AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Alvar & Duncan - petit café entre amis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Duncan McKilt
Membre de Pan

❖ Job : Propriétaire d'une chaine de boutique de fringues et trafiquant de drogue
❖ House : North district
❖ Avatar : Travis Fimmmel
❖ DC : Tyler
❖ En ville depuis : 29/05/2017
❖ Messages : 113
❖ Needles : 242

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Alvar & Duncan - petit café entre amis   Mer 7 Juin - 10:57

Nous sommes en début d’après-midi quand je reçois un message sur mon portable, il s’agit d’Alvar qui me demande si je suis libre pour que l’on se voit. Je me demande ce que le cousin de mon épouse qui est mon meilleur ami au passage me veut. Je ne sais absolument pas ce qui va l’amener mais, j’ai comme un mauvais pressentiment. Je ne le sens pas trop là-dessus. Ma matinée au boulot est calme et cela me fait cogiter. J’ai dû donner un long congé à une de mes employées, cette dernière est en deuil et n’a pas pu continuer de travailler. Je suis humain, je l’ai autorisée à rentrer chez elle, elle n’aura qu’à me ramener un certificat de décès lors de son retour. Je sais qu’elle le fera, elle est une des meilleures vendeuses de la boutique que je possède dans ce coin de la ville. Je regarde d’ailleurs cette dernière en pensant à Devyne mon épouse. Cette dernière m’a annoncé un truc lors d’une fin de dispute qui me trouble encore aujourd’hui. Ses premiers mots étaient pour me rappeler qu’elle m’avait dit oui pour son père lors de notre mariage puis, avait rajouté « du moins au début… » sa voix et cette phrase résonnent au creux de mon oreille aujourd’hui. Je ne comprends toujours pas leur signification. Est-elle tombée amoureuse de moi depuis un moment sans me l’avouer ? Je commence à douter que mon épouse ait un amant. Avec ma jalousie maladive, je ne pense pas rester longtemps sur cette supposition. Ma femme est à moi et elle le restera quoi qu’il arrive.
 
Il est quatorze heure vingt au moment où je regarde ma montre, il ne me reste que peu de temps pour aller rejoindre Alvar, je risque d’être un peu en retard car un appel me retient encore dans mon bureau. Je suis obligé de m’occuper de cet appel, c’est l’un de mes fournisseurs qui souhaite des détails sur une commande… il me gonfle, il ne connait pas les mails ? Vraisemblablement non … il m’est interdit de l’envoyer chier comme je le souhaiterais. Je joue avec mon stylo d’agacement, je réponds aux questions le plus précisément possible mais le froidement possible aussi. L’appel qui n’aurait dû durer que cinq minutes en fait finalement le triple. Cela m’énerve car me voilà en retard désormais. On arrive à la fin et je raccroche, je n’oublie pas d’envoyer un message à Mouton pour m’excuser. J’ai beau être un dealer, j’ai une certaine éducation tout de même. Je ne prends pas ma voiture pour aller à mon rendez-vous, elle est à l’abri et je prendrai sans doute un café. Je ne bois qu’avec ma ravissante femme et encore c’est assez rare. Je suis rapidement sur le lieu de rendez-vous. Le costume noir a été une mauvaise idée, j’ai chaud, très chaud même. Le soleil est bien présent, je ne sais pas le nombre de degrés mais, le mercure doit être élevé. Je pousse la porte du bar et je regarde autour de moi, je ne vois pas le cousin de mon épouse, tant mieux c’est que finalement je ne suis pas en retard. Je m’adresse au garçon lui précisant que nous serons deux et qu’il peut attendre pour me servir. Quand je vois entrer mon ami, je soulève la main pour lui montrer où je suis. Notre table est au fond du bar, nous serons à l’abris des regards et surtout plus à l’aise pour parler. « Salut Alvar. » Dis-je en me relevant et en lui tendant la main pour une poignée ferme et virile. Voilà nous y sommes, je vais enfin savoir le pourquoi du comment.

_________________

sweetheart
We can spit in the mouth, eat ourselves, destroy ourselves, it does not prevent my feelings for you her there now.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alvar Mouton
catch you whispering

❖ Job : employé dans les cuisines de l'hôpital
❖ House : Downtown


❖ Avatar : Ben Dahlhaus
❖ DC : Oswaldo Guiness, Trevor Seyton.
❖ En ville depuis : 09/05/2017
❖ Messages : 433
❖ Needles : 834

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Alvar & Duncan - petit café entre amis   Jeu 8 Juin - 19:47

Lorsqu'Alvar avait appris que sa cousine Devyn s'était mariée avec Duncan pour sauver les affaires de son père, il était resté pantois. Malheureusement, ce n'était pas la seule révélation de l'après-midi, puisqu'elle lui avait aussi parlé du trafic auquel se livrait son mari... et de sa violence, dans le couple. Alvar s'était inquiété pour sa cousine, évidemment. Pourtant, il avait promis de rester en dehors de cette histoire. De son côté, Dev' avait promis de ne pas débarquer chez Danny – mais elle n'avait pas tenu parole. Le grand blond s'apprêtait à en faire de même. Il tournait et retournait son téléphone dans sa main, pendant sa pause à l'hôpital. Depuis qu'il connaissait Duncan, le blond était devenu un ami. Ces derniers temps, il l'avait complètement évité pour éviter de se mêler de ce qui ne le regardait pas, mais la situation commençait à devenir pesante pour lui. Il se gratta la barbe, hésitant... pour finalement proposer à Duncan de se voir, après sa journée de travail, s'il était disponible. Une réponse arriva rapidement – Duncan était okay, ils décidèrent donc de se retrouver dans un café assez tranquille, dans Downtown. Il termina sa journée en réfléchissant à ce qu'il allait bien pouvoir dire au mari de sa cousine, puis finit par en avoir marre d'y penser et se concentra sur autre chose. Il s'apprêtait à partir quand il croisa Rose – Alvar resta donc un instant pour discuter avec la patiente. Il sentit son téléphone vibrer dans sa poche, Duncan lui annonçait qu'il serait en retard. Le cuisinier vit l'heure et songea que lui aussi. Il prit congé de la mexicaine puis partit pour le lieu du rendez-vous.
Il arriva en second, et repéra son camarade assis tout au fond du bar – tel un vampire fuyant la lumière. Son costume sombre, pas du tout adapté à la saison, fit sourire Alvar qui lui était en short et chemise ouverte sur un débardeur. Duncan lui tendit la main et le salua d'un air... coincé. Alvar la saisit, mais ne put s'empêcher de rire. « Tu m'as l'air bien sérieux » nota-t-il, en s'installant face à Duncan. Le serveur, qui l'avait repéré et suivi, vint chercher leurs commandes. « Un thé glacé, merci ». Il attendit que le type s'éloigne, et gratta sa barbe et observant Duncan. Alvar fuyait le conflit, et ne savait pas comment aborder le sujet qui le préoccupait. Finalement, le blond se lança. « Écoute Duncan, si je t'ai demandé de venir aujourd'hui... c'est parce que je n'arrive pas à faire comme si tout allait bien, depuis l'autre jour. J'ai promis à Devyn de ne pas m'en mêler, mais je m'inquiète pour elle ». Il tapota ses doigts sur la table, sourcils légèrement froncés. « Devyn m'a parlé de ton... activité complémentaire, si je puis dire ». Il n'ajouta rien de plus. Son ton était posé, mais c'était une habitude chez lui. Dur de savoir s'il était fâché, inquiet ou quoi que ce soit d'autre juste à sa façon de parler, qui variait rarement.

_________________
ARE YOU REALLY MINE ?
L'amour complet suppose la possession, comme le courage suppose le danger. Un amoureux est à un amant ce qu'est un soldat en temps de paix à celui qui fait la guerre. Il ne connaît pas son coeur. Paul Bourget
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Duncan McKilt
Membre de Pan

❖ Job : Propriétaire d'une chaine de boutique de fringues et trafiquant de drogue
❖ House : North district
❖ Avatar : Travis Fimmmel
❖ DC : Tyler
❖ En ville depuis : 29/05/2017
❖ Messages : 113
❖ Needles : 242

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Alvar & Duncan - petit café entre amis   Mar 20 Juin - 23:22

Je suis tendu depuis ce texto sur mon téléphone, je ne sais quoi penser, quoi faire. Je dois aussi gérer ma vendeuse qui a perdu un proche, je téléphone à son compagnon pour qu’il vienne la chercher, elle ne peut rester. Elle n’est pas en état de travailler et elle le sait, elle a un congé exceptionnel mais devra me rapporter un papier à son retour. Je suis intrigué par le message de mon ami, il sait qu’il peut passer à tout moment chez nous mais, alors pourquoi vouloir se voir dans un café pour bavarder.  J’ai repris mon job un peu en allant aider un peu dans le magasin, à la caisse principalement puis dans mon bureau pour de la paperasse ultra chiante et avant de partir, j’ai reçu un coup de téléphone qui m’a fait envoyer un nouveau message à mon ami pour le prévenir que je serai probablement en retard. Au fond du bar, installé, j’ai la paix nous pourrons bavarder. Quand il arrive, je suis stressé, je n’ai pas envie de m’engueuler avec lui. Il est non seulement mon meilleur ami, mais aussi le cousin de mon épouse. Je suis totalement en sombre, en fait je porte les couleurs de mon âme.

Je sais qu’un jour, cela ne sera pas au paradis que je me retrouverai mais, bien en enfer avec les drogues vendues et les bagarres sans compter les mecs qui ont failli crever. La réalité est tout autre pour ma tenue vestimentaire, je préfère travailler en sombre et être élégant pour bosser. Je représente tout de même le chaîne de boutique que nous possédons et je compte encore plus impliquer mon épouse dans un futur proche. Je souris quand il me dit que je semble bien sérieux. « Excuses-moi, je sors à peine du boulot et je crois que je vais devoir engager une nouvelle vendeuse. Je vais à nouveau devoir étudier un tas de cv et cela me soule… » Je soupire car je n’aime réellement pas cela. Je prends un café noir et très serré tandis qu’Al commande un thé glacé lui. J’en rigole car nous sommes à l’opposé là-dessus. Je remarque qu’il se gratte la barbe, qu’il réfléchit à un truc mais, je n’arrive pas à savoir quoi réellement. Enfin il prend la parole et je l’écoute. Ainsi, il s’inquiète pour sa cousine, chose tout à fait normale en somme. « Depuis l’autre jour ? Tu veux dire depuis que tu nous as vu et entendu nous disputer ? Je te rassure Al, ce ne sont que des mots… jamais, je ne lèverai la main sur Devyn. Nous avons juste deux caractères assez volcanique… » Merde, il est au courant que je revends de la drogue. « Ah tu veux parler de cela ? » Je suis interrompu par le serveur qui vient nous apporter nos boissons et la note. Je tends la main et la secoue envers Alvar pour lui faire comprendre qu’il ne doit rien payer. Je règle les quelques dollars demandés et laisse le serveur retourner à ses occupations pour mieux me reconcentrer sur mon ami. Le regard est froncé, j’ai du mal à croire que Dev ait balancé cela… « Bon et bien puisque tu es au courant, je ne peux plus te mentir. En effet, j’ai cette seconde occupation et je ne suis pas le seul… » Le ton est calme malgré ma voix caverneuse, j’apprécie beaucoup mon ami. Il a été là pour moi quand mon frère a été abattu par une personne qui n’a toujours pas été retrouvée aujourd’hui. Je prends un sucre et le glisse dans mon café et commence ensuite à le mélanger avec une petite cuillère de manière assez lente. Je n’ai toujours pas quitté Al des prunelles. « Mon épouse ne t’a pas tout dit, elle a oublié un point important … elle aussi possède une seconde activité… Certes, je deal de la dope, mais ta cousine est aussi impliquée dans un truc pas très légal non plus ! Tu sais que son oncle et ta chère cousine revendent des armes sur le marché noir ? » Je me suis arrêté de mélanger pour porter l’arabica à mes lèvres sur de ce que je viens d’avancer et qui doit faire l’effet d’une bombe. Là-dessus, une certaine tension risque de s’installer entre nous. Tant-pis, il fallait qu’il apprenne tout, il fait partie de la famille après tout.

_________________

sweetheart
We can spit in the mouth, eat ourselves, destroy ourselves, it does not prevent my feelings for you her there now.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Alvar & Duncan - petit café entre amis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alvar & Duncan - petit café entre amis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Petit pari entre amis
» Petit verre entre amis | Magnus
» Un petit examen et quelques questions à se poser, entre amis [WAYNE]
» Sortie entre amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❖ PINS AND NEEDLES :: 
Allons à Seattle
 :: Downtown
-
Sauter vers: