AccueilAccueil  PublicationsPublications  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Ariadne & Nolan - The game starts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Nolan Carter
Membre de Pan

❖ Job : Barman et stripteaser


❖ Avatar : Stephen James
❖ DC : Devine
❖ En ville depuis : 28/05/2017
❖ Messages : 59
❖ Needles : 202

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Ariadne & Nolan - The game starts   Ven 2 Juin - 14:36

en italique : c'est la voix qu'il entend
C'est lui

La pénombre se fait de plus en plus présente dans cette petite ruelle que je venais d'emprunter, le silence est devenu pesant, mes pas résonnent entre ses murs. Aujourd'hui encore je l'ai suivi, je note tout ce qu'elle fait, j'ai remarqué son manège avec ce type et ça me rend fou. Je veux la posséder, faire qu'elle m'appartienne pour toujours « Elle le sera bientôt » Je souris alors que je l'entends me dire ça. Jusqu'à aujourd'hui, il a toujours été de bon conseil même s'il a décimé toute ma famille ou presque. Je cherche un endroit au calme pour me poser un peu avant d'aller certainement profiter de la plage pour y passer la nuit mais je dois aussi et surtout trouver l'endroit parfait où j'enfermerai Elliott, la décision a été prise, si elle ne vient pas d'elle-même, elle le sera de force. Pour le moment, j'avoue que je n'ai pas encore trouvé l'endroit parfait mais je ne perds pas espoir. Je glisse une main dans mes cheveux alors que d'autres pas se font entendre derrière moi. Tête baissé, je sais ce qu'il va se passer. Le son de sa voix résonne en moi « Attention à toi, tue le avant qu'il ne le fasse lui » Non je ne le tuerai pas mais je compte bien m'amuser un peu. Je ressens le manque du sang, je m'arrête et lui fait face « Tu veux quoi ? » Dis-je en regardant la lame que l'homme vient de sortir. Il me demande mon argent et je rigole, il n'aime pas ça et s'approche, il me blesse et je ne ressens rien, je regarde le sang s'échapper de la petite plaie « Tu as vu c'est rouge » Oui c'est rouge, je souris, penche légèrement la tête sur le côté droit pour l'observer et sans qu'il ne puisse faire quoi que ce soit, je me jette sur lui. Les coups pleuvent, j'arrive à le désarmer et la lame pénètre doucement dans son abdomen. Le sang s'échappe de sa blessure tout comme la mienne, j'affiche un sourire et glisse ma main dans son sang et lui passe sur le visage « La prochaine fois qu'il te prendra l'envie de vouloir voler quelqu'un vérifie qu'il soit bien manipulable » Je me relève « Tu as vu son visage, ça m'a fait rire » « Oui j'ai vu, dommage qu'il y avait du monde dans la rue qui peuvent nous voir j'aurai aimé jouer encore » Oui je parle seul aux yeux des gens mais je sais que ce n'est pas vrai, je lui parle, je parle à cet homme qu'aujourd'hui j'idolâtre, il a fait de moi ce type à double personnalité et je ne peux que le remercier. Je quitte la ruelle, mettant ma veste pour cacher ma blessure et ma capuche pour cacher mon visage, je sens un parfum que je connais pour l'avoir senti au moins une fois. Mais je continue et je vais directement sur la plage, je me mets loin des fêtes qui y ont lieux. C'est là que je vais passer la nuit, je vais y être bien. Je vais chercher une couverture dans la voiture pour la mettre au sol et un autre t-shirt puis ma glacière afin de manger et boire un peu. Je m'installe et retire ma veste et mon t-shirt, je regarde la grosse tâche rouge et un sourire d'affiche sur mes lèvres « Alors on fait ça quand » je ferme les yeux tout en passant mon t-shirt sur ma blessure « Bientôt... Dés que j'ai trouvé l'endroit parfait pour l'enfermer et après elle sera à nous pour toujours.. » la machine était en marche et rien ne m'arrêtera...

_________________
A venir
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ariadne & Nolan - The game starts   Dim 4 Juin - 1:53

Cette fin de soirée s'annonçait calme, ennuyeuse. Ce n'était pas un secret pour personne, Ariadne avait toujours aimé travailler pour son père. Enfin, lui rendre des services comme elle préférait l'appeler. La course de ce soir avait été particulièrement rapide et bien qu'elle avait presque en tout temps sur elle une arme, elle ne l'avait pas tenu près afin d'être utilisable rapidement. Elle ne pensait pas en avoir besoin. Quittant l'appartement qu’occupait "l'ami" de son père, elle descendait doucement les escaliers jusqu'à s'immobiliser en entendant ce qui se passait quelques mètres plus loin. Silencieuse, elle se fondait dans l'obscurité et regardait la scène devant elle, à la fois surprise, mais exaltée d'en voir le dénouement. Ariadne ne parvenait pas à discerner avec précision le visage vu la faible lumière, mais ses mots eux parvinrent majoritairement à ses oreilles. Sa curiosité l'emportant sur tout le reste, elle avait attendu qu'ils ne puissent pas l'apercevoir avant de descendre rapidement les escaliers. Accélérant le pas, elle se mit à le suivre de plus près, mais malgré les réverbères qui croisèrent leur route, elle ne parvenait pas à voir son visage trop habilement masqué sous sa capuche. Ariadne ne savait pas vraiment ce à quoi elle s'attendait, mais une promenade sur la plage ne se retrouvait pas en tête de liste. Restant cachée un moment, elle le vit s'y installer confortablement, comme s'il s’apprêtait à y faire du camping. Les sourcils froncés, elle posa sa pleine attention sur son visage lorsqu'il retira le fameux chandail qui l'empêchait jusque-là d'en voir plus et Ariadne sursauta presque en réalisant qu'elle le connaissait déjà. Une connaissance très récente et peu approfondie, mais qui ne lui avait clairement pas paru si... particulier lors de leur rencontre. Elle qui l'avait mis dans la même catégorie que tous les hommes séduisants et ennuyants qui peuplaient cette ville... Peut-être s'était-elle trompée.

Elle avait attendu patiemment avant de s'avancer vers lui, son arme toujours sur elle, elle avait beau jouer avec le risque, elle conservait une certaine prudence afin d'éviter de terminer dans le même état que l'homme dans la ruelle. Curieuse, elle ne pouvait s'empêcher de sourire légèrement en l'entendant parlé à lui-même où à n'importe quel être invisible qui peuplait son esprit. De simples paroles qui attisèrent d'avantage son intérêt.

« Vous cherchez un endroit parfait. »

Finissait-elle par dire, annonçant sa présence tout en entrant dans la "discussion" de Nolan et celui qu'elle nomma intérieurement "l'inconnu". La folie avait beau en effrayer plusieurs, elle, elle en était, au contraire, captivée et n'avait aucun mal à s'y inviter. Consciente que d'avoir ainsi entendu ce qu'il ne voulait peut-être pas que personne d'autre entendent, elle se dépêcha de le rassurer.

« Ne vous inquiétez-pas... Je suis excellente pour garder un secret. » Puis s'adressant seulement à Nolan, elle rajoutait. « On a peut-être plus de points communs toi et moi qu'on ne l'aurait imaginé... Je t'ai vu te battre. Impressionnant ! Cette facilité déconcertante que tu as a faire du mal aux autres. J'ai déjà fait de très vilaines choses aussi. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nolan Carter
Membre de Pan

❖ Job : Barman et stripteaser


❖ Avatar : Stephen James
❖ DC : Devine
❖ En ville depuis : 28/05/2017
❖ Messages : 59
❖ Needles : 202

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ariadne & Nolan - The game starts   Dim 4 Juin - 16:48

Le regard sur cet homme et l'envie de le faire souffrir est palpable, le poème gravé sur mon dos par l'assassin de ma famille est de rigueur à ce moment précis. Le sang de cet homme s'échappe de son corps lentement « C'est tellement beau » je souris alors que ma main glisse sur sa blessure pour finir sur son visage, je regarde cela avec délectation, c'est tellement bon... malheureusement, je dois partir, il y a du monde dans la rue voisine et je ne peux faire qu'on me découvre. « Dommage j'aurai aimé continuer » Je le voulais aussi mais pour le moment, une autre mission m'attend, je dois trouver l'endroit parfait pour enfermer Elliott, pour lui faire comprendre qu'elle m'appartient et pourtant.. je n'attends rien d'elle, je ne veux même pas la toucher, du moins pas comme un homme touche une femme, c'est bien plus subtile que cela. Une fois ma capuche mise je quitte l'endroit et vais directement sur la plage, c'est là que je vais passer la nuit. Je m'installe et enlève ma veste puis mon t-shirt que je pose sur ma blessure pour arrêter le saignement et je lui réponds alors qu'il me demande quand on va le faire. Je soupire, j'aimerai tellement que ça aille vite, qu'elle puisse être à nous. Une voix me sort de ma torpeur, je tourne la tête lentement et découvre une jeune femme que j'ai déjà rencontré, je suis surpris de la voir là « Elle ne devrait pas être là, fais attention » Mon regard se fait perçant alors qu'elle reprend la parole, je la toise de haut en bas tandis qu'elle parle de vilaines choses « Mmm elle commence à me plaire » je souris et tourne la tête avant de me lever et de lui faire face lâchant mon t-shirt sur le sol, la blessure n'a toujours pas arrêté de saigner mais ce n'est pas important « Et quels genres de choses vilaines as-tu faite ma chère Ariadne » Je n'ai pas oublié son prénom, il n'est déjà pas courant et puis aujourd'hui elle m'intrigue en plus d'être une jolie femme. J'attrape sa main et la pose sur ma blessure « Ce genre de choses ? Sache que ce j'ai fait n'était rien par rapport à ce que je suis capable et ce que je prépare » Je lève sa main et y glisse mon doigt dans le sang pour le lécher avec un large sourire. Je me baisse et attrape mon t-shirt déjà salie par le sang et le passe sur sa main pour l'essuyer. Je lui fais voir la couverture, l'invitant à prendre place, j'ouvre mon sac afin d'attraper des compresses puis des straps avant de la regarder « Pourquoi m'as-tu suivie ? Et certainement armée vu la façon dont tu te tenais » « elle est dangereuse et tellement belle » Il n'a pas tort mais je ne lui réponds pas, pas maintenant... Je m'installe sur la couverture et plante mon regard dans le sien. Je sens qu'une bonne chose est entrain de se produire.. ce n'est que le début...un merveilleux début...

_________________
A venir
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ariadne & Nolan - The game starts   Ven 9 Juin - 15:51

Le regard d'Ariadne était attiré par le t-shirt qui s'écrasait sur le sol avant de se poser sur sa blessure. Une blessure qui ne semblait en rien le déranger. Détournant finalement son regard, elle l'ancrait aux siens alors qu'il lui demandait quelles étaient les vilaines choses qu'elle avait fait. Un sourire étira les lèvres de la jeune femme alors qu'elle haussait seulement les épaules.

« Si je te le dis... je vais devoir te tuer. Prenons le temps et je te montrerai si tu continue de m’impressionner. »

Parce qu'elle avait bien trop à perdre pour tout jouer en cette soirée, en cet instant. Le nombre de choses légalement répréhensible qu'elle avait fait étaient bien nombreuses et à dire vrai elle avait sans doute oublié les moins marquantes d'entre elles. Ariadne laisse sa main être emporté par la sienne sans mettre le moins de résistance. La sensation du sang contre sa main était loin de la dégoutée bien qu'elle était d'avantage dans son usage de faire du mal à distance ou de simplement assister. Il y avait au contraire quelque chose de réconfortant dans la chaleur de cette hémoglobine. Déjà interessée, le tout prit un tournant encore plus marqué lorsqu'il lui fit - sans même le réaliser - la plus belle des promesses. Celle qu'il existait quelqu'un dont la folie et la cruauté était mélangée avec une ambition des plus malsaine. La douceur de ces mots mélangées à cette image de lui glissant son doigt contre sa main pour ensuite se délecter de son propre fluide carmin éveillait en elle une sensation qui lui était jusqu'alors inconnu. Un envie de faire le mal... à deux.

« J'ai terriblement envie de le découvrir...   »

Le regardant essayer sa main sans perdre son petit sourire, elle suivant ensuite son indication et prenait place contre la couverture.

« Je t'ai suivi car je crois que toi et moi avons certaines passions communes... et effectivement je suis armée. Je le suis en tout temps à vrai dire, héritage paternel. »

Il était impossible de séparer trop longuement un O'Ceallaigh de son arme après tout. Se déplaçant légèrement, elle lui faisait un petit signe afin qu'il vienne la rejoindre sur la couverture. Ils restèrent ainsi quelques minutes à se regarder sans détourner le regard ou discuter, comme si ce contact entre leurs iris parlaient bien plus que tous le reste. Ariadne brisa néanmoins le silence, trop curieuse à l'idée d'avoir une réponse à cette question qui lui tournait en boucle dans la tête.

« Tu as besoin d'aide pour ce que tu prépares ? J'ai cette impression que nous pourrions faire une bonne équipe et ce serait sans doute le moyen parfait de le découvrir... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nolan Carter
Membre de Pan

❖ Job : Barman et stripteaser


❖ Avatar : Stephen James
❖ DC : Devine
❖ En ville depuis : 28/05/2017
❖ Messages : 59
❖ Needles : 202

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ariadne & Nolan - The game starts   Mar 13 Juin - 15:35

Cette femme est des plus intrigantes, je ne sais pas exactement pourquoi mais elle me plaît de plus en plus, elle dégage un de ses trucs qui me perturbe mais pas seulement et je sais que je ne suis pas le seul à l'apprécier « Avec elle on va s'amuser », je souris et je suis encore plus curieux quand elle dit qu'elle devra me tuer si elle vient à me dire ce qu'elle cache, la suite me plait mieux et je sens qu'on va faire un bon duo. Je lui attrape la main la pose sur ma blessure, je glisse mon doigts dans le sang pour finir par le lécher me délectant de mon propre sang. Je finis par essuyer sa main et la regarde alors qu'elle me dit avoir envie de découvrir de quoi je suis capable, un large sourire s'affiche sur mes lèvres. Je prépare tout ce qu'il faut pour soigner cette blessure et je m'installe sur la couverture lui faisant signe de faire de même. « Pourquoi elle est là ? » C'était une bonne question et je lui demande pourquoi elle m'a suivi et surtout pourquoi avec une arme. Je penche la tête lentement tout en la regardant toujours alors qu'elle me dit être armée. « Hummm et tu comptes réellement te servir de cette arme » Je suis curieux mais surtout j'essaie de comprendre car il y a tellement mieux à faire que de se servir d'une arme à feu, tellement autres ''produits'' pour faire souffrir les autres. Je sors le désinfectant et quelques compresses et commence à nettoyer la plaie. J'avoue que cela pique mais comme d'habitude, je sers les dents « Hummm c'est bon hein ! » Je souris et lève le regard vers elle alors qu'elle reprend la parole « Elle me plaît encore plus la poulette » Je souris un peu plus, c'est une bonne idée. Je pose les quelques straps que j'ai en ma possession puis je lève le regard « Es-tu sûr de vouloir te lancer là-dedans ? Ce n'est pas sans risque.... Mais si tu es sûre alors il y a moyen qu'on se fasse quelque chose... » Je laisse mon regard sur elle, je l'observe, j'essaie de savoir ce qu'elle a en tête, est-elle réellement comme moi où est-ce juste un trip pour passer un bon moment, je ne peux le dire tellement elle est différente des autres femmes que j'ai pu rencontrer dans le passé « Tu crois qu'au lit, elle est comment ? » Qu'est-ce que j'en ai à foutre de comment elle est au lit, pour le moment c'est loin d'être ma priorité « Alors déjà... Si on veut bien préparer tout ça, il nous faut l'endroit parfait pouvant accueillir plusieurs personnes, même si pour le moment j'ai l'intention d'enlever qu'une personne...Tu penses pouvoir dénicher ça » Mon regard se fait insistant et je m'approche dangereusement d'elle, nos visages ne sont pas loin l'un de l'autre « Tu sais dans tu t'engages en faisant alliance avec moi ? Parce qu'une fois tout lancé, tu ne pourrais pas revenir en arrière.. » je reste proche d'elle[i] « Sérieux elle est bandante quand même ! »[/color] Je souris et je finis par me reculer venant enfin mettre une compresse sur ma plaie...

_________________
A venir
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ariadne & Nolan - The game starts   Lun 26 Juin - 17:57

Si elle comptait réellement se servir de son arme à feu ? Pas vraiment, du moins pas intentionnellement. Quand elle avait à faire du mal à quelqu'un, elle préférait d'autres méthodes beaucoup plus discrète et original, mais cette arme lui apportait une certaine sécurité au cas où elle tomberait face à face avec des emmerdes.

« Au besoin... oui. »

C'était une affirmation sincère, mais en rien menaçante. Ariadne ne saurait dire pourquoi, mais elle ne se sentait pas en danger en ce moment. Ce n'était pourtant pas parce qu'elle considérait que l'homme près d'elle sur la couverture n'était pas menaçant ou dangereux, loin de là, mais elle savait qu'ils avaient tout pour faire partie de la même équipe et qu'il serait idiot de s'en prendre à elle. Et elle était convaincue qu'il n'était pas idiot. Elle voulait voir ce qu'il était capable de faire, elle voulait l'aider et s'il se montrait à la hauteur de ses espérances ils pourraient jouer ensemble. Un petit sourire aux lèvres, son regard ne quittait pas le sien comme si elle tentait d'y lire quelque chose. Ariadne voulait en savoir plus sur ce qu'il préparait, mais surtout elle avait envie que ça commence le plus rapidement possible. Elle pouvait se montrer patiente lorsqu'il le fallait, mais en cet instant tout ce qu'elle voulait c'était d'en savoir plus.

« Dis-moi seulement ce qu'il te faut. »

Et elle allait faire en sorte de le lui procurer. La jeune femme se mordillait légèrement la lèvre en l'entendant dire plusieurs personnes. Il avait des idées de grandeur sur le "long terme" et elle adorait ça. Son regard ne fuyait pas le sien alors qu'il s'approchait d'elle, au contraire, elle le prolongeait.

« C'est réglé. Si tu veux venir visiter les lieux, ma voiture est tout près. »

Le sous-sol de sa demeure comportait une partie cave ayant déjà été utilisée quelques fois pour diverses raisons. Les dispositifs de sécurité qui peuplaient l'extérieur et l'intérieur des lieux lui permettait de contrer les mauvaises surprises et il est certain que pour ce projet, il ne pourrait sans doute trouver mieux. Son regard toujours plongé dans le sien, l'entendre la menacer si elle reculais lui procurait des frissons. Il était si rare qu'on s'y osait.

« Et que me ferais-tu si je rompais notre alliance ? »

Ce n'était pas par peur qu'elle posait la question, mais par excitation, parce qu'elle avait envie d'entendre le mal qu'il pourrait lui faire. L'intensité continuait de grimper jusqu'à ce qu'il se décroche à leur regard pour termine de se soigner, reprenant contenance, Ariadne fouillait dans ses poches à la recherche de la fameuse clé qu'elle brandissait dans les airs.

« Allez viens. On va par contre devoir faire un petit détour au cas où la police serait sur place. »

Se préparant à marcher jusqu'à sa voiture stationnée à quelques rues de là où elle l'avait aperçu, elle attendit de voir s'il la suivait.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nolan Carter
Membre de Pan

❖ Job : Barman et stripteaser


❖ Avatar : Stephen James
❖ DC : Devine
❖ En ville depuis : 28/05/2017
❖ Messages : 59
❖ Needles : 202

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ariadne & Nolan - The game starts   Jeu 6 Juil - 17:17

Plus je la regarde et plus je me sens proche d'elle, elle a ce petit truc qui m'attire, je ne peux l'expliquer. Elle me répond qu'elle peut se servir de son arme si vraiment elle en a besoin et je souris même si les armes à feu ce n'est pas mon trip, je préfère ce qui fait mal, ce qui fait saigner sans bruit « Cette nana est celle que tu attends » Je souris, je ne sais pas si c'est le cas mais en tout cas elle me plaît bien. Elle me demande ce qu'il me faut et je lui parle d'un endroit pouvant accueillir plusieurs personnes, oui je ne veux pas m'arrêter qu'à Elliott, c'est tellement bon quand il y a plus de personnes qui souffrent. Je me rapproche d'elle, nos visages sont proches bien trop proche, je laisse mon regard dans le sien et je souris alors qu'elle propose chez elle, je la regarde toujours quand elle me demande ce que je ferai si elle rompt notre alliance « Dis lui, aller dis lui... » je glisse ma main contre sa taille et je me colle contre elle sans pour autant quitter son regard perçant « Ce que je ferai ? C'est simple, je prendras une lame et elle viendrait pénétrer dans ta chair à cet endroit » Dis-je en montrant le côté droit de son ventre « Puis la lame ne s'enfoncerait pas totalement car avant je voudrait voir ton sang couler doucement, alors je ferai une autre entaille un peu plus profonde et plus grande aussi qui partirai de là jusqu'à ici » Dis-je en traçant la ligne avec mon doigt « N'en dis pas plus, sinon ça ne sera pas bon pour nous » Je me recule et je finis par finir de soigner ma blessure « Ce n'est qu'un avant goût de ce que je peux te faire car là ce n'était que le début » Je tourne le regard alors qu'elle vient de me dire qu'on part et d'un détour devra se faire afin d'éviter la police, je fronce les yeux, je ne comprends pas trop « Chouette on va aller s'amuser » S'amuser ? Je ne vois pas trop où il veut en venir mais c'est pas le but aujourd'hui. Je la regarde avancer et j'attrape mon sac et la serviette avant de la suivre jusqu'à sa voiture, j'observe sa démarche elle est comme un félin, elle est tellement belle... je tourne la tête pour regarder autour de nous puis je regarde une fois de plus la belle Ariadne « Pourquoi la police ? Tu es si dangereuse que ça ? » Je suis curieux d'en savoir un peu plus sur elle, car la confiance se gagne...

_________________
A venir
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ariadne & Nolan - The game starts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ariadne & Nolan - The game starts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Eyeshield 21 saison 2 Sur Game One en mai
» Game of Thrones
» Signature de contrat - Owen Nolan
» Segment Triple H , Undertaker , Dead Game !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
❖ PINS AND NEEDLES :: Rps Terminés-
Sauter vers: