AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Eibhlin Reid
Membre de Pan

❖ Job : Etudiante en art. préfère celui des autres.
❖ House : South District — studio


❖ Avatar : Rachel H-W.
❖ DC : Non !
❖ En ville depuis : 09/06/2017
❖ Messages : 28
❖ Needles : 46

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Ven 9 Juin - 17:06

ton âge : Vingt-six ans. ❖ tes origines : Irlandaises. ❖ là où tu es née : Listowel. Irlande. ❖ ton job/tes études : Etudiante en art. ❖ infos complémentaires : Tu as les oreilles percées. C'est tout ce que tu peux supporter. Tu détestes qu'on touche à ton corps sinon avec délicatesse. Tu as peur du vide. Mais tu n'hésites pas, s'il faut changer l'ampoule. ❖ orientation sexuelle : bisexuelle. ❖ statut : Ne me demandez pas.
Eibhlin E. Reid
Rachel Hurd-Wood❖ nothing matter
Parfois, tu fumes. Parfois, non. Tu as ce côté fragile en toi qui t'a déjà fait du tord. Ta longue chevelure rousse d'irlandaise un peu bouclée qui te tombe sur l'épaule, tu la brosses soigneusement, traquant les boucles trop emmêlées à ton goût, et tu te fends d'un sourire subtil lorsqu'arrive jusqu'à toi celui qui fait battre ton cœur. Tu as une sensibilité poussée au paroxysme, une hyperactivité qui t'a longtemps handicapée. Ton besoin à toi, c'est de ressentir les choses. Tu ne supportes aucune critique. Tu ne tolères pas les regards sur toi, ni les chansons licencieuses. Tu as une peur panique des mots, tout autant que tu aimes écrire. La paranoïa t'habite quand tu vois les autres rire, et ce que tu n'entends pas, tu ne fais que te l'imaginer. Là, assise en tailleur dans la cour, tu observes les gens passer. Tu restes à côté, mais tu es si lointaine. Dans tes yeux, c'est du bleu. Tu les baisses le temps de cligner, tu regardes tes baskets aux lacets déjà usés par le temps, il serait temps d'en changer. Toi, tu t'accroches à tes habitudes comme à un fil ténu qui te relie encore au reste du monde. Tu es souriante, mais sans plus. C'est quand tu te sens blessée que tu te sais redoutable. Hargneuse et vindicative. On ne te touche pas. C'est pour toi, impensable. Haineuse, quand il le faut. Autrement, tu es tendre. Tes mains sont douces et parfumée de Dior. Il vient de loin, ton parfum. De ton voyage en France, tu le ramenais, un an plus tôt. Tu es loin d'avoir l'âme blanche, mais tu n'es pas méchante. L'attachement c'est ton handicap, le premier, le plus grand. Tu te sais vulnérable. On t'atteint facilement. Tes liens c'est ceux du cœur, tu ne quittes pas le bonheur aisé que tu trouves chez ceux de ta famille. Tu t'y loves comme un chat. Tu n'abandonnes jamais. Une ténacité digne de Scarlett O'hara. Prétentieuse. Tu te caractérises par ta candeur presque attachante et ton petit air fier, ton menton relevé, tes airs un peu surannés et ton goût prononcé pour les robes à dentelles et les peintures de chasse. Sur tes lèvres, toujours un rouge carmin. Vernis bleu électrique sur tes ongles. Dépareillé. Ca t'est égal. Toi tu aimes te différencier. Et si chez toi rien ne se suit, ce n'est pas ce qui t'empêche de dormir. Plutôt le noir absolu, l'achluophobie et cette sensation d'oppression quand dans ta maison tout s'éteint. Tu gardes ton portable allumé, et la lampe de ton couloir. Tu n'as pas honte de le faire. Tu t'assumes. Depuis longtemps, tu as toujours su faire ça. T'es discrète. Distraite. Fatigante, avec tes explications à n'en plus finir, avec tes problèmes sans solutions. Tu te compliques la vie. Toi, t'aimes ça, les énigmes, t'aimes les mathématiques, les équations impossibles. T'aimes l'art. Particulièrement le moderne. Tu dis même que Giuliano, c'est une œuvre d'art rien qu'à toi. T'es parfois puérile et précieuse, mais loin de te déplaire. Tu changeras plus, maintenant. Tu ressens tellement de choses plus fortes que toi, dépassant ta volonté, quand tu croises son regard, que tu ne cherches même plus à fuir.
pseudo /prénom : Aucune fichue idée, appelez-moi comme vous voudrez. ;D ❖ âge : Dans la vingtaine, environ. ❖ activité prévue ici : Je pense que je passerai le plus souvent possible, et quant au RP, je ferai de mon mieux également.  <3 ❖ où tu nous as trouvé ? : On m'a quelque peu harcelée. (mais je t'aime) ❖ un commentaire ? : Très chouette forum, sur lequel j'ai bien envie de poser mes valises.
Il était une fois
Votre histoire & bien plus
Still Loving You. Quand tu entends cette chanson, tu pleures. T’es encore qu’une gamine. Submergée de sentiments. Noyée dans tes désillusions d’adolescente. Tu coexistes avec la souffrance de tes premières amours. Subjugation des premiers émois. Premiers battements de cœur. Premières sensations de frémissement dans ton être tout entier. Impression de perdition. Illusion d’optique. Un pur et simple vertige. L’imagination fait ton cœur s’emballer. Tu as treize ans et tu fréquentes un garçon. Mason. Le premier de toute ta vie. Regard vert. Grande mèche blonde. Sourire charmeur. Le tien, un peu timide. Tu t’égares dans ce que tu considères éternel, alors qu’à l’âge que tu as, le temps va, les passions s’en vont, et passent avec les saisons. Tu crois encore à des choses inutiles, et à ce qui est futile. Toi, rien ne t’effraie à treize ans. T’es encore pire qu’une amazone. Tu te penses en acier, en fer forgé, indestructible, tu te prétends. A raison ou à tort. Tu ne saisis pas les subtilités de l’amour que tu éprouves, t’es encore qu’un bébé. Tu cherches quoi ? Au début, c'est si bien. C'est l'enfance que tu songes à quitter. T'en serais débarrassée. Tu flottes dans l’innocence, dans le confort qu’il t’apporte, la sécurité de votre amour, tu goûtes à l’ivresse de ses promesses, tu crois aux mots qu’il prononce. Ta naïveté est charmante. Vous vous aimez, c’est ce qu’on raconte. Vos parents vous protègent. Tu ne l’as jamais embrassé. Toi, goûter à ses lèvres ? Jamais. Pourtant, un jour, tu le fais. Il est précoce. T'es faible. Influençable. Impressionnable. Tu te laisses guider par ses gestes habiles et sûrs, un bisou de rien du tout. Un bisou aussi pré pubère que vous. Presque prématuré. Mais vous le faites. Et le reproduisez à chaque instant, dès que vous vous voyez. Le huitième mois, votre amour d’enfant s’essouffle. Vous, avec. Vous vous voyez moins. Il ne répond plus à tes appels. Tu ne réponds plus à ses mails. Vos regards ne se croisent plus, et ses phrases viennent briser le bonheur que tu croyais si solide. « Donne-moi plus de raisons de m’accrocher à toi. » Va-t’en, répliques-tu. Des raisons, t’en as pas. De raison, t’en as jamais eu. Tu grandis près de ta mère, ton père à tes yeux trop absent, ne rentre que le soir. Il t’adresse la parole. Dans ta voix, il y’a toujours ces reproches. Tromper ta mère. C’est interdit. Tu entres au collège. Northwest School. Seattle. T’es Irlandaise, mais tu n’as connu qu’ici. Tu y as ta maison, ton enfance, et le reste. Le reste, t’est égal. Tu soupires en observant ton reflet dans le miroir de ta chambre. T’as grandi, tu ferais presque femme. Mais t’es encore immature. Un modèle miniature. Pâle copie de ta mère, que tu as toujours trouvée si belle. Tu poses tes mains sur tes hanches. La robe que tes parents t'ont achetée pour ton anniversaire te rend vieille, comme tu dis. Tu aimes ça, au final. Mais tu ne t’habilles pas comme ça. Tu n’écoutes pas les profs. Tu n’écoutes pas ton père. Tu n’écoutes plus personne. T’es en crise. Tu soupires. Et lorsqu’on te reproche ton rouge à lèvre, ton air presque hautain, tu ne te défends pas. T’es hautaine. Et alors ? Puis il y’a ce garçon de deux ans plus âgé que toi, qui t’observe près de la sortie. Tu n’as même plus peur de lui. Tu te surprends à sourire en le voyant. Aussitôt, tu bougonnes. « Quoi ? J’te souris pas. » Ta voix se veut cassante. Blessante. Humiliante. Tu déverses un fiel que tu ne contrôles pas. Venin de fille qui ne reconnaît pas ses fautes. Tu commets le crime de le trouver charmant. Au fond, c'est pas si mal. C'est pas un crime. T'as le droit de t'extasier. Tu souris pas. Il a rêvé. Il ne te plait pas. Il croit quoi. Tu souris pas. Déni. Foutue arrogance. Foutu pouls qui s'accélère, comme à l’été de tes treize ans. T'as du mal à freiner. T'es comme lancée à cent-dix kilomètres heures sur une pente trop glissante. Tu sens venir l'accident. Tu pressens une souffrance. Tu te l'imagines, avant même de la vivre. T'es pessimiste. Tu ne t'en cacheras pas. Tu passes près de lui, cherchant à l'ignorer. Mais l'ignorance ne dure jamais. En toi, tout s'affole. Prend un sens. Le cœur a une raison de battre. Tu voudrais qu'on t'explique pourquoi aimer est si compliqué. Tu finis par abdiquer. Tu ne pratiques plus la résistance. Tu plonges. Mais tu ne sors pas avec. Et il a deux ans de plus. Tu es forte dans la dissimulation. De longues heures d'exercice. Ton expérience en matière de secrets. Tu as caché la vérité à ta mère sur les aventures extra conjugales de ton père dans des motels sordides. A tes yeux, ils le sont. Tu arrives même à ne plus penser à Giu pendant de longues années. Tu masques ta joie de le voir, tu ne frissonnes plus en le voyant. Tu refreines tes envies. Tu finis par oublier que tu l'aimes tant. Pour toi, c'est un garçon gentil. Il fait des conneries, mais toi, tu l'adores. D'une certaine façon, tu ne pourrais plus t'en passer. C'est bien après le collège, que tu laisses aller ton désir. Tu as vingt-six ans. T'es encore étudiante. Lui, barman. Tu as toujours besoin de lui. Tu as toujours ce sourire con quand tu lui tiens la main. T'as l'air stupide, ma pauvre. Vous n'êtes ensemble que depuis deux mois, mais il sait tout de toi. Ce qu'il croit. Ce que tu veux bien lui dire. Il y'a encore des choses que tu gardes enfouies, des montagnes, des secrets. A toi. Tu l'admires. Tu le trouves beau. T'aimes ses cheveux bruns, son teint parfait, ses yeux clairs. Ses tatouages. T'aimes pas quand il se bat, ça te fait peur, ça t'angoisse. Tu ne veux pas le voir blessé. Tu l'aimes si fort que tu ne supporterais plus de le perdre. Tu serais capable d'en mourir. T'as même pas l'impression d'un discours hyperbolique. Avec lui, t'es entière, passionnée. Tu ne te prives pas de caresses. T'es si petite entre ses mains d'homme grand et fort. Idéal masculin. Une sorte de piédestal. Un peu absurde, tu le sais. Il n'existe personne de parfait. T'as l'impression d'être fragile. En porcelaine. Cassable. Tu l'es peut-être. Mais t'es aussi forte. Tu as cette ardeur, cette rage d'être en vie qu'on ne t'enlèvera pas. Fureur qui ne disparaît pas. Toujours aussi fougueuse. Toujours si impétueuse. Indomptable. Caractère explosif. Volcanique. Tu ne t'abandonnes qu'entre ses bras, personne d'autre n'a autant ta confiance. C'est si doux. Tu continues les cours, ton assiduité n'est pas exemplaire, mais tu t'efforces de venir. L'art te passionne, mais ton esprit s'évade souvent trop. Tu es moins concentrée, même si tu fais des efforts. Tu te dis que ça ira. Tout redeviendra comme avant. Comme avant la tempête intérieure qui t'habite et qui bouleverse tout. T'es perturbée, en ce moment. Tu sais même plus pourquoi. C'est terrible. Mais tu te fiches de beaucoup de choses. Tu aimes bien ta vie comme elle est. Tu aimes te rendre au bar, il t'arrive de tremper tes lèvres dans un verre de vodka. C'est pour toi loin d'être une addiction. Tu peux t'en passer. Tu aimes juste le goût que ça a.


_________________

    i was eibhlin reid
    Je t'ai fait aliéner L'amour est un schizophrène, Piqué comme intoxiqué D'hallucinogènes. Tu ne peux plus t'échapper de mon emprise souverraine • sheepirl.



Dernière édition par Eibhlin Reid le Sam 10 Juin - 3:12, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rose Maple
Membre de Pan

❖ Job : Survivre, après on verra.
❖ House : Domicile de mon père NY / chambre au hope hospital


❖ Avatar : Cierra Ramirez
❖ DC : c'est tout, pour le moment.
❖ En ville depuis : 25/05/2017
❖ Messages : 168
❖ Needles : 608

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Ven 9 Juin - 17:10

Bienvenu ici ! Ohwah j'adore ton gif **
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Danny Sloan
get up and walk away

❖ Job : coach sportif
❖ House : south seattle


❖ Avatar : josephine skriver
❖ DC : Dimitri, Spencer, Vladimir, Giuliano, Eliott.
❖ En ville depuis : 19/06/2013
❖ Messages : 822
❖ Needles : 1168

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Ven 9 Juin - 17:10

Mon gros bébé à MOUAH ** <3 poele chrldr bez bez

_________________
You're my soul. You're my only one. I can't tell how much i'm sad for missing all this years. But don't disapear. Don't leave me. i need you to breathe.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets à jour tes fiches 'liens, rps, scenarios)  et gagnes des needles ! Par là
Come back to me my love
i'm not whole without your arms around me

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eibhlin Reid
Membre de Pan

❖ Job : Etudiante en art. préfère celui des autres.
❖ House : South District — studio


❖ Avatar : Rachel H-W.
❖ DC : Non !
❖ En ville depuis : 09/06/2017
❖ Messages : 28
❖ Needles : 46

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Ven 9 Juin - 17:18

Merci, à vous deux. ** leak Le gif est pas de moi, je suis contente de l'avoir trouvé waaa waaa

Non mais rêve pas, toi, Danny.
C'est pas à toi que je suis.

tooth

_________________

    i was eibhlin reid
    Je t'ai fait aliéner L'amour est un schizophrène, Piqué comme intoxiqué D'hallucinogènes. Tu ne peux plus t'échapper de mon emprise souverraine • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Duncan McKilt
Membre de Pan

❖ Job : Propriétaire d'une chaine de boutique de fringues et trafiquant de drogue
❖ House : North district
❖ Avatar : Travis Fimmmel
❖ DC : Tyler
❖ En ville depuis : 29/05/2017
❖ Messages : 116
❖ Needles : 247

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Ven 9 Juin - 17:25

Bienvenue ** Très joli prénom snif

_________________

sweetheart
We can spit in the mouth, eat ourselves, destroy ourselves, it does not prevent my feelings for you her there now.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ella Aleksandrova
she's only for him

❖ Job : Maman en devenir à temps plein.


❖ Avatar : Gal Gadot
❖ En ville depuis : 21/02/2017
❖ Messages : 90
❖ Needles : 136

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Ven 9 Juin - 17:32

Bienvenue parmi nous <3

_________________
him
You know you're in love ▬ when you can't fall asleep because reality is finally better than your dreams
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eibhlin Reid
Membre de Pan

❖ Job : Etudiante en art. préfère celui des autres.
❖ House : South District — studio


❖ Avatar : Rachel H-W.
❖ DC : Non !
❖ En ville depuis : 09/06/2017
❖ Messages : 28
❖ Needles : 46

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Ven 9 Juin - 17:46

Merci à vous leak

_________________

    i was eibhlin reid
    Je t'ai fait aliéner L'amour est un schizophrène, Piqué comme intoxiqué D'hallucinogènes. Tu ne peux plus t'échapper de mon emprise souverraine • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nolan Carter
Membre de Pan

❖ Job : Pompier
❖ House : Dans sa voiture, sous un pont quand il fait chaud ou même sur la plage..


❖ Avatar : Nick Bateman
❖ DC : Devine
❖ En ville depuis : 28/05/2017
❖ Messages : 26
❖ Needles : 108

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Ven 9 Juin - 17:48

Bienvenue chez les fous ma jolie **
bon courage pour ta fiche et tu sais où aller si tu as des questions


Je vais aimer te torturer xtd oreol

_________________
A venir
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eibhlin Reid
Membre de Pan

❖ Job : Etudiante en art. préfère celui des autres.
❖ House : South District — studio


❖ Avatar : Rachel H-W.
❖ DC : Non !
❖ En ville depuis : 09/06/2017
❖ Messages : 28
❖ Needles : 46

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Ven 9 Juin - 17:53

Merci, si je puis dire **  
De toute façon, on s'échappera un jour, et tu vas en pâtir  poele
Très bel avatar, en tout cas. Je vais vraiment faire un syndrome de Stockholm à force avec vos avatars trop canons  

_________________

    i was eibhlin reid
    Je t'ai fait aliéner L'amour est un schizophrène, Piqué comme intoxiqué D'hallucinogènes. Tu ne peux plus t'échapper de mon emprise souverraine • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Giuliano Alvarez
A soul lost in the chaos

❖ Job : barman
❖ House : dtc


❖ Avatar : nicolas simoes
❖ DC : Danny, Spencer, Dimitri, Vladimir, Eliott.
❖ En ville depuis : 13/05/2017
❖ Messages : 72
❖ Needles : 158

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Ven 9 Juin - 19:39

Tu pourrais faire des gens normaux mon amour quand même Rolling Eyes poele ** <3 bez bez bez hug hug leak iluvu

_________________

you&me You need me, I need you, you're the sun, i'm the darkness. But every now and then, we switched.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lena Fitzpatrick
Membre de Pan

❖ Job : Infirmière aux Urgences
❖ House : Un appart dans Downton


❖ Avatar : Phoebe Tonkin
❖ DC : Nope
❖ En ville depuis : 15/05/2017
❖ Messages : 124
❖ Needles : 274

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Ven 9 Juin - 20:05

Bienvenue sur le fofo :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eibhlin Reid
Membre de Pan

❖ Job : Etudiante en art. préfère celui des autres.
❖ House : South District — studio


❖ Avatar : Rachel H-W.
❖ DC : Non !
❖ En ville depuis : 09/06/2017
❖ Messages : 28
❖ Needles : 46

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Ven 9 Juin - 20:33

Non, je préfère comme ça. laugh
Merci mon cœur. aonh leak leak leak hey, dis ? - >

Merci Lena friendz

_________________

    i was eibhlin reid
    Je t'ai fait aliéner L'amour est un schizophrène, Piqué comme intoxiqué D'hallucinogènes. Tu ne peux plus t'échapper de mon emprise souverraine • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kieran Fitzpatrick
Membre de Pan

❖ Job : Flic en repos forcé
❖ House : south seattle


❖ Avatar : Charlie Hunnam
❖ DC : Devyn, Nolan et Liliana
❖ En ville depuis : 16/03/2017
❖ Messages : 391
❖ Needles : 579

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Sam 10 Juin - 9:58

Bienvenue sur PAN
tu es validé, c'est parti pour le rp

Et voilà, t'as réussi, t'as fini ta fiche. A présent que t'es validé, c'est parti pour organiser tout ça ! Pour bien démarrer sur le fo, suis ces petites indications et hop ! Déjà, pour être pleinement validé, recense ton avatar et ton prénom, ainsi que ton métier puis enfin  ton logement. N'oublie pas qu'un profil bien rempli peut t'aider pour les liens et c'est plus joli !

Ensuite n’hésite pas à te créer un téléphone. Pour te lier aux autres ou commencer à rp, il te faudra poster ton journal de bord tu y trouveras des modèles type. Tu as une  intro rp si tu le souhaites. Pour un coup de pouce pour les rp suit ce  sujet. Et enfin pour tout savoir sur les  needles. Pense à demander ceux que tu aurais pu gagner pour être riche !

Si tu veux des amis/amants/voisins/le facteur/, n'hésite pas à poster ce que tu souhaites dans les scenarios et si tu veux recruter du personnel ou avoir des colocataires c'est dans les petites annonces .

Pour suivre les nouvelles du forum passe par ici & ici.

Et bien sur pour que notre petit forum grandisse n'hésite pas à faire de la pub pour nous en ouvrant un nouveau sujet ce qui te permet de gagner des needles ♥.
Tu as tout fait ? Alors vas y fonce, et amuse toi !


_________________
i don't know you but i start breathing again with you. your laugh give me something i crave. your smiles give something waiting for. don't disapear.

Hey rejoins nous à l'event festival ! T'ame la bière ? La musique ? Bah t'attends quoi !
Suis moi Par ici Mets ton plus beau vava dans le thème et gagnes des needles ! Par là
she's my salvation
Elle me donne envie d'avancer

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oswaldo Guiness
i can't love her

❖ Job : Étudiant à la Medical School dans le but de devenir chirurgien plasticien
❖ House : South Seattle, dans la villa familiale.


❖ Avatar : Marlon Teixeira
❖ DC : Alvar Mouton, Trevor Seyton.
❖ En ville depuis : 21/05/2017
❖ Messages : 107
❖ Needles : 331

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Sam 10 Juin - 12:42

Bienvenue !

_________________

STRONGER THAN ME


Le bien et le mal sont deux choses bien distinctes dans mon esprit. Ce que je ressens pour toi est pourtant à la frontière entre les deux.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Giuliano Alvarez
A soul lost in the chaos

❖ Job : barman
❖ House : dtc


❖ Avatar : nicolas simoes
❖ DC : Danny, Spencer, Dimitri, Vladimir, Eliott.
❖ En ville depuis : 13/05/2017
❖ Messages : 72
❖ Needles : 158

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    Sam 10 Juin - 16:34

Citation :
On m'a quelque peu harcelée. (mais je t'aime)

Me too !

_________________

you&me You need me, I need you, you're the sun, i'm the darkness. But every now and then, we switched.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure    

Revenir en haut Aller en bas
 
eibhlin ◂ combien de combats de trop et d'égo à la démesure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» Fin des combats
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» Combien de sp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❖ PINS AND NEEDLES :: 
Tout sur vos personnages
 :: Présente tes papiers :: Bienvenue à Seattle
-
Sauter vers: