais pressentiment... mais je sais que ça n'a rien à voir avec toi ! » Je regarde autour de moi et je finis par baisser la tête pensive, j'essaie de repenser à la fête, je me souviens des moments passés avec mon mari mais aussi notre rencontre avec tout le petit groupe, la tension qui y régnait mais aussi les efforts que nous avions fait toutes les deux. « On va le retrouver Danny... Quoi qu'il arrive on le retrouvera et vous deux... vous pourrez continuer votre histoire » Je pose ma main sur son bras pendant quelques secondes avant de la retirer aussi rapidement que je l'avais mis, je ne veux pas la froisser ou quoi que ce soit d'autre mais là on était dans le même bateau et on se faisait du soucis pour une des personnes à laquelle on tient peut-être plus qu'à notre propre vie. Je me lève d'un coup « Putin et si ?... » Je glisse mes mains dans mes cheveux, je me souviens de ce type à la fête.. « Et s'il s'était fait enlever... Tu te souviens du type bizarre à la fête ? » Non ça ne pouvait pas être ça, je dois me faire des films.

_________________

Hate me as much as I hate you
I was forced to be with you but someday i chose to love you with all my soul. • Gif : Junkiie - sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 832
❖ Needles : 1176

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny & Devyn ♦ L'inquiétude, habitante éternelle du coeur humain   Mar 20 Juin - 16:27

Elle a vérifié les hôpitaux etc. Ta poitrine serre. dEux solutions. on l’a pas trouvé encore et il est quelque part, sans aide, paumé, mal en point. Ou quelqu’un s’est arrangé pour qu’on le trouve pas. Tu n’aimes aucune des deux idées. Sans qu tu demandes elle te rassure, non il ne t’aurais pas largué ainsi. Même si tu avais des doutes, quelque part, tu le savais. mais tu avais besoin d’être rassurée. Qu’on te dise qu’il t’aime. C’est con mais après tout ce temps, tout ça avait l’air d’un rêve, auquel tu avais du mal à croire. désormais tout se transformait en cauchemar. Tu n’y avais peut être pas le droit. Tu faisais du mal autour de toi, peut être qu'il était temps d'arrêter les frais ? La vodka ne t’aidait pas à penser clairement. Devyn semblait différente. elle voulait absolument que tu saches qu’il n’était pas possible que ce soit de ton fait. Tu aimais y croire. mais si c’était ce à quoi tu pensais, si vous ne vous étiez pas disputé, il n’aurait pas été seul. Alors une partie de toi se sentait responsable si. Tu entendais à peine ses “ on le retrouvera”. Parce que tu pensais déjà à quel point tu ne saurais pas vivre dans un monde où il n’était plus. S’il ne te revenait pas, ta vie perdrait du sens. Tu le savais, tu savais que tu finirais par tomber. voilà qu’elle rejoignait tes pensée en parlant d'enlèvement. L’idée te faisait encore plus peur. Tu jouais avec tes doigts,crispée. Elle parlait d‘un type à la fête, tu l’avais à peine vu, toi, tu étais occupée à vouloir fuir tiens. - Vaguement j’étais plus préoccupée par l’idée de rester avec toi je dois avouer. - T’avais pas envie de dire plus, mais tu étais honnête, non tu n’y avais pas songé. Non tu n’avais pas remarqué qu'un type chelou matait ton homme. Et non, tu n’avais rien fait. - Tu penses que ce type était quelqu’un..de pas. .enfin un taré quoi ? - Que tu demandes sans vouloir la réponse à ta question. L'imaginer quelque part, cette fois ci avec ce cinglé te faisait froid dans le dos.

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Devyn McKilt
Membre de Pan

❖ House : North district


❖ Avatar : Sara Sampaio
❖ DC : Kiki
❖ En ville depuis : 15/05/2017
❖ Messages : 91
❖ Needles : 334

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny & Devyn ♦ L'inquiétude, habitante éternelle du coeur humain   Mar 20 Juin - 17:58

Pourquoi a-t-il fallu que ça arrive maintenant.. Plus je regarde Danny et plus je me dis que je me suis trompée sur elle, je peux voir dans son regard qu'elle l'aime vraiment et qu'elle se fait du soucis pour lui mais pour le moment j'ai bien autre chose en tête que de m'excuser ça viendra peut-être mais là Alvar occupait toutes mes pensées même mon mari n'y était plus. J'essaie de réconforter Danny, elle n'est en rien responsable de la disparition d'Al ça c'est sûr, c'est un effet de circonstance mais surtout l'oeuvre d'un psychopathe et je ferai tout pour le retrouver. Soudain, je revois cet homme lors de la fête qui regardait dans notre direction, qui était bien trop insistant à mon goût, Danny avait même plaisanté au fait qu'il était peut-être intéressé par Duncan mais à priori ce n'était pas le cas, c'était beaucoup plus tordu que ça et ça ne me plaisait guère. J'écoute Danny, elle n'avait pas fait attention à lui, dans un sens cela me rassurer au moins elle ne chercherait pas à le chercher, elle avait une famille et ne devait pas se mettre en danger. « En tout cas comme il nous regardait ça laisse présager rien de bon » Je ne veux pas lui mentir, ça ne servirai à rien à part à s'imaginer des choses fausses. Je me lève et regarde autour de moi, sérieusement j'aurai bien besoin d'un verre... juste histoire de boire un verre en fait. « T'aurai pas un truc à boire de fort, j'ai besoin de me remettre de tout ça... » J'attrape mon téléphone et envoie un sms à Duncan, j'veux qu'il fasse bouger ses dealers pour avoir des infos « Je vais voir pour essayer de trouver des indices avec les connaissances de Duncan, tu vois pas quelqu'un qui pourrait nous aider ? » On aura besoin de toute l'aide possible... « Au fait... comment se porte ton fils ? » Je sais qu'il était né prématurement...

_________________

Hate me as much as I hate you
I was forced to be with you but someday i chose to love you with all my soul. • Gif : Junkiie - sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 832
❖ Needles : 1176

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny & Devyn ♦ L'inquiétude, habitante éternelle du coeur humain   Mar 20 Juin - 18:45

C'est étrange de la voir ainsi. Je la vois pas de la même façon et elle semble faire fi de son opinion sur moi. Elle dit à voix haute ce qu'elle pense de la situation que moi j'essaie d'ignorer totalement. Je regarde son expression. Je serais presque jalouse de leur lien. On se refait pas je suis jalouse de tout le monde. Mais pas par manque de confiance. Je supporte pas d'être passé à côté de tout ça depuis des années. J’ai besoin de le garder rien que pour moi. C’est sûrement purement égoïste et stupide mais je m’en moque. J'ai pas grand monde après tout. Je souris faiblement elle demande quelque chose de fort. - Vodka ? Whisky ? J’ai juste tapé dans les réserves mais il reste deux trois trucs. Sers toi. - Que je dis léthargique sur mon canapé les pattes par dessus le bord de celui-ci. Elle parle d’indices. Moi j'ai envie de me foutre par la fenêtre chacun ses préoccupations. A une époque j'aurais été plus énergique. Mais la j'étais vidée. Incapable de penser à autre chose que lui quelque part. Lui qui n’avait sûrement jamais été vraiment confronté à la violence. Quand on sait à quoi ca ressemble, on devine aisément à quel point c'est flippant pour les autres. - Le père de kieran est flic. Ses collègues peuvent aider. Et ya un Navy coach chez moi. Enfin un ex Navy quoi. Il peut aider. Jpeux le contacter ? Toi tu vois avec kieran ? - Je me concentre. On va le récupérer hein ? Elle change de sujet et je l'embrasserais presque. Elle demande auprès de Max. - Il va bien. Il est avec son père gaga comme pad deux. Lou aime dire qu'elle est grande sœur. Elle sait pas ce qu'il se passe. J'ai rien dit. Elle pense que jsuis malade. - Que je dis finalement. Mon gros bébé. Pas question qu'elle revive certains moments dur de l'époque ou j'étais tout sauf stable. Mais avant il était la. J’essuie une larme aussi sec et viens prendre la vodka. Sobre je supporte pas la situation. Je la hais. On peut pas me foutre la paix putain. Je serre la bouteille so fort qu'elle explose. -. Merde. J'en ai d'autres - que je dis la main ensanglantée en allant la nettoyer dans l'évier. Je respire à fond au dessus de ce fichu évier. Si on le trouve pas vite je vais pas y survivre.

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Devyn McKilt
Membre de Pan

❖ House : North district


❖ Avatar : Sara Sampaio
❖ DC : Kiki
❖ En ville depuis : 15/05/2017
❖ Messages : 91
❖ Needles : 334

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny & Devyn ♦ L'inquiétude, habitante éternelle du coeur humain   Mar 20 Juin - 21:16

Bon là on était mal, je suis de plus en plus inquiète, ce n'est vraiment pas normal. Al n'est pas partie faire la fête pour oublier je ne sais trop quoi. Il m'aurait appelé ou au moins envoyé un sms là il allait falloir faire quelque chose, j'envoie un sms à Duncan, je veux qu'il essaie de faire le nécessaire pour le retrouver. J'avais l'impression de devenir folle et au vue de sa façon d'être Danny est pareil.. J'ai besoin d'un verre, un truc fort, j'sais pas pourquoi mais j'en ai besoin et je ne me dérange pas de lui demander « Peu importe, là j'crois que tout me fera du bien » Je me redresse et vais chercher deux verres et la première bouteille avant de nous servir une bonne dose. Je pose la bouteille à coté d'elle et lui tends son verre. Je regarde pendant un petit moment le liquide à l'intérieur de ce verre et parle pour Duncan et lui demande si elle connait quelqu'un qui pourrait nous aider. Elle me parle du père de son ex mais aussi de cet ami Trevor. Al m'avait un peu parler du père des enfants « Ok je passerai le voir avant de rentrer » Je bois mon verre d'une traite et je lui demande comment va son fils, je suis vraiment sincère, je me suis trompée sur elle. Je l'écoute me parler de ses enfants qui sont actuellement chez leur père « comme tu dois l'être également... Je t'envie dans un sens.. » C'est vrai, on avait le même age et elle avait déjà deux enfants, bon c'est vrai qu'on n'avait pas le même parcours mais en trois ans de mariage si vraiment j'aurai voulu, on en aurait déjà un. Je laisse mon regard sur Danny, il y a beau avoir des antécédents pas terribles entre elle et moi, je n'aime pas la voir ainsi. Quand elle explose la bouteille, je ne peux que baisser les yeux sur les morceaux de verres. Je me baisse pour ramasser les plus gros morceaux et vais la rejoindre « Laisse moi faire » Je nettoie un peu vérifiant qu'il n'y a pas de morceaux dans sa peau. J'attrape une serviette et la pose sur sa main. Je lui fais face « On va le retrouver et quoi qu'il a pu arriver, je te jure que la personne responsable le paiera... » J'appuie doucement sur la blessure « Ecoute.. j'voulais aussi m'excuser pour la dernière fois... Je n'ai pas spécialement réfléchi enfin quand ça concerne Duncan ou Al, je prends vite la mouche parce que je tiens à eux et je ne veux que leur bonheur.. mais le passé est le passé et ça doit rester le passé... Donc je te présente mes excuses sincèrement, je sais qu'avec toi il est heureux malgre vos disputes.. mais c'est normal dans les couples qui s'aiment... Tu as des compresses ? » Je ne le fais pas souvent mais au moins je suis sincère et je reste surprise d'être comme ça avec elle, ça me rappelle avant...

_________________

Hate me as much as I hate you
I was forced to be with you but someday i chose to love you with all my soul. • Gif : Junkiie - sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 832
❖ Needles : 1176

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny & Devyn ♦ L'inquiétude, habitante éternelle du coeur humain   Mer 21 Juin - 18:05

Je l’observe. C’est étrange de ne pas être prête à sortir une sale réplique. Peut être parce que j’ai pas les pensées organisées. Toutes sont brouillons et occupée par lui. Elle prend une bouteille et se sert toute seule. elle propose d’aller voir Kieran, dès qu’on a fini. fini quoi je sais pas trop. pas d’insultes, pas de trucs jeté à la tronche. on est civiles. Jsuis perdue. Surtout que j’ai envie de frappe, hurler, pas discuter. Me torcher aussi tiens. Elle me sort que je suis gaga, je me mets à rire. - Gaga ? Non. J’aime mes ptits bouts hein mais je suis pas ce genre de mère. Faut pas pousser ! - Elle me laisse pas faire, elle vient me nettoyer la main, je la regarde, absente. j’en ai marre. Jveux taper dans ce putain de mur. Jveux balance des trucs sur des gens. Ya pas un stand de tir ? Après l’abandon, la colère. J‘en ai marre de ne rien avoir à faire. rien pour me calmer, calmer ce qui se jouent dans mes entrailles. Elle parle de faire payer la personne. Je ris jaune. mon regard se fait glacial. - Qui que ce soit, il est à moi. T’as raison, il payera. - J’imagine déjà tout ce que je pourrais lui faire, ça me défoulerait surement, pour un temps du moins. Je me rappelle encore cette nuit. J’avais hurlé, pleuré, peu importait, personne avait entendu, et j’avais fini là, seule, perdue et désespérée, absente. Quelque part quelqu’un avait Al, et lui ferait subir dieu sait quoi. Ils allaient cramer. La suite me fit faire des yeux ronds, je sortais de la cuisine, partais chercher moi même de quoi bander la main puis rejoignis la miss. - Moi c’est quand on juge ce que je fais , mes choix, MA vie privée. J’ai perdu huit ans de ma vie à penser être incapable d’être avec quelqu’un. J’avais la personne idéale devant moi. Et me prendre dans la gueule par les gens que je suis une horrible personne. Pourquoi ? Parce que j’ai voulu croire que je pouvais être avec le père de mes gamins ? Enfin bref. toute façon, on s’en fout. Si Al revient pas, crois moi, tout ça n’aura plus aucune importance. - Parce que je serais plus là.

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Devyn McKilt
Membre de Pan

❖ House : North district


❖ Avatar : Sara Sampaio
❖ DC : Kiki
❖ En ville depuis : 15/05/2017
❖ Messages : 91
❖ Needles : 334

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny & Devyn ♦ L'inquiétude, habitante éternelle du coeur humain   Jeu 22 Juin - 15:59

Cela fait bien longtemps que je n'ai pas été calme quand il s'agit de Danny et de mon cousin mais en la voyant, je comprends que je me suis trompée sur elle, enfin oui elle a fait énormément de mal mais elle devait avoir une raison particulière que je ne connais pas mais en la voyant là, je sais qu'elle aime mon cousin, je sais qu'elle est prête à tout pour lui. Je lui parle de son fils et lui demande des nouvelles et je souris à sa remarque. J'avais remarqué que c'était toujours comme ça, le père était gaga alors que la mère était plus raisonnable. Je soupire et je réfléchis à tout ce qu'il se passe, je l'écoute parler qu'elle veut faire payer l'homme elle-même, je souris, je la comprends. « Il sera à toi d'une manière ou d'une autre » J'allais tout faire pour que cela arrive, on le retrouvera peu importe comment. Je soupire et je l'aide à nettoyer sa blessure avant de finir par m'excuser de la dernière fois, je l'écoute et je comprends qu'elle a pensé au bien-être de sa fille en premier – vu que le petit n'était pas là – qu'à son propre bien-être. Elle devait l'aimer quand même leur père mais pas comme elle aime aujourd'hui mon cousin. Je prends les compresses et la bande et la regarde « Voir les personnes qu'on aime souffrir fait mal et on en veut forcément à l'autre sans chercher à comprendre... » Je pose les compresses sur sa blessure et je bande sa main. « arrête de penser qu'il ne reviendra pas... Al est fort et il reviendra en vie. Après ça crois-moi que votre vie sera belle mais avec des disputes comme partout. » Je lâche sa main et finis de ramasser les morceaux de verre au sol puis je la regarde et souris un peu « Aller on va réfléchir au moindre petit indice qu'on pourrait avoir mais je reste persuadée que c'est le type qui avait frôlé Alvar » J'avoue que j'aurai bien besoin d'un autre verre mais je savais aussi que ce n'était pas spécialement une bonne idée bien que pour le moment, cela m'avait un peu requinqué par rapport à ce matin où je n'étais pas bien du tout.

_________________

Hate me as much as I hate you
I was forced to be with you but someday i chose to love you with all my soul. • Gif : Junkiie - sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 832
❖ Needles : 1176

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Danny & Devyn ♦ L'inquiétude, habitante éternelle du coeur humain   Jeu 22 Juin - 21:18

Elle est gentille, elle me dit qu’il sera tout à moi. Je la soupçonne de vouloir me le piquer et l'abîmer un peu avant. Pas question. Moi la première, non mais. Voleuse de tabassage en règle. Elle me fait la leçon, et je la regarde à moitié con. Faut dire que j’étais déjà pas fraîche, là c’est pire. La preuve, je sens presque pas ma main, jsuis comme anesthésiée. De toute façon, jveux mon bébé. jsuis ridicule et niaise et je vous emmerde. Je veux voir sa tête de ronchon, je veux voir son sourire, entendre ses rires et sa guitare. J’en ai marre d’avancer à reculons. C’est comme si peu importe ce qu’on ferait, ça le ramènerait pas. j’avais beau essayer, j’y croyais pas. Et j’avais l’impression que si je me faisais pas à l’idée, je tomberais de haut quand on le retrouverait,m… Non fallait que j'arrête là, ça m’aidait pas ces fichues pensées noires. Elle m’assène un coup de massue en lisant dans mes pensées. - J’y peux rien j’ai jamais été quelqu’un de très positif. J’ai peur que si j’my accroche, je finisse par tomber sur la preuve que j’avais tort. - Éternelle optimiste quoi. Elle finit par faire le ménage, et moi, toujours absente, je la regarde faire. Toute façon je ferais bientôt le ménage, ça me détend et m’empêche de tuer des gens. Elle propose de chercher des indices. - Heu le souci c’est que je me rappelle de rien du tout. Et j’aurais tout oublié une fois avec l’autre. Jte propose plutôt d’attendre de voir et jte le ramène. après tout il va peut être me dire va chier, il est très doué pour ça. Alvar va m’entendre pour m’avoir forcé à côtoyer ce type. Rien que pour ça il a intéret que je le retrouve. - Je finis par reprendre le verre qui a échappé à ma colère. - Peut être. Jte crois, j’ai juste pas fait gaffe à sa tronche. On verra bien si c’est lui. - Que je dis au final. - Il vient de répondre, je file, jte dis quoi. - J’attends quelques heures afin d'être moins, alcoolisée , je me douche et je sors le rejoindre, en avant les enfants.

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Danny & Devyn ♦ L'inquiétude, habitante éternelle du coeur humain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Danny & Devyn ♦ L'inquiétude, habitante éternelle du coeur humain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Disparition, inquiétude et retrouvailles...[PV Heïan]
» Panne de leadership:L'eurodéputé Michèle STRIFFLER exprime son inquiétude
» L'inquiétude sursaute au frisson d'une crainte [Pv]
» Au sujet de cet été... inquiétude partagée (pv) TERMINE
» Un air d'inquiétude [V: Leyna & Shaggy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❖ PINS AND NEEDLES :: 
Allons à Seattle
 :: South district
-
Sauter vers: