AccueilAccueil  PublicationsPublications  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Any doctor, please ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Rose Maple
Membre de Pan

❖ Job : Survivre, après on verra.
❖ House : Domicile de mon père NY / chambre au hope hospital


❖ Avatar : Cierra Ramirez
❖ DC : c'est tout, pour le moment.
❖ En ville depuis : 25/05/2017
❖ Messages : 223
❖ Needles : 785

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Any doctor, please ?   Lun 12 Juin - 1:03



Seattle Ferry, vers Seattle.
@Lyzandra Cassidy & Rose Maple

Nous sommes le jeudi 30 mars, aux alentours de 16 heures, il commence à pleuvoir, très légèrement. Le ferry est à mi chemin entre son point de départ, Eagle Harbor, sur l'île de Brainbridge et son point d'arrivée, Coleman Dock, Seattle.



Mais bien sûr ! Il faut qu'il pleuve maintenant, alors que je viens de sortir sur le pont. Je suis vraiment pas d'humeur à affronter la pluie... .Heureusement, ce n'sont que quelques gouttes. Et puis, finalement, elles me font du bien, ces gouttes. J'ai passé la journée à redécouvrir la ville, je me sens vraiment fatiguée... presque mal, mes jambes me portent à peine. Donc cette fraicheur est plutôt la bien venue. C'est pathétique. J'avais pourtant l'impression de m'être suffisamment économisée aujourd'hui. Je déteste cette maladie.
Dans un soupir de colère et de désespoir je m'adosse contre la mince barrière verte qui enferme le pont pour éviter au premier badaud de tomber à l'eau. Profitant convenablement des filets d'eau froide qui s'écoulent sur ma peau, je scrute les autres passagers.  

ceux que j'aperçois ont aussi l'air d'apprécier la pluie, ou au moins, ils la supportent, puisqu'ils ne rentrent pas. Ces deux là ne doivent même pas l'avoir remarqué, ils sont trop occupés à se disputer. Je crois que la femme aurait préféré partir en vacances au soleil, elle n'arrête pas de répéter :

_« L.A aussi c'est bien, même mieux ! » 
_« Mais chérie, Seattle, c'est la ville des Starbucks ! Emeraude city ! Le bon air de la mer ET DES MONTAGNES, pense aux enfants. »
_« Je penses aux enfants, qu'est c'que tu crois ! L.A aussi c'est bien pour eux, même mieux, ils s'amuseraient tellement plus à Los Angeles et moi aussi ! »  
_« Catherine... c'est trop tard pour me faire changer d'avis, tu sais ? »
_« Je sais, évidemment que je le sais ! Mais ça m'empêche pas d'être en colère. Elle fait chier ta ville des Starbucks, y a PAS UNE plage digne de ce nom, il fait froid, y a pas de soleil et c'est trop vert ! Et j'ai raison, L.A c'est mieux ! »  


Oh oh, elle devient toute rouge... lui n'en a pas grand chose à faire, il reste impassible. L'habitude, sans doute, le pauvre homme... Les enfants, au contraire de leur mère, ont l'air d'apprécier le séjour, ils courent frénétiquement, un avion miniature à la main. « Tour de contrôle, tour de contrôle, la pluie s'est invitée, je répète la tempête est là, au secours tour de contrôle !!! Jimmy, tu fais la tour de contrôle ?! » 
C'est rouge, des petites tâches rouges, sur le sol. Oh non, je saigne du nez. Manquait plus que ça... il faut que je m'assois.
Je plaque ma main droite contre mon nez et marche à grands pas vers la porte qui relie l'intérieur et l'extérieur du ferry. Je ne fais pas attention à ce qui m'entoure et percute un homme. Il fait tomber son téléphone. Il le ramasse, l'écran est rayé. Alors, il me regarde, il me fixe, un regard noir, assez flippant. Il se met à me crier dessus tout en avançant lentement vers moi. Je ne parviens pas à me défendre, simplement à avaler ma salive en reculant maladroitement... je panique, un peu. Mon rythme cardiaque s'accélère, ma respiration devient incontrôlable... je panique, beaucoup. Puis finalement il s'en va, en fulminant quelques belles paroles à mon encontre. Ouff... je l'ai échapp... Aaah aaah uuun... ça va pas, j'ai la tête qui tourne...

Les enfants du couple me bousculent, je vacille. Mes jambes ne me retiennent plus. Tout s'efface autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Any doctor, please ?   Sam 17 Juin - 17:53



Lyzandra & Rose
Any doctor, please ?


« J’aurai tout aussi bien pu prendre le bus, tu sais. » Soupirais-je à l’encontre de mon père qui le nez planté dans un polar ne portait aucune attention au monde qui nous entourait, dénotant totalement avec la plupart il portait fièrement les couleurs du club de moto, sa moto fixée en contrebas de la cabine bien visible depuis notre banc attirait quelques regard. Pour ma part je ruminais de n’avoir eu pour repos que quelques heures à peine avant qu’il débarque comme un cheveu dans la soupe chez moi.

« Que dalle, les garçons ne pouvaient pas venir et la moto est en rade, pas question que tu te rendes là-bas sans un de nous, tu le sais et puis avoue que passer un moment avec moi, c’est toujours le pied. »

Mon père ou le gamin le plus infernal de notre improbable duo, je n’allais pas à la mort mais juste voir au centre pénitencier pour confirmer le fait que je refuse de voir sortir mon beau-père. Cet homme qui m’avait causé plus de maux que nul autre et m’avait volé une grande partie de mon enfance. Ce type qui avait tenté plus d’une fois de me pousser dans le pire des scénarios et qui finalement avait été rattrapé en vol par son passé et accusé du meurtre de ma mère qu’il aurait déguisé en suicide. Tout cela peu ou presque le savaient, Kieran, Cole, mon père et aucun jusqu’alors n’avait accepté que je traverse la baie pour lui faire face sans avoir non loin l’un d’eux.

Je poussai un soupire et me laissai glisser dans le siège inconfortable en fermant les yeux, tachant d’oublier les heures passées et pire la nuit précédente qui m’avait valu que peu ou presque pas de sommeil. Je me jurai de rentrer et rendre la monnaie à Cole, comme s’il était d’un coup le parfait coupable au fait que je sois là à bord de ce férie avec mon père, pire encore que Kieran qui était lui cassait de pied en cape.

Doucement la fatigue se mit à engourdir mes membres, me faisant frissonner un instant, quand la porte s’ouvrit pour entendre un homme demander un médecin. Je ne bougeai pas, me disant que j’étais surement pas la seule dans le nombre fatiguée et simplement désireuse d’en finir avec ce petit voyage familial.

« Ici » Chanta la voix de mon père visiblement, devenu serviable. Mon regard le scruta incrédule et il se remit à me sourire.

« Quoi t’as changé de job ? T’as enfin décidé de travailler sur les moteurs ? »

Poussant un pouffe bien sonore, je me levai à peine qu’on me prenait par le bras pour me tirer vers une jeune fille inerte sur le sol.

Fini la balade calme, ma main se glissa sur son coup et je trouvai rapidement des battements et recherchai dans mon sac un morceau de sucre, ne pouvant pas juger de son état ici, je demandai aux seuls membres de l’équipage, s’ils avaient une infirmerie. L’homme répondit que oui et demanda de l’aide pour la déplacer, alors qu’on m’explique avant que j’accepte qu’on la touche qu’elle a saigné du nez avant de faire un malaise. Je suis le joyeux cortège tout en tapant un message au centre médical pour faire venir les pompiers à notre débarquement…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rose Maple
Membre de Pan

❖ Job : Survivre, après on verra.
❖ House : Domicile de mon père NY / chambre au hope hospital


❖ Avatar : Cierra Ramirez
❖ DC : c'est tout, pour le moment.
❖ En ville depuis : 25/05/2017
❖ Messages : 223
❖ Needles : 785

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Any doctor, please ?   Lun 26 Juin - 21:15



Seattle Ferry, vers Seattle
@Lyzandra Cassidy & Rose Maple



J'étais inconsciente, je ne me rendais pas compte de ce qui se passais autour de moi. De nouvelles pétéchies étaient apparues sur ma peau et un hématome assez important progressait au point d'impact de ma petite bousculade d'avec les enfants. Mais tout cela était relativement caché sous mes vêtements. En revanche ma pâleur exacerbée était bien visible, tout comme le saignement spontané de mes muqueuses oculaire et nasale. Ces symptômes résultent de mon anémie et de ma thrombopénie, ou le déficit de mes globules rouges et de mes plaquettes.

Au bout d'un moment, d'une durée indéterminée - on a pas vraiment la notion du temps quand on est dans les chou - je finis par revenir à moi, lentement. _« Qui-eï... qu'est ça, où que... » Je bafouille encore, mes yeux font le tour des lieux, de manière presque frénétique. Je sais pas où j'suis, je ne reconnais personne, mes souvenirs sont encore vaporeux. Il y a cette femme, je ne la connait pas non plus, elle est penchée sur moi. Je la fixe. Après quelques secondes je parviens à reprendre le contrôle de ma mâchoire afin de former des mots véritablement intelligibles. _« ...le Hope. Le Hope Hospital, je ne veux pas aller dans un autre hôpital. »

J'ai dis ça d'un coup, comme une formule apprise par cœur. De façon très pragmatique, j'ai dis ça comme si j'avais deviné qu'on allait m'amener à l'hôpital, au moins je sais qu'au Hope ils ont mon dossier et tout l'aspect financier y est déjà réglé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Any doctor, please ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Any doctor, please ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [EVENT] Witch Doctor give us the magic words ▬ pv Lilinn & Warren
» paco&zélie ☇ i need a doctor.
» La lumière ne sera jamais faite sur cette affaire.
» doctor ork
» angel l. lily-rose ∆ « Écris l'histoire dans ma mémoire mais n'écris jamais la fin »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❖ PINS AND NEEDLES :: 
Allons à Seattle
 :: The outdoors :: Rps Terminés
-
Sauter vers: